Criste marine (Crithmum maritimum): propriétés et vertus

-

La criste marine ou Crithmum maritimum est une plante vivace appartenant à la famille des Apiacées. Très répandue le long des côtes françaises, elle pousse sur des rochers ou des sols rocailleux. En phytothérapie, elle est indiquée dans le traitement de certains troubles digestifs. Elle possède également des propriétés diurétiques et dépuratives. Découverte.

Présentation

Criste marine (Crithmum maritimum): plante aux propriétés médicinales intéressantes.

Nom commun : Criste marine
Nom latin : Crithmum maritimum
Noms populaires : passe-pierre, perce-pierre, fenouil marin, bacile.
Famille botanique : Apiacées

Propriétés thérapeutiques

  • Dépuratif, diurétique
  • Vermifuge
  • Troubles digestifs

Usages populaires et bienfaits

Digestif : vermifuge, apéritif
Diurétique
Stimulant

Utilisations et posologie

En phytothérapie, les parties aériennes de la plante sont utilisées.

  • Teinture-mère : diluer 20 à 25 gouttes de teinture-mère dans de l'eau. A prendre le matin, le midi et le soir, avant ou après les repas.
  • Infusion - diurétique : une cuillère à café de plante séchée pour 250 ml d'eau bouillante. Laisser infuser pendant 5 minutes. Boire une tasse par jour.

Alimentation

Les feuilles fraîches, hachées, de la criste marine peuvent être consommées en salade. Elles relèvent également le goût des potages.

Les feuilles peuvent être aussi confites dans du vinaigre, à la manière des cornichons ou des câpres.

Précautions et contre-indications

Par principe de précaution, la criste marine est déconseillée pour les femmes enceintes et allaitantes.

La plante est contre-indiquée pour les personnes souffrant d'hyperthyroïdie car elle contient de l'iode en abondance.

Principes chimiques actifs

La criste marine renferme de l'iode et du potassium.

Elle contient également une huile essentielle, des minéraux et de la vitamine C.

Autres usages

La criste marine est aussi utilisée en aromathérapie: Huile essentielle de criste marine.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.