Fenugrec : bienfaits, utilisation et danger

-

Le fenugrec est une plante originaire d’Afrique du Nord, dont la culture s’est répandue tout autour de la Méditerranée. Utilisé pour augmenter la production de lait chez les femmes depuis toujours, on reconnaît aujourd’hui ses propriétés pour lutter contre certaines maladies chroniques comme le diabète de type 2 et le cholestérol.

Présentation

Graines de fenugrec : bienfaits, utilisation et danger de cette plante.

Le fenugrec, ou Trigonella foenum-graecum, est parfois appelé trigonelle ou sénégrain. Originaire d’Afrique du Nord, il s’est répandu tout autour de la Méditerranée. Il est également présent en Inde et en Chine. Il est utilisé pour ses qualités culinaires. Il est également employé pour ses bienfaits santé.

Il est mentionné dans les textes consacrés à l'Ayurveda et dans la littérature grecque et latine. Dans l’Egypte antique, il était déjà utilisé pour faciliter la naissance et les montées de lait 1.

L'Inde est aujourd’hui le principal producteur de cette plante dans le monde.

Ce sont les graines et les extraits de la plante qui sont utilisés pour leurs vertus thérapeutiques. Le fenugrec présente les bienfaits suivants :

  • antispasmodique ;
  • diminution du cholestérol ;
  • propriétés cicatrisantes, expectorantes ;
  • purificateur sanguin2 3.

Au Danemark, il était incorporé dans la bière comme remède maison contre l'anxiété et la dépression4‌.

Il permet aussi de stimuler et de booster la libido et de réguler la glycémie.

Les études scientifiques tendent à confirmer les usages traditionnels de la plante.

Un métabolite du fenugrec, le sotolon, est utilisé par l’industrie alimentaire pour ses propriétés olfactives car son odeur rappelle celle du sirop d’érable ou du caramel.

Propriétés et vertus

Neuroprotecteur

Une étude sur la maladie de Parkinson, chez des rats, a montré une inversion des symptômes moteurs et suggère des propriétés neuroprotectrices importantes. 4

Les graines de fenugrec ont le potentiel d'inhiber les deux formes de l'enzyme monoamine oxydase (MAO), qui permettent l'inactivation des neurotransmetteurs de la classe des monoamines (noradrénaline, sérotonine et dopamine). Le manque de dopamine est incriminé dans l’étiologie de la maladie de Parkinson. L’inhibition des MAO permettrait alors d’augmenter l’action de la dopamine, ce qui expliquerait l'impact positif de cette plante sur les symptômes de la maladie.

Ses mécanismes d’action ne sont pas encore bien compris, la teneur en trigonelline pourrait être responsable de l’inhibition des MAO.

Régulation de l’appétit

Il semble avoir des effets variables sur l’appétit. Ses fibres pourraient réduire l’appétit, alors que les saponines qu’il contient pourraient l’augmenter.

Une augmentation de l'appétit a pu être constatée chez des rats, après une supplémentation de 42 mg / kg 5 6. Il pourrait ainsi favoriser la prise de poids, "pour grossir".

Chez les personnes obèses, 1176 mg de fenugrec, pris quotidiennement, semble réduire l'ingestion spontanée de graisses sans affecter significativement l'appétit global 7 8 Les fibres isolées, prises à des doses de 4 à 8 grammes, par jour semblent induire la satiété chez les personnes obèses 9.

Anti-douleur

Les injections de fenugrec semblent avoir des propriétés analgésiques chez le rat, via le système sérotoninergique spinal, 10 qui est un mécanisme d'action similaire à l’acide acétylsalicylique (contenu également dans l'aspirine) 11.

Un extrait de graine de la plante a été administré par voie orale à des rats souffrant de lésions nerveuses, à raison de 50 à 200 mg / kg pendant un mois. Il semble réduire l’hyperalgésie, induite par les blessures, après une semaine de traitement. Il permet une restauration de la conduction nerveuse dans certains cas, après deux semaines de supplémentation 12.

Libido masculine

Il est utilisé dans certaines médecines traditionnelles pour traiter les dysfonctions de la libido masculine.

Il a montré son impact positif sur des facteurs d’activité sexuelle sans effets secondaires notables 13.

Un complément à base de fenugrec et de minéraux a été administré à 60 hommes en bonne santé âgés de 25 à 52 ans, sans dysfonction érectile. Ils ont pris deux comprimés par jour de 600 mg d’un extrait de plante normalisé, pendant 6 semaines.

La supplémentation a eu un effet globalement positif sur les aspects physiologiques de la libido, en particulier sur l'excitation sexuelle et l'orgasme. Elle a eu aussi un effet positif sur la qualité de vie en termes de satisfaction autodéclarée concernant la force musculaire, l'énergie et le bien-être, mais sans effet sur l'humeur ou le sommeil.

Les taux sériques de prolactine et de testostérone sont restés dans la plage de référence 14. Les mécanismes d’action n’ont pas été résolus.

Galactogène

Il est traditionnellement utilisé pour favoriser l'allaitement. Il permet d'augmenter la production de lait chez les femmes allaitantes15 16 17‌‌.
En effet, il est connu pour «stimuler la production de sueur». Cela influencerait la production de lait car les structures des glandes sudoripares et des glandes mammaires sont similaires 18 .

Ses mécanismes d’actions sur la lactation ne sont pas encore compris mais son efficacité est entendue 19.

L’usage du fenugrec en infusion pour augmenter la production de lait chez les femmes allaitantes semble être une alternative efficace.

Diabète de type 2

Pris sous infusion, il serait efficace pour restaurer la sensibilité à l'insuline20. Ce qui serait intéressant dans le cadre du diabète de type 2, pour lutter contre la résistance à l’insuline installée. De plus, son ingestion semble entraîner une diminution de la glycémie après les repas 21.

Un extrait purifié a permis de réduire la glycémie chez des lapins diabétiques 22. Un effet protecteur du pancréas a été observé chez des rats diabétiques23. La teneur en saponines de la plante serait à l’origine de cet effet sur le pancréas.

Une étude met en avant l’efficacité synergique de l’huile de poisson et du fenugrec. En effet, l'huile de poisson semble augmenter son efficacité pour réduire les pics de glycémie postprandiale.

Ce sont essentiellement les graines ou la poudre des graines qui sont utilisées 24 25 26 27.

Cataracte

Les bienfaits du fenugrec ne s'arrêtent pas là.

Un extrait alcoolique de graines, administré à des rats diabétiques à des doses de 2000 mg par kg par jour, a permis de réduire la formation de cataracte induite par le diabète. Cependant, cet effet protecteur n’est pas aussi efficace que celui de l'écorce de Pterocarpus marsupium, administré à 1000 mg par kg 28.

Cholestérol

Dans les intestins, le composant fibreux des graines de peut diminuer l'absorption du cholestérol et augmenter les taux sanguin du bon cholestérol (HDL) 29.

Sa consommation régulière pourrait être bénéfique dans la prévention de l'athérosclérose et des maladies coronariennes, grâce à ses actions directes sur la glycémie et le cholestérol.

Foie

Un extrait aqueux de graines de fenugrec a été administré à des rats pendant 60 jour. Il a été associé à une réduction de l'augmentation de l'oxydation et des enzymes hépatiques, ce qui suggère un effet protecteur 30.

Par ailleurs, il protège contre la pathologie oxydative du foie, due à la toxicité du chlorure d'aluminium 31.

Il semble donc pouvoir protéger les cellules hépatiques comme le suggère son usage traditionnel. Cependant, il est possible que d’autres plantes soient plus efficaces dans ce domaine.

Principes actifs

Les graines contiennent de nombreux principes actifs :

  • La trigonelline, un alcaloïde qui semble avoir une action sur le diabète 32.
  • La 4-hydroxyisoleucine qui a une action sur l’insuline 33.
  • La protodioscine, la diosgénine et la yamogénine qui pourraient contrer la progression tumorale 34.
  • Le trigofaénoside A et le glycoside D.
  • Le GII, un composé qui a une action sur le diabète 35
  • Le sotolon (3-hydroxy-4,5-diméthyl-2 (5H)-furanone), responsable de l’odeur de sirop d'érable des excrétions corporelles 36
  • Des composés phénoliques tels que l'acide protocatéchuique, l’acide quinique, et l’acide gallique 37.
  • L’apigénine.
  • La lutéoline.
  • De la vitamine C.
  • Du potassium, du magnésium, du calcium.
  • Du zinc, du fer, du manganèse et du cuivre.

Les glucides et les fibres alimentaires, qui constituent 6,28 à 9,3% du poids total des graines, comprennent des fibres solubles sous forme de galactomannanes 38, qui ont une action anti-diabétique.

La teneur en protéines des graines est très variable, avec des variations le plus souvent comprises entre 12,9 et 28,4%.

Par ailleurs, le fenugrec renferme 4,51 à 7,1% de son poids sec total d’acides gras, qui sont principalement des acides oléique (16,3%), linoléique (50%) et linolénique (24,4%). 39

L'huile essentielle contient de l'acétate de néryle (17,32%), du camphre (16,32%), du β-pinène (15,05%), du β-caryophyllène (14,63%), de la 2,5-diméthylpyrazine (6,14%), du géranien (4,81%) ), 6-méthyl-5-heptén-2-one (4,48%), 3-octène-2-one (4,32%), α-sélinène (4,04%), α-terpinéol (2,77%), α-campholénal ( 2,63%), α-pinène (2,61%) et γ-terpinène (2,08%).

Différentes formes

En complément alimentaire

Les graines peuvent être infusées. Elles peuvent être aussi cuites et incorporées dans des plats chauds.

En complément alimentaire, il est essentiellement disponible en gélules et en poudre.

Certification bio

Il peut être issu de l'agriculture biologique et être certifié bio.

Choisir des graines issues de l’agriculture biologique et sans additifs (sulfites) est préférable.

Posologie

  • Propriétés galactogènes : 500 à 1000 mg de fenugrec par jour.
  • Libido masculine : 500 à 600 mg par jour d’une formulation standardisée, qui contient contient 50% de fénusides (Testofen).
  • Diabète et contrôle de la glycémie : 2 à 5 g de graines par jour, sous forme de grains entiers ou de poudre.

Les suppléments doivent généralement être pris avant ou avec un repas. En effet, il facilite le contrôle de la glycémie, il peut être préférable de la prendre avec les repas.

Ses effets secondaires

Le fenugrec peut-il représenter un danger pour la santé ?

Précautions

Il semble relativement sûr pour les personnes en bonne santé. Sa consommation en tant qu’épice est sûre. Néanmoins, sous ses formes concentrées, il peut avoir des effets indésirables conséquents.

En raison de la présence de sotolon, un des composés aromatiques de la plante, il peut donner une odeur sucrée aux sécrétions corporelles et aux urines.

Contre-indications

Grossesse : à fortes doses, il présente un potentiel tératogène (déformation fœtale) et il est également suspecté de provoquer des malformations congénitales. Il est donc prudent d'éviter une supplémentation en fenugrec pendant la grossesse 40. De plus, il a été traditionnellement utilisé comme abortif et il a montré cet effet sur l’animal 41, ainsi qu’une baisse de la fertilité.

Allergies : les allergies de cette plante semblent être liées à la famille des légumineuses (pois chiches notamment) 42.

Effets secondaires : perte d’appétit, diarrhée, et autres troubles digestifs ont été rapportés.

Interactions médicamenteuses

Compte tenu de son effet sur la glycémie, il doit être utilisé avec prudence en cas de médicamentation ou de supplémentation contre le diabète comme l’acarbose.

Questions fréquentes

Qu'est-ce que le fenugrec ?

Plante originaire d'Afrique du Nord, elle présente de nombreux bienfaits santé.

Pourquoi en prendre ?

- Neuroprotecteur, anti-douleur et galactogène
- Régulation de l'appétit
- Amélioration de la libido
- Protège le foie
- Traitement du diabète de type 2

Quelles sont les mises en garde ?

Il ne doit pas être consommé pendant la grossesse. A ne pas consommer en cas d'allergies.


Marianne Buclet
Marianne Buclet, Auteur

Naturopathe et professeure de yoga