Bourgeon de Cornouiller Sanguin: bienfaits et utilisation

-

Originaire d’Asie du Sud-Est (Chine, Japon, Corée), le cornouiller est un remède de la Pharmacopée Chinoise Traditionnelle qui est considérée comme un tonique du rein yang (sans doute les surrénales). C’est le fruit qui est employé. Dans d’autres régions du monde, c’est un remède astringent traditionnel.
Draineur des artères, le bourgeon de Cornouiller sanguin est à la fois antihémorragique et antithrombotique.

La plante et son histoire

Il existe un cornouiller mâle (Cornus mas) car pour les Grecs et les Romains, le cornouiller sanguin était associé à la femme, du fait de sa couleur rouge. Dans la mythologie celtique, il était le symbole du cœur, et la fée Morgane tirait de ses feuilles un filtre d’amour pour ensorceler les vaillants chevaliers.

Présentation

Description

Cornouiller sanguin : bienfaits et utilisation de ses bourgeons.

Nom botanique : Cornus sanguinea
Famille : Cornacées
Terroir : friches calcaires, garrigues, haies des bocages, terrains vagues
Organe récolté : bourgeons

Principaux constituants biochimiques 

Le cornouiller sanguin renferme des iridoïdes (verbénalide), des saponines, des flavonoïdes (kaempférol, quercétine, rutine, quercitrine, isoquercitrine), des anthocyanosides, des tanins (ellagitanins) et des saponosides.

Les hormones végétales du bourgeon de cornouiller sanguin sont les suivantes : les auxines (croissance) et les gibbérellines (éclosion).

Propriétés

  • Draineur des artères, tonique cardio-vasculaire
  • Fluidifiant, anticoagulant
  • Régulateur cardiaque
  • Régulateur hormonal (ménopause, hyperthyroïdie)

Indications

En interne

Le bourgeon de cornouiller sanguin est un régulateur de la fluidité sanguine, qui est à la fois antihémorragique & antithrombotique. Il préviendra les risques d'hémorragies post-traumatiques.

A l’instar du bourgeon de charme, le bourgeon de cornouiller sanguin agit sur les plaquettes en empêchant la formation de caillots sanguins.Il a une action générale sur la circulation veineuse et artérielle, et prévient les risques de coronarite (avec le bourgeon d'aubépine), d’artériosclérose, d’artérite, notamment des membres inférieurs, mais aussi de l’artère temporale (maladie de Horton).

Il stimule également les cellules détoxifiantes du foie, les cellules de Kuppler. Il a une action dynamique sur la circulation cérébrale (mémoire). Le bourgeon de citronnier lui est complémentaire. C’est aussi un régulateur cardiaque (tachycardie et extrasystoles), qui prévient les risques d'infarctus.

Le bourgeon de cornouiller sanguin a également une action hormonale chez la femme ménopausée (bouffées de chaleur), mais aussi sur la thyroïde en cas d’hyperthyroïdie (maladie de Basedow, exophtalmie), en association avec le bourgeon de Viorne.

En application locale

Pas d’usage connu.

Dosages et posologie

  • Adulte /adolescent - macérat-mère : 5 gouttes 2 fois par jour dans un verre d’eau.
    • Dilution 1 D : 50 gouttes 2 fois par jour dans un verre d’eau. Cure de 3 semaines.
  • Enfant (à partir de 5 ans) - macérat mère : 1 goutte pour 10 kg dans un verre d’eau chaude, une seule fois par jour.
    • Dilution 1 D : 20 gouttes le matin voire matin et soir, dans un verre d’eau chaude. Cure de 3 semaines.

Contre-indications

Le macérat-mère de bourgeon de cornouiller sanguin est déconseillé pendant la grossesse et l'allaitement et pour les personnes présentant des cancers hormono-dépendants. Il ne doit pas être administré en concomitance avec des anti-coagulants.

Effets secondaires

Aucun effet secondaire n'a été signalé.

Bibliographie

La phytothérapie rénovée, Docteurs Max TETAU et Claude BERGERET, éditions Maloine, Paris 1983
Rajeunir nos tissus avec les bourgeons, Docteurs Max TETAU et Daniel SCIMECA, éditions Guy Trédaniel, Paris 2005
Nouvelles cliniques de gemmothérapie, Dr Max TETAU, éditions Similia 2004
Gemmothérapie les bourgeons au service de la santé, guide pratique familiale, Stéphane Boistard, éditions de Terran, Escalquens 2016
Traité pratique de phytothérapie, Dr Jean-Michel Morel, éditions Grancher, Paris 2008
Petit Larousse des Plantes qui Guérissent, 500 plantes, Gérard Debuigne, François Couplan, Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2013
Larousse des plantes médicinales, éditions Larousse, Paris 2013
L’encyclopédie des plantes bio-indicatrices alimentaires et médicinales, Gérard Ducerf, éditions Promonature, 3 volumes, Briant 2007-2009
P. Goetz. Phytothérapie de l’insuffisance veineuse. Phytothérapie, Volume 7, Number 3, 165-171

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).