Café vert : vertus, utilisation et contre-indications

-

Le café vert est le grain de café cru non torréfié. Riche en caféine et en acide chlorogénique, il possède de nombreuses vertus.

Présentation

Café vert en grains : ses vertus, son utilisation et ses contre-indications.

On appelle "café vert", la graine du caféier arrivée à maturité. Le fruit du caféier est rouge vif et il enveloppe deux graines vertes qui sont séchées et torréfiées, après récolte, pour créer le café que nous connaissons tous. Pendant la torréfaction, les grains sont chauffés entre 180 et 220°C. Ils perdent alors une partie de leurs micronutriments avec la chaleur. La chaleur fait également apparaitre une substance cancérigène.

Il est cru, ce qui lui permet de préserver toutes ses vertus. Il contient de la caféine, qui est reconnue pour ses propriétés stimulantes physiques et psychiques entre autres, mais aussi de l’acide chlorogénique, un polyphénol présent dans de nombreuses plantes 1. Il est anti-inflammatoire, anti-oxydant et antibactérien.

Il existe également sous forme d’extrait, sa composition chimique est similaire mais sa teneur en acide chlorogénique est beaucoup plus élevée. La concentration des extraits varie de 10% à 50%.

Sa haute teneur en caféine peut ne pas être supportée par certaines personnes et même avoir des effets indésirables. C'est pour cette raison que certains fabricants ont créé des extraits décaféinés, qui permettent de profiter de ses bienfaits sans les inconvénients de la caféine.

Bienfaits et propriétés du café vert

L’acide chlorogénique, présent dans le caféier, est un polyphénol alimentaire. Il joue plusieurs rôles importants au sein de l’organisme. Il présente des propriétés antioxydante, antibactérienne, hépato-protectrice, cardio-protectrice, anti-inflammatoire, antipyrétique, neuroprotectrice, antivirale et antimicrobienne. Il permet également de lutter contre l'hypertension, l'obésité et le stress oxydatif.

Syndrome métabolique

On suppose que l’acide chlorogénique peut jouer un rôle crucial dans la régulation du métabolisme des lipides et du glucose. Il aide à traiter de nombreux troubles tels que la stéatose hépatique, les maladies cardiovasculaires, le diabète et l'obésité 2. Ces maladies étant toutes associées au syndrome métabolique, une supplémentation en extraits de café vert pourrait apporter de nombreux bienfaits aux personnes concernées.

Perte de poids

La caféine favorise la combustion des graisses de réserve, si son ingestion est suivie d’un effort physique. Elle augmente légèrement le métabolisme, c’est-à-dire qu’elle fait consommer un peu plus de calories à l’organisme pour un niveau d’activité égal.

L’acide chlorogénique a lui aussi un effet sur la masse corporelle. Plusieurs études ont montré une réduction significative du poids corporel et de l'IMC 3.

Les acides chlorogéniques pourraient réduire l'accumulation de triglycérides dans le foie et la caféine pourrait réduire les triglycérides en circulation.
Les extraits de café vert pourraient donc être efficaces contre la prise de poids et l'accumulation de graisse, à la fois par l’inhibition de l'absorption des graisses et l’activation du métabolisme des graisses dans le foie 4.

Des études ont été menées pendant 8 à 12 semaines. Les participants ont ingéré des extraits, fournissant entre 460 et 700 mg d’acide chlorogénique, par jour. Les résultats ont été positifs.

Coupe-faim et pour maigrir

Le café vert diminue l'appétit. Cette étude a été menée avec des patients atteints du syndrome métabolique 5.

Réduire l’hypertension

Plusieurs études ont démontré son efficacité pour réduire la pression artérielle, ceci particulièrement chez des patients hypertendus. Selon les études, une dose inférieure ou égale 400 mg/jour à été administrée pendant au moins 4 semaines. Il y est suggéré qu’une supplémentation peut améliorer la pression artérielle 6.

Prévention de l'athérosclérose

Une supplémentation durant deux semaines a pu améliorer la rigidité artérielle chez des hommes en bonne santé 7.

Prévenir le diabète de type 2

L’acide chlorogénique a comme propriété de réduire l’absorption de glucose chez les personnes en surpoids et obèses 8. Mais il semble que celui-ci ne soit pas efficace chez les personnes ayant un taux de glucose élevé dans le sang 9.

Une étude japonaise montre que les personnes consommant 3 tasses ou plus de café, par jour, ont 33 % moins de risques de développer un diabète, que les personnes n'en consommant pas, et ceci est particulièrement vrai chez les femmes et les hommes en surpoids 10. Il pourrait avoir des vertus similaires.

Propriétés anti-inflammatoires

Une analyse de plusieurs études scientifiques à montré que l'utilisation de suppléments d’extraits de café vert entraine une diminution des taux de CRP (Protéine C réactive). Cependant, il est à noter qu’en raison du nombre limité d'études, d'autres essais cliniques sont nécessaires 11.

Un extrait kenyan a montré des résultats prometteurs. Il présenterait une activité anti-inflammatoire 12.

Antioxydant

L’acide chlorogénique est un acide phénolique qui renferme des propriétés antioxydantes 13. Le café vert, sous une forme fermentée, a montré une activité antioxydante 14. Il permettrait de réduire le stress oxydatif des cellules, qui joue un rôle dans le vieillissement cellulaire et dans de nombreuses maladies.

Réduction du cholestérol

Une supplémentation entraîne une réduction significative du taux de cholestérol. Il a des effets modestes, non significatifs, sur les taux de triglycérides 15.

Action antibactérienne

Les extraits permettent de diminuer les colonies de Streptococcus mutans in vitro. Le Streptococcus mutans est la bactérie responsable des caries, car elle transforme le sucre en acide lactique, et ce dernier attaque l'émail dentaire. Ainsi, l’extrait pourrait être utilisé comme bain de bouche 16.

Protection du cerveau

L'acide chlorogénique possède des effets neuroprotecteurs, qui ont été étudiés in vitro et in vivo. 17 Les résultats d’une étude sur des rats diabétiques suggèrent que les effets antioxydant et anti-inflammatoire et les activités anti-apoptotiques d’un extrait de café vert ont restauré la neurochimie corticale 18.

Activité anxiolytique

Chez des souris, l'acide chlorogénique a induit une diminution des comportements anxieux, suggérant une activité anxiolytique de ce polyphénol. Les résultats de l’étude mettent en avant que l'anxiété serait réduite par l'activation du récepteur des benzodiazépines, mais son rôle anti-oxydant pourrait également participer à cet effet 19.

Une supplémentation pourrait à la fois protéger contre la dégénérescence neurologique et les maladies qui en résultent, qui sont associées au stress oxydatif dans le cerveau. Cependant, aucune étude formelle ou bien contrôlée n'a été réalisée à ce jour 20.

Le café vert pourrait offrir une alternative aux anxiolytiques médicamenteux, mais des études sont nécessaires à ce sujet pour en déterminer l’efficacité et les dosages.

Lavement

Un lavement au café consiste à en injecter dans l'anus, pour nettoyer le rectum et le gros intestin. Cette procédure est conseillée par certains praticiens de santé naturelle, qui affirment un effet anti douleur et des bénéfices anti-cancéreux. Pourtant, il n’existe aucune preuve scientifique 21. La supposée augmentation des taux de glutathion, qu’induirait cette pratique, a été démentie par une étude en 2012 22.

Cette croyance pourrait venir de la mauvaise compréhension d’un manuel de médecine militaire de 1944, qui préconise l’usage en lavement du café, en association avec du cognac, pour combattre la somnolence et l’empoisonnement 23.

Lutter contre la fatigue

Le café vert est un stimulant, en raison de sa richesse en caféine. Elle augmente la concentration à court terme.

La fatigue est masquée temporairement par l’apport en caféine, qui augmente la production d’adrénaline. Cela retarde l’endormissement mais la fatigue est toujours présente, et si l’on ne se repose pas, l’organisme s’épuise.

En dehors du manque de sommeil, elle peut, en excès, accélérer le rythme cardiaque, augmenter la tension artérielle et créer de l'anxiété.

La sensibilité à la caféine dépend de chacun. En général, il ne faut pas dépasser 400 mg par jour, soit deux tasses.

En effet, il est bien plus riche en caféine que la forme torréfiée. Cependant, il existe des extraits décaféinés.

Protection hépatique

Au cours de ces 20 dernières années, un nombre croissant d'études épidémiologiques et expérimentales ont démontré les effets positifs du café sur les maladies chroniques du foie. Ainsi, sa consommation a été inversement associée à l'activité des enzymes hépatiques chez les sujets à risque, y compris chez ceux qui en boivent beaucoup.

On sait aujourd'hui qu'il favorise une amélioration de la stéatose hépatique et de la fibrose, ainsi qu'une réduction de la cirrhose et du risque de carcinome hépatocellulaire (cancer du foie le plus fréquent) 24.

Une étude dans laquelle les sujets atteints de stéatose hépatique non alcoolique ont reçu une dose quotidienne de 400 mg d’extrait de café vert, pendant huit semaines, n’a cependant pas montré de bénéfice chez les personnes supplémentées 25. Des études additionnelles sont nécessaires pour établir s'il peut avoir un rôle protecteur pour le foie.

Principes actifs

Les principes actifs majeurs sont l’acide chlorogénique et la caféine. L’acide chlorogénique est un polyphénol présent dans de nombreuses plantes. Il est anti-inflammatoire, anti-oxydant, antibactérien et antifongique. La caféine est stimulante et permet d’augmenter légèrement le métabolisme (la consommation énergétique du corps).

Différentes formes

Il est préférable de choisir un café vert issu de l’agriculture biologique et disposant du label bio.

En complément alimentaire, il est disponible en gélules, en poudre et en grains.

Posologie et dosage

  • Pour un café vert naturel en grains ou en poudre, la consommation doit être au maximum de 2 tasses par jour, en première partie de journée, pour ne pas avoir une consommation de caféine trop importante et préserver le sommeil.
  • Pour les extraits, l’apport souhaité est en général compris entre 120 et 300 mg par jour.

Les extraits peuvent être dosés à 10, 20 ou 50 % d’acide chlorogénique. Ainsi, nous vous recommandons :

• 1200 à 3000 mg pour un extrait dosé à 10% d'acide chlorogénique.

• 240 à 600 mg pour un extrait dosé à 50% d'acide chlorogénique.

Nous vous conseillons de ne pas dépasser 400 mg de caféine par jour, si le produit en contient.

Les supplémentations peuvent durer 4 à 12 semaines.

Danger

Précautions

Il est très riche en caféine, il convient de ne pas dépasser une consommation de deux tasses par jour, soit 300 ml au total ou 400mg de caféine.

Contre-indications

Les personnes sensibles à la caféine doivent éviter le café vert sous sa forme originelle mais peuvent le consommer sous forme d'extrait décaféiné.

Des allergies ont été notifiées, les personnes présentant des allergies aux protéines doivent être prudentes 26.

Il est préférable pour les enfants et femmes enceintes de ne pas en consommer

Effets secondaires

Une surconsommation de caféine peut provoquerdes palpitations et nuire à l’endormissement.

Une étude sur des rats montre qu'une perte de densité osseuse pourrait être induite par une consommation à long terme d’extraits 27.

Interactions médicamenteuses

Il interagit avec :

  • certains antibiotiques comme la ciprofloxacine, l'énoxacine et la norfloxacine, qui sont souvent utilisés pour traiter les infections urinaires ;
  • la théophylline, un anti-asthmatique qui a une action similaire à la caféine ;
  • les hypertenseurs ;
  • une supplémentation en fer 28

Questions fréquentes

Qu’est-ce que le café vert?

Le café vert est la graine du caféier arrivée à maturité.

Pourquoi en prendre ?

- Aide à combattre les pathologies associées au syndrome métabolique
- Favorise la perte de poids
- Diminution de l'hypertension et du taux de cholestérol
- Prévention de l'athérosclérose et du diabète de type 2
- Activités antioxydante, anti-inflammatoire, antibactérienne et neuroprotectrice

Quelles sont les mises en garde ?

Il est conseillé de limiter sa consommation de café vert, en raison de sa richesse en caféine. Il peut interagir avec certains médicaments.


Marianne Buclet
Marianne Buclet, Auteur

Naturopathe et professeure de yoga