Bourgeons d’arbre de Judée: bienfaits, utilisation

-

Au Printemps, de par sa floraison, c’est un arbre emblématique du Sud de la France, des jardins méridionaux, de Toulouse aux bouches du Rhône : il égaye les collines de rose vif. Il est bien adapté au climat du Sud, de par sa résistance au vent, à la sécheresse, aux embruns. En gemmothérapie, le macérat de bourgeons d'arbre de Judée est notamment indiqué pour fluidifier le sang.

La plante et son histoire

Originaire de Palestine, l'arbre de Judée a été introduit en France lors des Croisades. Il est connu depuis l’Antiquité et était déjà décrit par le botaniste grec Paul d’Egine comme « l’arbre de la jeunesse ».

Présentation

Description

Arbre de Judée : bienfaits et propriétés médicinales de ses bourgeons.

Nom botanique : Cercis siliquastrum
Famille : Fabacées
Terroir : région méditerranéenne
Organe récolté : bourgeons

Principaux constituants biochimiques 

Les hormones végétales des bourgeons de l'arbre de Judée sont les suivantes : les auxines (croissance) et les gibbérellines (éclosion). Des acides aminés sont également présents.

Propriétés

  • Anti-agrégant puissant, anti-thrombotique
  • Tonique artériel et circulatoire

Indications

En interne

Les bourgeons d'arbre de Judée ciblent l’artérite des personnes jeunes ou maladie de Buërger (associé au bourgeon de cornouiller), mais ils sont aussi indiqués contre la timidité ; pour l’adolescent timide et introverti.

Ils sont également indiqués en cas d’engelures, d’acrocyanose des extrémités, ou de maladie de Raynaud, synonyme d’une vasoconstriction des micro-artérioles des extrémités : doigts ou orteils froids, blancs, insensibles mais souvent douloureux. Ils ont une action spécifique sur les troubles circulatoires périphériques des extrémités. Ils peuvent prévenir les thromboses rétiniennes et artérielles. Par ailleurs, ils peuvent être associés au bourgeon d'aulne glutineux.

Au niveau cardio-vasculaire, ils sont indiqués pour traiter les symptômes de l’angine de poitrine ou « crise d’angor ». Au niveau de la micro-circulation cutanée, les bourgeons d'arbre de Judée sont également conseillés pour soigner la couperose mais aussi l’acné rosacée.

En application locale

Traitement du syndrome de Raynaud : baigner alternativement les mains (ou les pieds) dans une bassine d’eau froide, et une bassine d’eau chaude, chacune avec 5 gouttes de macérat mère de bourgeons d’arbre de Judée (50 gouttes en dilution D1), 1 minute dans chaque bassine, 5 fois de suite, et plutôt le soir.

Dosages et posologie

  • Adulte/adolescent : macérat-mère  5 gouttes 2 à 3 fois par jour dans un verre d’eau. Dilution 1 D : 50 gouttes 2 à 3 fois par jour dans un verre d’eau. Cure de 3 semaines.
  • Enfant (à partir de 5 ans) : ne pas administrer

Contre-indications

Le macérat mère de bourgeons d’arbre de Judée est déconseillé pendant la grossesse et l'allaitement. Il ne doit pas être administré en concomitance avec des anti-coagulants.

Effets secondaires

Les bourgeons d'arbre de Judée ont des propriétés anticoagulantes.

Bibliographie

La phytothérapie rénovée, Docteurs Max TETAU et Claude BERGERET, éditions Maloine, Paris 1983
Rajeunir nos tissus avec les bourgeons, Docteurs Max TETAU et Daniel SCIMECA, éditions Guy Trédaniel, Paris 2005
Nouvelles cliniques de gemmothérapie, Dr Max TETAU, éditions Similia 2004
Gemmothérapie les bourgeons au service de la santé, guide pratique familiale, Stéphane Boistard, éditions de Terran, Escalquens 2016
Traité pratique de phytothérapie, Dr Jean-Michel Morel, éditions Grancher, Paris 2008
Petit Larousse des Plantes qui Guérissent, 500 plantes, Gérard Debuigne, François Couplan, Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2013
Larousse des plantes médicinales, éditions Larousse, Paris 2013
L’encyclopédie des plantes bio-indicatrices alimentaires et médicinales, Gérard Ducerf, éditions Promonature, 3 volumes, Briant 2007-2009

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).