CBD: bienfaits, dosage et effets secondaires

-

Le CBD (cannabidiol) est le deuxième cannabinoïde le plus abondant dans le cannabis, après le THC (tétrahydrocannabinol). Il s'agit d'un phytocannabinoïde bicyclique lipophile. Le CBD isolé a montré son efficacité dans de nombreuses études. Son utilisation permettrait d'améliorer de nombreux problèmes de santé: la douleur, l'anxiété, la dépression et les troubles du sommeil. Bienfaits, dosage et effets secondaires du CBD.

Présentation

Feuille de cannabis: bienfaits, dosage et effets secondaires du CBD.

Les nombreuses interactions du CBD dans le corps ne sont pas entièrement comprises. Elles ne semblent pas se concentrer sur les récepteurs CB1 et CB2, contrairement au THC. Ces récepteurs font partie du système endocannabinoïde récemment découvert, décrit pour la première fois en 1992. Il présente de nombreux bienfaits pour la santé et le bien-être humain, car il maintient l'homéostasie (équilibre), dans divers aspects de la physiologie12345‌.

Le CBD s'oppose à l'action du THC au niveau du récepteur CB1 (et de certains autres récepteurs également), ce qui peut aider à contrer l'atteinte (potentielle) par le THC de la cognition, de la mémoire, de la psychose et d'autres effets 1 2. Plus particulièrement, le CBD n’a pas d’effet « planant » du THC, en raison de son impact différent sur le récepteur CB13.

Le CBD semble avoir un impact sur d'autres récepteurs au sein de l'organisme, y compris un récepteur impliqué dans la réponse à la douleur et au stress, appelé TRPV1 4 5 6. Parmi les autres récepteurs sur lesquels le CBD a un impact, citons le GPR55, le 5HTI-alpha et l'adénosine A2A, qui peuvent à plusieurs reprises aider contre l'inflammation, la douleur, l'anxiété et même potentiellement le cancer7 8 9 10.

Le CBD semble mieux fonctionner en combinaison avec le THC, plutôt que sous forme de CBD isolé. C'est ce qu'on appelle souvent «l'effet d'entourage» , un seul ingrédient peut avoir un effet, mais il faut tout le composé de la plante pour qu’une efficacité totale apparaisse11. Le composé total peut avoir un effet planant, ce qui n'est généralement pas souhaité, et particulièrement avec des médicaments pris en continu. D'autant plus que le THC, pris sur le long terme, peut même augmenter le risque de psychose12.

Les essais randomisés humains sont assez rares, la quasi totalité des études ayant été réalisées sur des souris, les résultats ne sont applicables à l'être humain. En effet, une dose équivalente de CBD administré à une souris sera plus biodisponible chez la souris que chez l’Homme, ce qui entraînera des effets plus importants13.

Le CBD est largement utilisé sous forme d'huile. Vous pouvez retrouver et comparer différents produits, en vous rendant sur l'article : Huile de CBD avis et tests.

Propriétés et vertus

Quels sont les bienfaits du CBD?

Épilepsie

Le CBD pur, à base de plantes, est un extrait pharmaceutique, qui présente des propriétés anticonvulsives cliniquement significatives. Il a été testé sur des patients atteints des syndromes de Dravet (DS) et de Lennox-Gastaut (LGS), deux formes graves d’épilepsie.

Le CBD a été utilisé en tant que traitement d'appoint, aux antiépileptiques standards, chez des patients âgés de 2 ans et plus 19‌. Il a montré une efficacité supérieure, dans la réduction des fréquences des crises (crises convulsives dans le DS, crises avec chutes dans le LGS) de 17% à 23%, par rapport au placebo.

Il offre donc aux patients atteints des syndromes de Dravet et de Lennox-Gastaut une nouvelle option de traitement, en tant que complément, aux traitements antiépileptiques standards.

Anxiété

Le CBD serait également efficace pour traiter les troubles d'anxiété généralisée, d'anxiété sociale et les troubles paniques. Il permet également d'atténuer les symptômes des troubles obsessionnels compulsifs et de stress post-traumatique.

Cependant, peu d'études ont étudié des prescriptions à long terme de CBD 14 15 16 17. Il serait également utile dans le traitement des troubles du sommeil, liés à l’anxiété 18. Grâce à son action sur certains neurorécepteurs, le CBD permet d'atténuer l’anxiété 19.

Douleur chronique

Beaucoup d’études ont étudié les effets sur la douleur du CBD, combiné au THC. Nous allons voir, plus en détail, les études, qui se penchent sur les effets du CBD administré seul.

Chez le rat, des injections transdermales de CBD ont atténué la douleur chronique et le niveau d’inflammation associé 20.

Une étude sur l'Homme montre que l'extrait de CBD est efficace pour soulager la douleur chez les patients atteints de cancer avancé, qui ne sont pas entièrement soulagés par des opioïdes puissants21.

Inflammation

La phytothérapie semble être une alternative intéressante, en raison de son efficacité et de son innocuité. Ce qui n'est pas le cas des anti-inflammatoires classiques, qui induisent de nombreux effets secondaires.

L'importance des plantes médicinales, et en particulier du genre Cannabis et des dérivés cannabinoïdes, s’est révélée prépondérante au cours de ces dernières décennies. Ainsi, les produits liés au cannabis et aux cannabinoïdes, sont prometteurs pour une utilisation future de la plante ou de ses dérivés, dans le traitement de l'inflammation22.

De nombreuses études sur des animaux de laboratoires montrent que le CBD permet une réduction de l'inflammation, pour les personnes souffrant d’arthrite 23 et d'inflammation intestinale. Le CBD est également efficace en cas d’inflammation du pancréas associée au diabète 24 et d'hyperréactivité des voies respiratoires (asthme allergique).

Chez l’homme, le cannabidiol et le palmitoyléthanolamide combinés (un autre cannabinoïde utilisé dans les traitements de la douleur chronique), réduisent la perméabilité du côlon humain et peuvent donc être utiles, pour traiter les maladies inflammatoires de l'intestin 25 26‌‌.

Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est étroitement liée au stress oxydatif et à l’inflammation chronique27. Elle est la maladie neurodégénérative la plus courante, caractérisée par une perte progressive de la cognition. Plus de 35 millions de personnes en souffrent, et malheureusement, les thérapies actuelles se limitent à un soulagement symptomatique très modeste.

Le cannabidiol phytocannabinoïde (CBD) possède des propriétés neuroprotectrices, antioxydantes et anti-inflammatoires. Il atténue le stress oxydatif, diminue le dysfonctionnement mitochondrial et la génération d'espèces réactives de l'oxygène.

Il s'agit d'un candidat intéressant pour de nouvelles interventions thérapeutiques dans la maladie d’Alzheimer, d'autant plus qu'il n'a pas de propriétés psychoactives ou altérant la cognition 28 29‌‌.

Psychose

Les preuves épidémiologiques démontrent que la consommation de cannabis est associée à un risque accru de conséquences psychotiques et confirment une relation dose-réponse, entre le niveau de consommation et le risque de psychose ultérieure.

Le cannabis à forte dose et les cannabinoïdes synthétiques comportent le plus grand risque. L'administration expérimentale de tétrahydrocannabinol, l'ingrédient actif du cannabis, induit une psychose transitoire chez les sujets normaux, mais cet effet peut être amélioré par l'administration concomitante de cannabidiol 30.

Le cannabidiol a des propriétés anti-inflammatoires et antipsychotiques. Cependant, sa capacité à améliorer les troubles cognitifs n'a pas été complètement explorée. Le CBD améliore la cognition dans la schizophrénie, la maladie d'Alzheimer, plusieurs maladies neuro-inflammatoires (méningite, septicémie et paludisme cérébral) et des troubles neurologiques (encéphalopathie hépatique et ischémie cérébrale).

Cependant, l'efficacité du CBD pour améliorer la cognition dans la schizophrénie, n’est pas confirmée en raison du manque de preuves cliniques 31.

Les symptômes psychiatriques sont souvent associés à des pathologies inflammatoires des intestins 32, l’effet anti-inflammatoire du CBD pourrait donc être un des facteurs d’amélioration.

Cancer

Les bienfaits du CBD ne s'arrêtent pas là.

Au cours des dernières années, plusieurs éléments de preuve soutiennent un effet antitumoral des cannabinoïdes. En effet, les cannabinoïdes possèdent des effets anti-prolifératifs et pro-apoptotiques. Ils sont également connus pour interférer avec la néovascularisation tumorale, la migration des cellules cancéreuses, l'adhésion, l'invasion et les métastases.

Cependant, l’utilisation clinique du THC et d'autres cannabinoïdes est souvent limitée par leurs effets secondaires psychoactifs indésirables. Pour cette raison, l'intérêt pour les composés cannabinoïdes non psychoactifs, tels que cannabidiol (CBD), a considérablement augmenté ces dernières années. Les nombreuses études en cours nous en diront bientôt plus sur les avantages potentiels du CBD pour le cancer 33.

Protection de la peau

Des tests sur des cultures de cellules de peau humaine ont montré un effet protecteur du CBD, face à l’irradiation des UVA et UVB. Son activité anti-inflammatoire et antioxydante pourrait être intégrée, dans la conception de nouveaux traitements protecteurs de la peau 34.

Les différentes formes

Le CBD est disponible sous forme de gélules et d'huile.

Posologie et utilisation

Les produits CBD, à l'exception de l'Epidiolex, ne sont pas réglementés. Il n'y a pas de dosage spécifique pour le CBD. La puissance des produits varie donc en fonction du fabricant 35. De plus, certains produits ne contiennent que du CBD, et d'autres les divers cannabinoïdes contenus dans la plante entière 36.

Le CBD est largement sous-étudié pour le moment, les différentes doses sont donc rarement comparées les unes aux autres. La sécurité à long terme n’a pas non plus été suffisamment étudiée, les essais de plusieurs mois sont rares 37. Aussi, les dosages des études varient considérablement, de moins de 5 mg / j à plus de 100 mg / j.

Le mieux sera donc de commencer par une dose très faible, puis de l’augmenter petit à petit selon votre ressenti. Il faudra prendre en compte que des repas riches en graisses et en calories conduisent à une absorption de CBD beaucoup plus importante 38.

Précautions d'emploi

Les inconvénients les plus notables de la consommation de cannabis (état mental altéré, troubles de la mémoire, jugement et coordination altérés) ne s'appliquent pas au CBD isolé, 39 ni au CBD avec effet d'entourage sans THC.

Les effets secondaires du CBD sont généralement la fatigue, la diminution de l'appétit et la diarrhée 40. Il faut garder à l’esprit que l'utilisation à long terme du CBD isolé n'est pas bien étudiée chez l'homme, de sorte que des dommages potentiels peuvent être possibles.

Par exemple, le CBD et le cannabis en général ont été présentés comme un traitement potentiel du cancer 41, mais certains types de cancer pourraient théoriquement s'aggraver suite à l'activation de récepteurs, provoquée par le CBD 42. Il faudrait des études de plusieurs mois, pour évaluer le risque à long terme d'ingestion chronique, sur des systèmes corporels spécifiques.

Malgré cela, il semble être beaucoup plus sûr que de nombreux autres traitements, en ce qui concerne la douleur chronique et l'anxiété 43.

Contre-indications

Le CBD est contre indiqué chez la femme enceinte et allaitante, pour plusieurs raisons:

  • des doses élevées de CBD chez des animaux ont causé des problèmes sur le système reproducteur des fœtus mâles en développement 44;
  • il contient potentiellement des contaminants (pesticides, métaux lourds, bactéries et champignons) et il présente des risques en général (toxicité hépatique, somnolence extrême..).

Son usage est contre-indiqué en cas de maladie de Parkinson. Pourtant, les études à ce sujet vont plutôt dans le sens d’un bénéfice. Il est aujourd'hui nécessaire d’aller plus loin dans la recherche, avant de se prononcer sur l’utilité du CBD dans la maladie de Parkinson 45.

Pour les maladies cardiovasculaires, le CBD est généralement déconseillé. Cependant, en raison de ses nombreuses propriétés, il serait bénéfique malgré des désagréments possibles. Les futurs études nous en diront plus à ce sujet également 46 47.

Effets indésirables

Le CBD peut-il entraîner des effets secondaires?

Les effets indésirables courants sont une forte somnolence, de la diarrhée ainsi qu'une toxicité pour le foie. Il est conseillé d'être particulièrement vigilant, en cas de troubles hépatiques 48.

Interactions médicamenteuses

Il existe des interactions médicamenteuses notables avec le clobazam, les valproates et des inducteurs / inhibiteurs importants des enzymes CYP2C19 et 3A4.

Les produits efficaces

Le CBD est largement utilisé sous forme d'huile. Vous pouvez retrouver et comparer différents produits, en vous rendant sur l'article : Huile de CBD avis et tests.

Questions fréquentes

CBD: qu'est-ce que c'est?

Le CBD (cannabidiol) est un cannabinoïde très abondant dans le cannabis, après le THC (tétrahydrocannabinol). Il permettrait de soulager la douleur, l'anxiété, la dépression et les troubles du sommeil.

Quel dosage?

Il n'y a pas de dosage spécifique pour le CBD.
Le mieux sera donc de commencer par une dose très faible, puis d’augmenter au fur et à mesure selon votre ressenti.

Quelles sont les mises en garde?

Le CBD est contre-indiqué chez les femmes enceintes et allaitantes. Par ailleurs, il peut entraîner de la somnolence, des troubles intestinaux et être toxique pour le foie.


Marianne Buclet
Marianne Buclet, Auteur

Naturopathie – Hypnose – Yoga