Endométriose et acupuncture

-

L'endométriose touche de plus en plus de femmes et de plus en plus jeunes. Cette maladie se caractérise par des développements de tissu utérin hors de l'utérus, touchant ainsi le col utérin, les ovaires, l'appareil digestif, urinaire ou pulmonaire. Elle provoque notamment des symptômes de règles abondantes, de douleurs pelviennes et génère souvent l'infertilité. Soigner ou améliorer l'endométriose en acupuncture est possible; c'est même un des outils les plus performants.

Médecine conventionnelle

endométriose acupuncture

Une femme atteinte d'endométriose se verra le plus souvent prescrire des progestatifs oraux ou un stérilet (Mirena). Cette stratégie aidera, dans bien des cas, à minimiser les saignements et les douleurs. Bloquer les règles ainsi permet de "mettre les ovaires au repos" et arrêter le développement de la maladie.

Si cette stratégie ne suffit pas, on provoquera une "ménopause artificielle" avec des médicaments pour bloquer toute sécrétion d’œstrogènes. Enfin, la chirurgie est aussi une option.

Même si cette prise en charge médicale apporte un réel soulagement à beaucoup de femmes, certaines d'entre elles n'y trouveront pas leur compte:

  • Même sous Mirena ou progestérone, les règles et douleurs peuvent continuer
  • Ces options signifient ne pas tomber enceinte durant la durée du traitement (et définitivement si chirurgie).

C'est pourquoi des femmes se tournent vers les médecines alternatives pour essayer de trouver des solutions. En général, c'est davantage les femmes en âge de procréer ou avec désir de le faire (d'ailleurs, tomber enceinte améliore la maladie). En effet, cette pathologie s'améliore grandement à la ménopause.

Endométriose et médecine chinoise

Les résultats

La médecine chinoise, grâce à l'acupuncture, obtient de très bons résultats sur l'endométriose:

  • diminution quasi systématique des symptômes douloureux
  • amélioration significative des règles hémorragiques
  • taux important de fertilité retrouvée chez les femmes de moins de 30 ans

Sur les 2 premiers points, les bienfaits sont obtenus même lorsqu'il y a un médicament pris en parallèle.

Les résultats sont meilleurs quand l'acupuncture est couplée à l'utilisation de plantes médicinales à visée régulatrices ou progestatives.

Etudes scientifiques

Les bienfaits de l'acupuncture sur l'endométriose ont été confirmés par 2 méta-analyses (qui analysent plusieurs études1 2).

Une étude sérieuse sur un large échantillon de femmes est en cours en Chine3. C'est un protocole de points puncturés sur une période de 3 mois, qui évalue les résultats obtenus sur les symptômes. Les résultats seront sans doute concluants pour quelques participantes.

Mais ils seront forcément beaucoup moins significatifs que ceux obtenus par l'acupuncture traditionnelle dont nous parlons dans cet article. En effet, cette médecine n'a rien à voir avec un protocole de points pour une maladie donnée (c'est d'ailleurs pour cette raison que c'est très difficile de l'évaluer selon les critères scientifiques occidentaux). Elle soigne des personnes et non des maladies: les points seront différents en fonction de la personne (son terrain, ses symptômes, son état énergétique, les manifestations d'une séance à l'autre, et surtout son pouls chinois). C'est pourquoi les pistes de traitements et points que nous proposons sont des stratégies à mettre en place en fonction d'une personne à un temps donné.

Nombre et rythme des séances

Les séances sont espacées de 3 semaines pour les premières consultations, jusqu'à l'obtention d'un confort durable (entre 5 et 10 séances selon la gravité). Dans le cas de désir de grossesse, ce rythme est maintenu jusque la fécondation.

Une fois le confort obtenu, un rythme de 2 à 4 séances annuelles peuvent permettre de maintenir cette état.

Les causes énergétiques

La cause selon la médecine chinoise est un vide de Qi des reins . On peut aussi l'appeler maladie du froid à l'utérus.

Ce froid peut contaminer d'autres organes: intestin grêle, gros intestin, triple réchauffeur, vessie, poumons. Ce sont différentes endométrioses: digestive, péritonéale, vésicale, thoracique).

La physiologie énergétique chinoise fait des liens évidents entre toutes ces organes. Cela permet de déterminer les causes et conséquences d'un vide de Qi des reins.

Stratégies de traitement

Une maladie complexe

Nous l'avons vu précédemment, l'acupuncteur traditionnel doit s’adapter sans cesse à la personne qu'il a en face de lui, afin de proposer le traitement le plus adapté. Et, pour cela, il lui faut obligatoirement prendre le pouls chinois.

Ceci est d'autant plus nécessaire en ce qui concerne l'endométriose. C'est une maladie où les pistes de traitements sont multiples. Et les points utilisés doivent avoir une cohérence entre eux et avec la fonction que l'on veut relancer.

Objectifs

En finalité, la prise en charge de l'endométriose en acupuncture doit aboutir au rétablissement du yang des reins et de l'utérus. Mais au préalable,il faut que le Qi, le yin et le sang soient suffisamment remontés. Sinon, c'est l'épuisement profond de l'énergie garanti.

Fonctions à relancer et points

Avant de vous les présenter, quelques éléments:

  • L'ordre de ces propositions de séances est à adapter à chaque personne
  • Les points proposés pour chaque relance de fonction sont des points adaptés, mais ils peuvent varier selon les acupuncteurs et leurs patients.
  • Pour pouvoir relancer le yang, il faudra nécessairement que le yin et le sang soient suffisants. Il vaut mieux chauffer le yin dans un premier temps.

1ère séance

La première séance est toujours une séance de rééquilibration globale définie en partie par le pouls. C'est souvent le vide de yin ou de sang qui est à traiter (notamment en cas d'hémorragies). L'aspect émotionnel apparaît aussi souvent.

  • Vide de sang: 6Rte, 10Rte, 17V, 43V, 13F, 3RM, 4RM, 36E tous tonifiés et chauffés.
  • Vide de yin: 6Rte, 6MC, 13F, 14F, 7R, 3RM, 4RM, 6RM, 36E tous tonifiés et certains chauffés. 8JM au gros sel si besoin. Le 7R est essentiel car il renforce le yin mais agit aussi sur l'énergie wei dans la zone génitale.
  • Émotionnel: 5MC, 6MC, 36E en tonification pour renforcer, 4MC pour débloquer en dispersion, 3MC pour libérer les trop pleins en dispersion. Choisir les points bloqués de la poitrine en dispersion (14E, 15E, 22VB, 23VB, 18RM, 20Rte, 21Rte...)
  • Si tendance à l'hémorragie: ajouter le 1Rte en tonification et chauffé

La 1ère séance peut aggraver le flux sanguin. C'est un phénomène d'évacuation qui dure environ 3 semaines et qui est normal. Ce n'est pas forcément évident de constater cela, mais paradoxalement, il y a moins de fatigue (voire de douleurs).

2ème séance

Il est important de renforcer rapidement le Chong Mai. Cela peut se faire dès la 1ère séance: 3R, 4RM, 6RM, 11R, 12R, 16R, 30E. Tous tonifiés et chauffés.

Ce traitement aggrave quasi systématiquement le flux pendant 3 semaines environ. Sauf s'il est déjà intervenu à une séance précédente: dans ce cas il l'améliorera.

Cette séance peut être répétée 2 fois de suite si besoin ou bien à un autre moment de l'accompagnement. C'est le pilier de la prise en charge de l'endométriose en acupuncture.

Traitements suivants

Voici l'ensemble des fonctions à relancer dans la prise en charge de cette maladie. L'ordre dépendra de l'évolution des symptômes, du pouls...

Relancer le yin

Comme vu précédemment, l'état du yin et du sang est à vérifier chaque fois. Le type de traitement de la 1ère séance sera potentiellement à répéter une ou plusieurs fois dans l'accompagnement. Chong mai est aussi une bonne manière pour cet objectif.

Évacuer le froid du petit bassin

Parmi les 4 premières séances, une consiste à évacuer le froid du foyer inférieur, par:

  • 5Rd permet de débloquer les reins s'ils le sont
  • 25 et 26V en dispersion (respectivement shu de 4 et 6RM)
  • 23V d et 25VB t: nettoyer puis renforcer les reins
  • 10R d et 2R t: enlever le froid et renforcer le chaud des reins
  • 8Fd et 2Ft: enlever le froid et renforcer le chaud du foie et du sang
  • 8MC t: réchauffer le sang

Ce soin n'est pas forcément obligatoire de suite et peut intervenir plus tard. Il faut avoir suffisamment d'énergie (Qi) pour pouvoir la réaliser dans de bonnes conditions.

Réchauffer l'utérus et le yang du rein

Ce traitement consiste à renforcer le yang des reins et réchauffer directement l'utérus avec ses points:

  • 4 TM et 23V ou 2R et 8MC: renforcer le yang des reins
  • 51Vch, 53Vch, 43Vch (indispensables) pour réchauffer l'utérus et les enveloppes
  • 7R: renforce l'énergie wei dans l'utérus
  • 24V et 26V: renforcent l'énergie des 4 et 6RM
  • 22V: renforce l'énergie du TR, responsable des enveloppes

Il faut absolument du yin chez la personne avant d'entrevoir ce traitement. Si le yin est faible, ne pas faire 4TM-23V ou 2R-8MC, mais les autres points sont possibles.

Cette séance peut se faire en intégralité 2 fois en utilisant un couple différent
(soit 4TM-23V ou 2R-8MC).

Renforcer l'énergie interne des 3 réchauffeurs

Cela consiste à renforcer la fabrication d'énergie dans les 3 foyers et remettre de l'énergie à l'interne.

  • Renforcer yang ming: 4GI, 11GI, 12RM, 25E, 26E, 36E + 2Rte
  • On peut y ajouter 29E (soutien du 3JM Mu de vessie/utérus) et 30E (chong mai) tant qu'on est sur yang ming
  • Renforcer le TR (d'ailleurs couplé à la Rte par les voies luo): 4TR, 6TR, 4RM

Émotionnel

Que ce soit en 1ère séance ou dans les suivantes, la sphère émotionnelle nécessite souvent d'être aidée. C'est impossible ici de faire une liste exhaustive. Cela s'articule autour de:

  • régulariser la poitrine, comme nous l'avons vu plus haut
  • équilibrer MC, le méridien de l'émotionnel, en correspondance avec le TR, méridien du mental
  • travailler sur l'axe foie - MC, axe de l'émotionnel et du sang
  • utiliser le yin wei mai, merveilleux vaisseau émotionnel qui de plus est couplé au Chong mai
  • renforcer le Coeur, qui est en lie avec les reins (et l'épanouissement personnel,la satisfaction, la joie...)

Autres endométrioses

Les traitements proposés plus haut sont indiqués pour l'endométriose génitale, ovarienne et pelvienne. Pour les autres formes, la base des traitements reste la même, sauf qu'il y a des séances spécifiques aux organes touchés. Les points tonifiés (t), sont à chauffer systématiquement.

Endométriose digestive

Cette forme touche particulièrement le gros intestin (côlon et/ou rectum) ou l'intestin grêle. Des points et soins ciblés sont à ajouter ou à intégrer dans la prise ne charge globale de l'endométriose.

La séance appelée plus haut "renforcement de l'énergie interne et des 3 réchauffeurs" est indispensable pour remettre de l'énergie dans le système digestif. Il faudra ajouter des points spécifiques en fonction de la zone touchée:

Pour le côlon

  • renforcer le feu et disperser le froid: 5GI t et 2GI d + 10P t et 5P d (le zang couplé)
  • purifier le GI et le renforcer: 25V d et 25 - 26E t
  • purifier et renforcer le méridien: 1GI d, 37E d et 4GI t
  • diminuer les spasmes: 9Rte d et 25V' (niveau du 25V sur la 2ème chaîne)
  • renforcer l'énergie wei dans le côlon: 8P t

Pour le rectum

Même chose que précédemment, en ajoutant le 40V d pour faire sortir le froid de l'anus.

Pour l'intestin grêle

  • renforcer le feu et disperser le froid: 5IG t et 2IGId + 8C t et 3Cd (le zang couplé)
  • purifier l'IG et le renforcer: 28V d, 39E d et 3RM t
  • purifier et renforcer le méridien: 1IG d et 4 IG t
  • renforcer l'énergie wei dans l'intestin grêle: 4C t

Pour le péritoine

Il s'agit là du TR.

  • renforcer le feu et disperser le froid: 6TR t et 2TR d + 8C t et 3Cd (le zang couplé)
  • purifier le TR et le renforcer: 22V d, 39V d et 5RM t
  • purifier et renforcer le méridien: 1IG d et 4 IG t
  • renforcer l'énergie wei dans le péritoine : 5MC t
  • renforcer l'énergie dans les enveloppes: 51V t, 53V t, 43V t

Forme vésicale et urétérale

Dans ce cas, la vessie est touchée. C'est le même traitement que l'endométriose classique, mais en insistant sur la vessie:

  • renforcer le feu et disperser le froid: 60V t et 40V d + 2R t et 10Rd (le zang couplé)
  • purifier la vessie et le renforcer: 28V d, 40V d et 3RM t
  • purifier et renforcer le méridien: 67V d et 64V t
  • renforcer l'énergie wei dans la vessie : 7R t
  • renforcer l'énergie dans les enveloppes: 51V t, 53V t, 43V t

Forme thoracique

Dans ce cas, c'est le poumon qui est touché:

  • renforcer le feu et disperser le froid: 10P t et 5P d et 5GI t et 2GI d + 1 (le fu couplé)
  • purifier le P et le renforcer: 12 - 13V d et 1 - 2 P t
  • purifier et renforcer le méridien: 11P d, 5P d et 9P t
  • renforcer l'énergie wei dans le côlon: 8P t
Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.