Cerfeuil (plante médicinale): bienfaits et utilisations

-

Plante aromatique cultivée en Europe méridionale, les feuilles sont couramment utilisées dans la cuisine française. Elle dispose également de nombreuses propriétés médicinales, et permet notamment de soigner les plaies ou certains troubles rénaux.

Présentation

Cerfeuil : plante herbacée, utilisée en phytothérapie.

Nom commun : Cerfeuil
Nom latin : Anthriscus cerefolium
Noms populaires : Cerfeuil cultivé, cerfeuil des jardins, cerfeuil officinal, herbe aiguille.
Famille botanique : Ombellifères

Propriétés thérapeutiques

  • Reins : troubles urinaires, lithiase rénale
  • Circulation : troubles de la circulation sanguine
  • Digestif : obstruction viscérale
  • Foie : affections hépatiques, ictères
  • Poumon : catarrhes chroniques
  • Peau : calme les inflammations, guérison des plaies, cicatrisation des muqueuses, ulcères de la bouche et de la gorge, piqûres d'insectes
  • Engorgements lymphatiques
  • Tonique général : asthénies
  • Génital : hyperménorrhées

Usages populaires

Foie : insuffisance hépatique, jaunisse, troubles biliaires
Peau : dépuratif, dermatoses chroniques
Cœur : contre l'hypertension
Poumon : toux chronique, catarrhes pulmonaires chroniques
Reins : hydropisie, goutte
Yeux : ophtalmies aiguës
Seins : sécrétion lactée, engorgements glandulaires
Avitaminose, états d’asthénie

Utilisations

  • Suc frais seul : 50 à 100 g. par jour
  • Infusion de feuilles : 30 à 60 g. par litre d'eau, ne pas laisser bouillir. Prendre trois tasses par jour
  • Infusion de semences : 4 à 8 g. par litre d'eau
  • Décoction - lotions, fermentations, cataplasmes : 30 à 60 g. par litre d'eau
  • Infusion : 1 cuillerée à dessert pour 1 tasse à thé d'eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes. Boire 2 a 3 tasses par jour

Alimentation

Le cerfeuil est utilisé comme condiment et il permet d'agrémenter de nombreux plats, tels que des potages ou des salades.
Cependant, il perd une grande partie de son arôme à la cuisson, il est donc recommandé de l'utiliser frais. Son usage est très répandu en cuisine et il facilite la digestion.

Il est également possible de réaliser des jus d'herbes printaniers, toniques et dépuratifs, contenant notamment du cerfeuil, de la bardane, de la chicorée, du chou et du pissenlit.

Précautions et contre-indications

Le cerfeuil est contre-indiqué pour les femmes enceintes et allaitantes.

Principes chimiques actifs

Le cerfeuil contient un glucoside et une essence volatile qui renferme de l'estragol.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.