Ficaire (Ranunculus ficaria): propriétés médicinales

-

Poussant dans les terrains humides, cette petite plante herbacée est très connue en France et en Europe. La floraison de la ficaire a lieu d'avril à mai. La racine et les feuilles sont utilisées en phytothérapie. Du fait de sa toxicité, la consommation de la plante est contre-indiquée.

Présentation

Ficaire : plante utilisée pour ses propriétés médicinales.

Nom commun : Ficaire
Nom latin : Ranunculus ficaria
Noms populaires : Bassinet, éclairette, herbe aux fics, herbe aux hémorroïdes, petite chélidoine, petite éclaire.
Famille botanique : Renonculacées

Propriétés thérapeutiques

Activité anti-inflammatoire
Circulatoire
: hémorroïdes

Usages populaires

Circulatoire : traitement des hémorroïdes, ectasies veineuses, hémorragies
Poumon
Remède contre le ténesme
Antiscorbutique, vermifuge

Utilisations et dosages

Plante toxique, l'usage interne est vivement déconseillé (pas d'ingestion).

  • Pommade - hémorroïdes : extrait mou, 5 g. avec 50 g. d'onguent populeum.

Précautions et contre-indications

L'usage interne de la plante est à proscrire du fait de sa toxicité.

Principes chimiques actifs

La ficaire contient de la ficarine, matière organique, qui lui confère sa toxicité. La plante comporte de l'acide ficarique, présent dans de diverses espèces de Renonculacées et de la proto-anémonine.

La proto-anémonine est une lactone, toxique pour l'être humain mais également pour les animaux. Ce principe actif se retrouve également dans d'autres espèces de Renonculacées.

Les racines présentent également des saponosides (hédéragénine, acide oxalique) et des tanins.

La ficaire est riche en vitamine C.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.