Élixir floral contemporain: Aubépine

-

L'élixir floral d'aubépine travaille sur la paix du cœur. Préparé par le laboratoire Deva, cet élixir contemporain délivre des attachements excessifs et soulage le stress lié aux problèmes relationnels. Il est également recommandé pour les personnes qui viennent de subir une rupture ou un abandon.

Ses noms

Aubépine (l'), nom botanique : Crataegus oxyacantha ou crataegus monogina ou crataegus laevigata.

Dynamique de la Plante

Aubépine en fleur: élixir floral élaboré selon les recommandations du docteur Erdward Bach.

L'aubépine est un petit arbre de 5 à 10 mètres de hauteur faisant partie de la famille des Rosacées. Ne vous fiez pas aux apparences de cet arbrisseau parfois d'apparence chétive avec ses petites feuilles très lobées et ses fleurs blanches délicates, car l'aubépine peut vivre très vielle, jusqu'à 500 ans !

Elle fleurit au printemps, d'avril à mai selon le genre (monogina ou crataegus). Sa floraison blanche éclatante est un enchantement pour les yeux et elle anime les haies des campagnes de façon joyeuse. Quand on voit l'aubépine fleurir, ça y est, on est sûr que le printemps est là.

Les fleurs présentes 5 pétales et des étamines roses ou rouges, délicates comme des bijoux. L'aubépine fait la joie des bourdons qui y trouvent de quoi se nourrir d'abondance et qui sont attirés par son parfum lourd, capiteux, désagréable ou plaisant selon le nez humain.

Elle représente aussi le mois de mai, d'ailleurs maytree est aussi son nom anglophone. On l'associe souvent à la Vierge Marie de part sa blancheur pure. Peut-être aussi pour ses qualités sur le cœur ? Car en phytothérapie, l'aubépine agit sur le cœur et tous les problèmes cardiaques et de circulation sanguine.

Pourtant l'aubépine semble avoir été meurtrie, avec ses épines acérées, son bois extrêmement dur et son tronc noueux. Elle semble chercher à se protéger, se repliant sur elle-même, n'en sortant que lors de sa floraison généreuse et ouverte sur le monde.

Plus tard, les fleurs sont suivies de petites baies rouges, comestibles, qui sont présentes de façon tout aussi abondantes que les fleurs, et habillent le petit arbre d'une robe rouge rubis, couleur du sang, couleur de la vie donc et de l'amour... Ces baies font d'ailleurs la joie des oiseaux, bien que le goût un peu fade et la chair farineuse du fruit rappellerait légèrement celui de l'avocat. Néanmoins on peut le consommer cru ou en compote ou en salade.

Son message

L'aubépine dans son message nous invite à de l'autonomie. C'est-à-dire à ne pas rester dans un état de dépendance affective ou d'attachement excessif. Même si on a énormément aimé une personne ou qu'on l'aime encore et que cette personne n'est plus (deuil) ou que la relation n'existe plus (rupture).

Bien au contraire, l'aubépine nous explique qu'avant tout, il s'agit de s'aimer soi. De trouver l'amour pour nous, en nous, au fond de qui l'on est et ainsi d'être capable de se construire seul, d'être indépendant affectif. Ainsi nous ne subirons plus une dépendance affective (dont autrui pourrait en profiter) et notre cœur demeura serein, en paix, tout en restant confiant dans la vie et en ayant foi dans l'amour.

Finalement l’aubépine nous permet de développer chez nous notre individualité et donc, notre liberté véritable, une liberté intérieure qui rejaillira sur nos relations extérieures, avec justesse.

Personne de type Aubépine

Le chagrin d'amour d'Aude

Aude connaît actuellement un grand chagrin d'amour. Son petit-ami l'a quittée et c'était son premier amour. Ils étaient ensembles depuis le lycée, voilà cinq ans. Aude se sent maintenant seule, perdue et vide. Elle pleure beaucoup et elle n'a plus goût à rien. Aude se repasse leurs souvenirs communs dans sa tête et sans lui, le monde semble vide. Comme disait Alphonse de Lamartine : « Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé. ».

La maman d'Aude s'inquiète pour elle et elle se renseigne sur ce qui pourrait l'aider. Elle lui amène alors un flacon d'élixir floral d'aubépine, pour l'accompagner dans son chagrin d'amour vers un éclaircissement de sa peine.

Quelques jours plus tard, Aude se sent plus sereine. Il demeure un fond de tristesse bien sûr, mais néanmoins, Aude a arrêté de pleurer. Elle a décidé de se reprendre en main et d'aller de l'avant. Aude a intégré qu'un cycle s'est achevé et qu'un nouveau va pouvoir prendre place.

Elle a aussi compris qu'être malheureuse à ce point n'est pas bon pour elle et que c'est en se construisant d'abord, qu'elle pourra par la suite être libre d'aimer et d'être aimée. Avec l'élixir floral d'aubépine, Aude a acquis une forme de maturité affective...

Première rentrée des classes pour Aubert

Aubert est un petit garçon de trois ans. Il vient de commencer l'école et il a beaucoup de mal à être séparé de sa maman toute la journée. La première semaine de classe a été laborieuse...

Aubert pleurait tous les matins dès son arrivée à l'école. Il s'accrochait au cou de sa maman qui avait le plus grand mal à partir travailler. La maîtresse passait ensuite beaucoup de temps à consoler Aubert, ne pouvant pas s'occuper des autres enfants autant qu'elle l'aurait voulu. Aubert restait seul la journée en classe, refusant d'aller jouer avec les autres enfants. À la récréation, sur la cour, Aubert restait collé à sa maîtresse.

Cette dernière a fini par dire à la maman d'Aubert que peut-être, la prise d'élixirs floraux aiderait bien Aubert sur ses débuts en classe. Qu'elle en parle tous les ans à des parents pour des petits comme Aubert et que les résultats sont assez bluffants... La maman d'Aubert se renseigne et choisit donc l'élixir floral d'aubépine pour son fils.

Quinze jours plus tard, Aubert semble métamorphosé. Il est à présent tout content de partir pour l'école le matin. Il accroche bien seul son manteau et il dit au-revoir à sa maman sans pleurer. Aubert s'est fait deux petits copains avec qui il joue en classe et sur la cour de récréation. La maman d'Aubert part maintenant travailler tranquille et la maîtresse peut alors se consacrer pleinement à tous ses élèves.

Phrases-clés

  • « J'ai commencé à avoir des problèmes cardiaques après mes difficultés au travail. »
  • « Ma femme m'a quitté et j'ai beaucoup de mal à l'accepter. »
  • « J'ai perdu mon mari l'an dernier. »
  • « On est séparé et c'est dur émotionnellement. »
  • « Je ne comprends pas pourquoi il y a toujours quelqu'un qui me prend en grippe au travail. »
  • « Pourquoi les gens sont-ils donc si méchants ? »

Bienfaits

L'élixir floral d'aubépine a pour bienfaits d'adoucir les peines de cœur. Que ce soit après une séparation, une dispute, un divorce, un abandon mais aussi un deuil. Il agit aussi dans l'apaisement lorsqu'il y a des conflits relationnels, par exemple au travail.

Aussi, l'élixir floral d'aubépine nous aide à comprendre que la paix du cœur ne peut pas se trouver dans un attachement excessif à une personne. Donc, il nous permet de prendre conscience des dépendances affectives et nous aide à nous en libérer.

Puis, l'élixir floral d'aubépine vient accompagner le cœur des personnes qui se sont endurcies intérieurement (comme après une séparation ou une trahison) à s'ouvrir au monde et aux autres, afin de ne pas rester sur cette sécheresse de cœur, qui rend triste et aigri et peut amplifier la venue de problèmes cardiaques.

Enfin; l'élixir floral d'aubépine console les chagrins affectifs et permet de retrouver la joie de vivre, la paix et l'amour.

Association possible – fleurs de Bach

  • Amarante : dépassement de soi, quand la douleur semble trop forte, douleur physique mais aussi psychique lors d'une épreuve que la vie nous envoie ; pour aller au bout et tenir bon. Évite aussi de se perdre dans sa douleur.
  • Bourgeons de Marronnier – Chestnut Bud : pour apprendre des expériences de la vie. Pour tenir compte des leçons que la vie nous envoie et donc, ne pas refaire les mêmes erreurs.
  • Bourrache : l'élixir qui ramène de la joie, du bonheur et reconnecte à son âme lors des grands chagrins et d'une grande tristesse.
  • Centaurée – Centaury : la fleur de l'affirmation de soi, pour les personnes serviles, trop gentilles, qui ne savent pas dire non et qui peuvent tomber sous la dépendance de quelqu'un (relation toxique). Leur apprend alors à s'affirmer et se détacher.
  • Cerisier sauvage : joie de vivre pour les personnes pessimistes, grincheuses et grognons. Les ramène alors dans l'élan positif de la vie.
  • Châtaignier – Sweet Chestnut : joie de vivre, courage quand il semble ne plus rien rester, quand règne alors un désespoir profond.
  • Chèvrefeuille – Honeysuckle : connexion au présent, ancrage, pour ceux qui vivent perdus dans leurs souvenirs, dans le passé et même dans les regrets.
  • Chicorée – Chicory : l'amour inconditionnel, pour les personnes pratiquant le chantage affectif pour ne pas se retrouver seules. Leur apprend donc à s'aimer et aussi à construire leur individualité.
  • Cœur de Marie : amour inconditionnel, facilite le détachement lors d'une peine de cœur. Mais aussi facilite l'émergence des émotions qui ont pesé sur le cœur. Permet de retrouver la paix de ce fait. Enfin améliore les relations de couple, tout en conservant son autonomie et son identité.
  • Églantier – Wild Rose : motivation, dynamisme et joie de vivre, pour les personnes qui souffrent d'apathie, de résignation quand une situation douloureuse perdure, comme lors d'une séparation, d'une maladie ou à la suite d'un deuil.
  • Étoile de Bethléem – Star of Bethleem : l'élixir de la consolation intérieure, qui vient apporter la paix du cœur lorsqu'il y a eu de grands traumatismes.
  • Eucalyptus : foi en la vie et courage, pour les personnes qui souffrent de solitude et d'isolement. Donne du courage pour aller vers l'avant après une situation dure comme une rupture. Purifie les noirceurs aussi.
  • Houx – Holly : développe la capacité d'aimer, l'écoute et l'empathie. Permet ainsi de se libérer de la colère, des rancœurs.
  • Myosotis : la fleur du deuil. Permet de retrouver la paix du cœur et la sérénité quand on a perdu un être de cher. Accompagne donc le travail du deuil vers la phase de l'acceptation.
  • Noyer – Walnut : l'élixir qui favorise les transitions et les grands passages de la vie, comme une séparation, un déménagement, mais aussi qui permet de couper les liens, avec une personne par exemple.
  • Passiflore : la fleur du pardon. Pour se pardonner, pour pardonner aux autres. Apporte de la paix dans le cœur et permet d'aller de l'avant. Fleur sacrée car elle opère au niveau de l'âme.
  • Perce-Neige : l'élixir du renouveau. Permet de se reconstruire et d'aller de l'avant, quand il y a eu un traumatisme et des épreuves difficiles. C'est la fleur qui pousse sur les cicatrices pour une nouvelle vie.
  • Rhododendron : facilite la libération des émotions, en lien avec les poumons, organes de l'affectif. Pour faciliter la prise de paroles lors des non-dits, pour libérer ce qui reste contenu. Apporte aussi un réconfort aux personnes confrontées à un environnement difficile.
  • Tabacum : ouvre le cœur, pour les personnes qui se sont coupées de leurs émotions, repliées sur elles, par protection.
  • Tilleul : renforce et développe le lien avec la mère, avec l'amour maternel. Également pour l'enfant qui réclame toujours sa mère et qui vit mal une séparation alors que la maman doit reprendre une activité professionnelle. Enfin pour les enfants et adultes qui réclament beaucoup d'amour maternel.
  • Zinnia : renforce le lien dans la relation parent et enfant. Ouvre aussi à la communication avec ses enfants, pour les adultes toujours occupés et pressés mais qui également ne savent pas comment s'y prendre pour communiquer avec leur enfant.

Autre usages

L'aubépine est également employée en phytothérapie (Aubépine: ses bienfaits et vertus) et en gemmothérapie (Bourgeon d'Aubépine).

Clotilde Rolland

Naturopathe depuis 2017. Spécialisée en Iridologie, Fleurs de Bach et Sylvothérapie.