Chardon Marie (plante médicinale): bienfaits et dangers

-

Plante bisannuelle herbacée et épineuse, le Chardon Marie pousse dans les lieux incultes. Elle est présente en Europe méridionale, en Afrique du Nord, en Amérique et en Asie. Elle est très commune en Camargue. L'ensemble de la plante est utilisé en phytothérapie.

Présentation

Le chardon marie est une plante médicinale utilisée en phyothérapie.

Nom commun : Chardon Marie
Nom latin : Carduus Marianus, Silybum Marianum
Noms populaires : Artichaut sauvage, chardon argenté chardon marbre, chardon Notre-Dame, épine blanche, lait de Notre-Dame, sibylle de Marie
Famille botanique : Composées

Propriétés thérapeutiques

  • Circulatoire : hémorragies
  • Hypertenseur : dans les cas d'hypotension permanente et orthostatique
  • Foie : Cholagogue, insuffisance hépatique, cholémie, lithiase biliaire, cirrhose, allergies
  • Poumon : asthme, rhume des foins, migraine allergique, urticaire
  • Tonique général : asthénie, surmenage physique et intellectuel, rhume des foins, urticaire
  • Circulatoire : varices, hémorroïdes, varicocèle
  • Système neurovégétatif : palpitations, extrasystoles, nervosité
  • Reins diurétique
  • Mal de mer

Usages populaires

Rate
Circulatoire : ectasies veineuses, hémorragies, flux hémorroïdaux, saignements de nez, hématurie
Digestif : constipation chronique, troubles dyspeptiques
Tonique
Fébrifuges
Foie : Cholagogue et cholérétique, affections hépatobiliaires, calculs biliaires
Génital : dysménorrhée, métrorragie, scléroses utérins, menstruation excessive
Poumon : asthme, rhume des foins

Utilisations et dosages

  • Infusion : 1 cuillerée à soupe pour 1/4 de litre d'eau bouillante. Prendre 3 tasses par jour avant le repas, la première tasse avant le petit déjeuner
  • Teinture-Mère : 15 gouttes 3 fois par jour
  • Décoction de fruits concassés : 30 g de fruits pour 180 g d’eau. Laisser bouillir 10 mn à couvert et passer. Une cuillère à soupe toutes les heures.

Alimentation

Non seulement le Chardon-Marie est cultivé pour orner les jardins paysagers, mais, dans certaines régions, il est consommé comme un légume. Les jeunes feuilles peuvent être mangées en salade. Les racines sont employées pour faire des ragoûts ou des confitures.

La volaille apprécie beaucoup les akènes, riches en huile et nourrissants.

Précautions et contre-indications

La plante n’est pas toxique et il n’y a pas d’effet hypertenseur éventuel même à forte dose.

Principes chimiques actifs

La plante comporte des flavonoïdes, dont le plus actif est la silybine. La silybine exerce une action directe sur le parenchyme hépatique. C'est un hépato-protecteur et un anti-inflammatoire.

Le chardon Marie, qui renferme beaucoup d'autres constituants, est parfois employé contre les troubles circulatoires veineux. D'autres propriétés sont à noter: anti-oxydantes, anti-radicalaires.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.