Fleurs de Bach : Sweet Chestnut (le Châtaignier)

-

Le châtaignier est l'arbre qui vient nous soutenir lors de ce qu'on appelle la nuit noire de l'âme. Cela correspond aux périodes les plus sombres de l'existence, où la noirceur semble nous engloutir. Dans ces moments-là, rien ne semble plus exister que le désespoir et la perspective de l'anéantissement total. Un des pires moments à vivre mais que nous pouvons passer à l'aide de Sweet Chestnut.
Bien entendu, cet élixir fait partie du Groupe 6 des fleurs de Bach, les états émotionnels d'Abattement et de Désespoir.

Ses noms

Sweet Chestnut, le Châtaignier, nom botanique : Castanea sativa.

Dynamique de la Fleur

Sweet Chestnut (le Châtaignier) est une fleur de Bach.

Le châtaignier fait partie de ces arbres vénérables que rien ne semble pouvoir abattre. C'est la force de vie même qui circule dans ses branches.

Il peut vivre très vieux, plusieurs siècles, et comme l'olivier (Olive en Fleurs de Bach), son tronc devient de plus en plus noueux et se torsade sur lui-même, comme une hélice. Serait-ce une hélice de la vie comme l'ADN de toute chose ?

Les beaux châtaigniers de nos forêts présentent souvent des visages à l'observateur attentif. On a envie de leur parler et de leur communiquer nos tourments... Du moins quand on arrive à apercevoir le tronc et les branches, car en plein été, les larges feuilles vertes sombres les recouvrent entièrement et elles abritent une foule de vie : petits insectes, araignées, champignons, oiseaux, vers...

La floraison même du châtaignier se fait à profusion. L'arbre met des chatons délicats, de couleur dorée, répandant un abondant pollen tout autour. Les fleurs sont mâles ou femelles, mais elles vont pousser sur le même arbre.

Cependant, le châtaignier vit rarement seul, nombre de ses rejetons vont pousser à ses pieds. Car le châtaigner n'est pas avare en fruits. Il s'agit des châtaignes comestibles, qu'il ne faut pas confondre avec les marrons du marronnier d'Inde. Il en donne généreusement pour les animaux sauvages et pour les humains, et il lui en reste encore assez pour assurer largement sa reproduction.

D'ailleurs quelle douceur que la châtaigne brune bien à l'abri dans sa bogue ! Mais attention car la bogue est hérissée de nombreux piquants longs, tel un oursin et malheur à celui qui la saisit à pleines mains ! Car le châtaignier sait protéger son trésor et pouvoir obtenir la précieuse châtaigne mérite toute notre attention et notre habileté.

Cependant, une fois que la coque s'ouvre au monde extérieur, que de promesses que le fruit cuit délicieux en purée, en soupe ou juste à l'eau. Fruit nourrissant par excellence, surtout à l'aube de l'hiver, où l'on savoure ces derniers moments de l'été ; mais où on sait que le châtaignier, par son bois de chauffage et par ses fruits, sera là, réconfortant, pour nous aider à passer l'hiver.

Son message

Dans l'état négatif de cette fleur de Bach, rien ne semble jamais pouvoir être comme avant. En effet, rien ne sera jamais plus comme avant et c'est là l'intérêt. Pouvoir repartir, reconstruire quelque chose de neuf.

Mais dans un premier temps, la personne ne le comprend pas et peut-être même qu'elle n'est pas prête pour cela. C'est encore trop tôt. Car l'âme a parfois besoin de se confronter au pire. Pour savoir d'une part, que le meilleur existe. Car comment savoir que le jour existe si l'on ne rencontre pas la nuit ?

Et d'autre part, pour apprendre à reconnaître le pire, à le dépasser et à le transformer en quelque chose de positif. Ce qui permet d'aider les autres à leur tour, car on devient légitime et capable d'aider quand nous avons connu cet état nous-même. Et aussi, si le pire revient dans nos vies, on saura qu'on est capable de le surmonter ; c'est une force qui nous est donnée.

Dans ces moments très durs, la personne se retrouve seule face à elle-même. Comme en face d'un miroir, elle est obligée de se regarder. Ainsi, elle apprend à se connaître. Il n'y a plus de fuite possible. Elle apprend et elle se découvre. Elle trouve ses ressources en elle, qu'elle ignorait.

Dans cet état, l'individu n'est pas dans des pensées suicidaires, comme c'est le cas pour Cherry Plum par exemple. Donc il ne voit pas de fin dans la mort, seulement une espèce de néant de l'existence, comme un no-man's land.

Mais au milieu de ce grand espace vide pousse un grand châtaignier plein de vie et c'est lui qui va apporter avec toute sa vitalité, la force et le soutien nécessaire pour se raccrocher à la vie. La personne comprend alors qu'il y a un état à transformer en quelque chose de plus beau. C'est la fameuse transformation du plomb en or des alchimistes. Se surpasser pour devenir une nouvelle version de soi, plus brillante, plus belle.

Quand il ne reste plus rien, cela signifie qu'en fait, il y a toute la place nécessaire pour remplir. Remplir de neuf et donc c'est une belle opportunité pour reconstruire.

Aussi, quand on n'a plus rien, on ne peut rien nous prendre, ni nous enlever. On ne craint donc plus rien. On a juste à s'en remettre à la vie (à Dieu pour les croyants) et à se laisser aller.

Dans l'état de Sweet Chestnut, de tous les élixirs, c'est la meilleure illustration du comment se détacher du Faire pour simplement Être. Être soi, être disponible à l'autre, être disponible à tous ce que la vie peut nous amener.

Personne de type Sweet Chestnut

Sweet Chestnut a perdu son enfant il y a quelques mois. Comme elle le dit, rien ne peut arriver de pire à quelqu'un. Elle n'a plus goût à rien, la vie défile sans elle et elle se sent creuse et vide. Son corps est là, mais elle, son esprit, n'est pas là.

Quelque part dans un espèce de brouillard flou avec le souvenir de son fils. Sa meilleure amie qui s'inquiète beaucoup pour elle, lui donne un élixir floral de Bach à prendre, le châtaignier. Au bout de quelques semaines, elle semble plus connectée à la réalité. Elle ne sourit pas encore, mais elle semble davantage présente et rattachée à la vie.

Sweet Chestnut a perdu en foi en l'humanité. Il est le président d'une association qui offre un premier espace d'accueil aux réfugiés venus d'Afrique. Cet homme a entendu tant d'histoires atroces qu'il ne voit pas pourquoi l'humanité vaudrait la peine d'être sauvegardée. Il se sent même contaminé par cette noirceur, il est complètement abattu.

Bien qu'il sache que son travail est utile, il a l'impression que c'est comme un tonneau percé qu'il faut remplir sans cesse. Un jour, un collègue lui parle des Fleurs de Bach et il accepte de prendre du châtaignier. Rapidement, il se sent mieux et il retrouve la motivation. Il voit que même dans chaque histoire se cache la beauté d'un être et un sourire.

Sweet Chestnut vient de perdre son travail. Sa femme l'a quitté il y a un mois et il ne va pas pouvoir garder sa maison. Il n'a même plus de voiture car c'était une voiture de fonction. D'après lui, il n'a plus rien. Le pauvre Sweet Chestnut se sent au fond du trou, dans les pires moments de son existence. Il ne voit même pas comment cela pourrait être pire. Il se sent seul et inutile.

Alors, il vient consulter pour recevoir un peu d'aide et d'écoute. Son thérapeute lui conseille la prise du châtaignier du Docteur Bach. A sa grande surprise, il se rend compte après quelques jours qu'il va bien mieux. Après tout, il est en bonne santé, il a droit aux cotisations chômage et il a envie de prendre ceci comme la fin d'un cycle et l'ouverture d'un nouveau, plein de potentiels à découvrir.

Phrases-clés

  • « Je suis désespéré(e). »
  • « C'est la fin. »
  • « Je ne vois pas comment cela pourrait être pire. »
  • « Plus rien ne semble exister, il n'y a que le néant. »
  • « Je n'ai plus foi en la vie. »
  • « Ce sont les pires heures de mon existence. »
  • « Ce que je vis, je ne le souhaite même pas à mon pire ennemi. »
  • « Je suis au fond du trou. »

Bienfaits

Pour commencer, la prise de Sweet Chestnut permet de redonner espoir. Elle offre un morceau de lumière auquel se raccrocher pour aller mieux.

Ensuite, elle se rend compte que cette période particulièrement difficile n'est que passagère. C'est ce qu'on appelle la nuit noire de l'âme. Après la nuit, vient toujours le jour. Ceci la personne l'intègre et cela lui donne la force de continuer.

Elle comprend aussi que c'est en acceptant et en lâchant-prise (car elle n'a de toute façon plus de contrôle depuis un moment) que les choses vont continuer. Elle n'a plus qu'à se laisser couler dans le courant de la vie puisque c'est tout ce qui lui reste à faire.

Même si la personne ne comprend pas forcément actuellement que c'est dans l'adversité qu'on évolue le plus vite, elle accepte cet état. Cette acceptation la libère déjà d'un poids.

Ainsi, cela l'allège et lui permet de regarder un peu autour d'elle ce qui reste de beau et de positif en ce monde. Elle peut s'en imprégner pour continuer à avancer.

Différence avec le Groupe 6, états émotionnels d'Abattement et de Désespoir

  • Crab Apple : le pommier sauvage est l'élixir qui permet de réapprendre à s'aimer. Il convient aux personnes qui sont dégoûtées de soi, et parfois des autres, qui font preuve de maniaqueries sur l'hygiène et le rangement, qui développent des allergies ou de l'anorexie. Parfois, cela correspond aux victimes de violences sexuelles.
  • Elm : l'orme vient aider la personne qui est débordée de travail mais qui ne sait pas par quel bout commencer. Cet arbre l'aide à s'organiser et à prioriser ses tâches.
  • Larch : le mélèze vient réconforter l'individu qui manque de confiance en lui, dans ses capacités. La Fleur de Larch vient lui donner la force et l'assurance de mener à bien sa mission ou son projet.
  • Oak : le chêne est l'élixir de Bach qui donne la force de lutter et de persévérer aux personnes qui sont comme de vrais soutiens pour leurs proches. Ce sont des piliers qui gèrent tout et qui portent énormément de responsabilités. Pour cette raison, ils ne peuvent pas céder, au risque d'entraîner les autres dans leur chute. Oak convient aussi en cas de burn-out présent, ou passé.
  • Pine : le pin est la Fleur des personnes qui se sentent toujours coupables de quelque chose, qui s'excusent sans cesse et qui n'arrivent pas à s'arrêter de travailler pour prendre du temps pour elles. Pine les autorise à exister pour qui elles sont et à faire des choses qui leur font plaisir, sans jugement.
  • Star of Bethléem : l'étoile de Bethléem, appelée aussi la Dame de Onze Heures, vient consoler les individus qui ont eu à subir un traumatisme dans leur vie, comme un décès, une maladie, un accident, une rupture, une agression, un abandon, un déménagement subi, une perte d'emploi, etc.
  • Willow : le saule est la Fleur des personnes qui se victimisent et se complaisent dans leurs malheurs qu'elles ressassent sans cesse. Willow les oblige à reconnaître leur part de responsabilité dans leur vie, à se ressaisir et aussi à voir comment la vie autour d'elles est belle.

Autres usages possibles

Le châtaignier peut être aussi utilisé en phytothérapie (Châtaignier (Castanea sativa)) et en gemmothérapie (Bourgeon de châtaignier).

Clotilde Rolland

Naturopathe depuis 2017. Spécialisée en Iridologie, Fleurs de Bach et Sylvothérapie.