Bourse à Pasteur (Capsella bursa-pastoris): plante médicinale

-

La Bourse à Pasteur est une plante médicinale, utilisée en phytothérapie. Elle est particulièrement efficace pour lutter contre les hémorragies ou les saignements (règles abondantes, accouchement, hémorragies rénales...). Découverte.

Présentation

Bourse à Pasteur : plante médicinale, efficace contre les règles abondantes et les fibromes.

Nom commun : Bourse à Pasteur
Nom latin : Capsella bursa-pastoris
Noms populaires : bourse à berger, bourselle, molette à berger, bourse à Judas.
Famille botanique : crucifères

Propriétés thérapeutiques

  • Régularisation du flux menstruel : règles abondantes, dysménorrhées, draineur utérin et tonique utérin, fibromes
  • Hémostatique : accouchement, hémorragies génitales et rénales, hémophilie, leucorrhée
  • Tonique vasculaire : varices, hémorroïdes, artériosclé­rose
  • Système nerveux : hypotenseur, sympatholytique, parasympathomimétique, bathmotrope négatif, chronotrope négatif, anti-épileptique
  • Anti-inflammatoire des muqueuses : muqueuses respiratoires, digestives et urinaires

Usages populaires

Hémorragies: hématurie, métrorragies, hémorragie nasale et/ou cérébrale, hémophilie, métrorragies, fibromes
Dysménorrhée
Reins : gravelle, hydropisie, calculs rénaux, hypertension, fébrifuge léger
Tonique digestif
Contre la dysenterie et la diarrhée

Utilisations et posologie

La plante peut être utilisée fraîche.

  • Infusion : 100 g. de plante fraîche par litre d’eau bouillante. Laisser infuser 2 heures. A prendre dans la journée.
  • Décoction : 30 à 50 g. de plante fraîche par litre d'eau.
  • Macération : 180 g. pour un litre de vin, sucrer. Laisser macérer 8 jours. Prendre une cuillerée à soupe toutes les heures. Pour les cas les moins graves : un verre à madère 3 fois par jour.
  • Suc préparé à froid : 100 à 180 g. de suc obtenu à partir de la plante fraîche. Prendre toutes les heures par cuillerées à café dans du vin ou dans une infusion.
  • Marmelade : écraser 1 partie de plante fraîche dans un mortier avec 3 parties de sucre, jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène. Prendre 40 à 60 g. de marmelade par jour.
  • Cataplasme : piler la plante fraîche, mélanger avec des feuilles de plantain. Ajouter 1 cuillère à soupe de vinaigre et 1 grosse pincée de sel. Laisser macérer pendant 24 heures. Applications sur les poignets entre deux gazes. Renouveler si la fièvre réapparaît.

Alimentation

Les racines et les graines de la Bourse à Pasteur peuvent être utilisées comme épice.
Les feuilles peuvent être mangées crues ou cuites dans de nombreux plats ou salades, elles sont très appréciées en Chine.

Précautions et effets secondaires

La bourse à pasteur est contre-indiquée pendant la grossesse.

Principes chimiques actifs

La bourse à pasteur contient de la choline, de l'histamine, du tanin, des alcaloïdes, des flavones, des rutosides, de la lutéoline (anti-inflammatoire et anti-hémorragique).

La plante comporte également des sels de potassium, du sodium, de l'oxyde de fer, de l'acide phosphorique, de l'acide salicylique et du zinc.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.