Fenouil (Foeniculum officinale): ses bienfaits et vertus

-

Plante vivace, présente dans toute l'Europe et en Asie, le fenouil est cultivé depuis l'Antiquité pour ses propriétés médicinales. En phytothérapie, il est notamment utilisé pour soulager les troubles digestifs.

Présentation

Fenouil : plante disposant de nombreux bienfaits pour l'organisme.

Nom commun : Fenouil
Nom latin : Foeniculum officinale
Noms populaires : Aneth doux, anis doux, fenouil commun, fenouil des vignes.
Famille botanique : Ombellifères

Propriétés thérapeutiques

Digestif : paresse intestinale, absence d'appétit, inflammations des muqueuses internes, gastrites, entérites, coliques, aérophagie, dyspepsies
Poumon : bronchites
Génital : cystites
Reins : diurétique
Foie : cholagogue, insuffisance hépatique mineure
Anorexie, carminatif, galactogène
Tonique général

Usages populaires

  • Semences
    • Digestif : atonie, constipation, flatuosités, colique
    • Estomac : atonie
    • Reins : lithiase urinaire
    • Poumon : asthme
  • Racines
    • Reins : rétention d'urine, oligurie, gravelle, néphrite
    • Poumon : grippe, congestions pulmonaires

Utilisations et dosages

  • Infusion des semences : 1 cuillerée à café pour 1 tasse d'eau bouillante. A prendre en fin de repas.
  • Infusion des racines : utiliser des racines fraîches, broyées. Une cuillerée à soupe pour une tasse d'eau bouillante.
  • Vin diurétique : 20 à 30 g. de racines dans un litre de vin blanc.
  • Infusion digestive et carminative : 1 cuillère à café de semences concassées par tasse. Prendre une tasse après chaque repas. Il est possible d'ajouter des semences de Carvi et d'Anis, des feuilles de Menthe poivrée et de la Camomille.
  • Vin stimulant : 20 à 50 g. de semences pour 1 litre de vin. Laisser macérer 8 jours et prendre 1 verre à bordeaux après chaque repas principal.
  • Infusion contre la toux, l'asthme : 1 cuillerée à café de semences concassées dans une tasse d'eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes, sucrer au miel.
  • Décoction de semences : 30 à 50 g pour 1 litre d'eau, s'utilise en bain de vapeur, contre les affections des yeux.
  • En lotion : à appliquer sur le front 3 fois par jour contre les migraines chroniques.
  • En cas d'anémie, 70 g de semences macérées pendant 10 jours dans 1 litre de vin rouge. 1 verre à bordeaux après les 2 principaux repas.
  • Décoction de racines : 25 g pour 1 litre. Faire bouillir 5 minutes. Laisser infuser 10 minutes. 1 verre avant chaque repas, comme apéritif.

Alimentation

Le feuilles fraîches du fenouil sont utilisées dans de nombreux plats : court-bouillon, avec du poisson grillé. Hachées finement, les feuilles permettent également de relever le goût des salades.

Les semences du fenouil s'emploient comme condiments, pour aromatiser les fromages, la choucroute, la viande.

Précautions et contre-indications

Son utilisation est déconseillée pour les personnes présentant une allergie au fenouil.

Principes chimiques actifs

Les fruits du Fenouil contiennent en moyenne : 10 à 13% d'eau, 16 à 17% de matières azotées, 9 à 12% de matières grasses, 4,7% de sucre, 14,33% d'amidon, 19% de substances extractives, 14% de fibrine, 1 à 6% d'essence, 7 à 9 % de substances minérales.

Le fenouil comporte aussi des traces d'essence.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.