Fleurs de Bach : Walnut (le Noyer)

-

Le noyer est une fleur de Bach qui travaille sur deux axes : l'hypersensibilité et l'adaptabilité. Hypersensibilité car il aide les personnes qui sont sensibles aux influences des autres, au regard d'autrui à rester dans leur voie et à ne pas s'en détourner. Il permet d'atteindre le but que l'on s'est fixé sans s'en laisser détourner. Adaptabilité car le noyer favorise toutes les grandes étapes et changements de vie : déménagement, changement d'emploi, arrivée d'un enfant,
mais aussi grand voyage et les effets du décalage horaire. Walnut fait partie du Groupe 5, les états émotionnels d'Hypersensibilité aux Idées et aux Influences d'Autrui.

Ses noms

Walnut, le noyer, nom botanique : Juglans regia.

Dynamique de la Fleur

Walnut, le noyer, est une fleur de Bach.

Le noyer est un arbre commun apprécié pour ses noix délicieuses, si bonnes pour notre cerveau auquel elles ressemblent par la théorie des signatures. Peut-être peut-on y voir là que cet élixir floral convient aux personnes qui ruminent beaucoup, un des traits de l'hypersensibilité ?

Le noyer est reconnaissable par son tronc droit et blanc, symbole de pureté, d'alignement mais aussi signe des personnes qui savent ce qu'elles veulent et où elles vont. Leur attitude et leur volonté sont fermes, aussi dures que le bois du noyer et la grosseur de ses bourgeons.

D'ailleurs, le noyer pousse volontiers isolé dans un champ ou un jardin. D'abord parce qu'il sait quel est son but et que si ce but l'éloigne de la communauté des arbres, il se retrouve seul. Ensuite, parce que ses feuilles acidifient le sol en se décomposant, comme pour expliquer que la voie choisie n'est pas la plus simple mais qu'envers et contre tous il trace sa route.

Seulement parfois, il demeure des attaches, on écoute les avis défavorables de l'entourage, à l'image des feuilles mortes de noyer qui restent longtemps attachées à l'arbre, malgré les vents et jusqu'au cœur de l'hiver. Ce sont les dernières attaches qu'il convient de laisser aller avant l'arrivée du printemps, du renouveau donc d'un nouveau cycle qui s'ouvre. Là le noyer pourra mettre ses bourgeons et ses fleurs.

A noter qu'il porte des fleurs femelles et des fleurs mâles. Ce sont les fleurs femelles qui servent dans la préparation de l'élixir floral, tel que choisi par le docteur Bach. Ces fleurs ont la forme délicate d'un utérus, la coupe porteuse de la vie qui se prépare et du cocon réconfortant tout à la fois. Une dualité donc chez Walnut, que l'on retrouve dans les noix dont la coque se casse en deux, dans la noix elle-même ressemblant aux deux hémisphères de notre cerveau et donc dans les deux axes adaptabilité et hypersensibilité.

Son message

Quand la vie nous propose des changements, de nouvelles expériences, même si l'on sait que ce sont de bonnes choses qui arrivent, il peut encore rester des attaches, des freins qui nous tirent en arrière. Cela peut être des paroles entendues par le passé, le jugement d'un proche, un échec précédent dans une situation similaire, etc. Ces attaches sont tout à fait normales et l'hésitation peut être un processus sain. Walnut est le coup de pouce qui permet de rompre ces liens et de continuer à avancer.

Bien souvent, les personnes en état Walnut savent où elles vont et quel est leur but. Elles ont tendance à s'y accrocher comme les feuilles sèches du noyer et leur mental devient dur et rigide comme les coques de noix. Pourtant le message de cet élixir floral est de laisser couler le flux de la vie, de ne pas chercher à y résister car notre inconscient sait exactement où nous mener. Quelque soit l'expérience vécue, elle sera bénéfique et on pourra en tenir une leçon.

On peut fréquemment constater que les grands changements de la vie sont une source de stress et qu'ils impactent aussi physiquement, en se manifestant par des douleurs physiques comme des migraines ou des rhumes par exemple.

Plutôt que de résister à ce changement, on peut se laisser aller et la prise de Walnut nous y accompagne en douceur. Le message de cette fleur de Bach est de se laisser aller dans le courant de la vie, comme un poisson dans l'eau. Les jugements et les avis extérieurs n'ont alors plus de prise sur les écailles du petit poisson.

Personne de type Walnut

Walnut est une fonceuse. Depuis toute jeune, elle sait ce qu'elle veut et rien ne la détourne de son objectif. Elle arrive toujours à son but, quelque soit le moyen pour y arriver. Avec elle, ça passe ou ça casse ! Cela fait des années qu'elle agit ainsi et que cela fonctionne, donc elle continue.

Mais là, elle ne sait pas bien pourquoi, elle se sent épuisée. Elle doute, elle écoute des avis qui ne sont pas très positifs et constructifs. Pire, elle se demande si elle est faite pour son travail et pourtant, elle est très compétente et ne manque pas de boulot ! Elle a mal aux cervicales, elle a de plus en plus souvent des migraines. Son corps est en train de lui envoyer le message que ça ne passe plus à présent, et que ça casse.

Walnut a soixante-dix ans. Autrefois il était du genre globe-trotter mais maintenant qu'il vieillit, il n'arrive même plus à dormir correctement une nuit en dehors de chez lui. Il aimerait bien voyager plus souvent, en plus son épouse n'arrête pas de lui réclamer.

Mais l'organisation d'un séjour, ou de voir des gens, ou de prendre les transports en commun le fatigue à l'avance. En plus, quand il n'est pas chez lui, il n'arrive pas à aller aux toilettes. Il finit par avoir très mal au ventre et cela lui gâche tout le plaisir des vacances...

Walnut aimerait bien changer d'emploi, quitter cette entreprise. L'année dernière, elle a fait un burn-out, mais il a bien fallu retourner travailler au bout de trois mois... C'est vraiment dur, la pression, le stress, la fatigue. Elle a l'impression qu'elle se tue à la tâche. Elle a commencé à regarder les offres d'emploi, elle a même passé des entretiens.

On lui a proposé plusieurs postes, elle en est très heureuse, mais elle ne sait pas pourquoi, au dernier moment, elle se rétracte et refuse la place. Changer oui, mais on sait ce qu'on perd, on ne sait pas ce qu'on gagne ! Il lui manque juste un petit coup de pouce pour casser ses derniers blocages qui l'empêchent de partir.

Phrases-clés

  • « Les changements de saison me fatiguent énormément. »
  • « Je redoute ce voyage, la fatigue et ne de pas dormir chez moi. »
  • « Ce n'est pas moi, je ne me reconnais pas. »
  • « Je suis hypersensible, un rien m'émeut. »
  • « Les critiques des gens me blessent énormément. »
  • « Je récupère toutes les atmosphères négatives d'un lieu. »
  • « Le lâcher-prise, c'est mon gros point faible. »
  • « Je suis une vraie éponge émotionnelle. »
  • « Mon déménagement est pour bientôt, ça me stresse beaucoup. »
  • « Très souvent, je suis sensible aux variations de la météo : dès qu'il pleut, je n'ai plus le moral. »

Bienfaits

La prise de Walnut permet de s'adapter plus facilement aux événements qui nous entourent. Les situations vécues auparavant comme stressantes deviennent sources d'expériences et sont enrichissantes.

Par ailleurs, on reste fidèle à ses valeurs et son objectif, sans se laisser distraire mais sans non plus forcer les choses par une volonté de fer. On lâche-prise et on constate que les choses souhaitées arrivent d'elles-mêmes. Notre intuition fait sa place dans nos prises de décision et on écoute intérieurement ce qui est bon pour nous.

De plus, on arrive à défaire les vieux liens pour repartir d'un pas nouveau. On ose se lancer dans l'inconnu chaque jour car chaque nouvelle journée est source de découvertes et d'épanouissement.

Différence avec le Groupe 5, Hypersensibilité aux Idées et aux Influences d'Autrui

  • Agrimony : l'aigremoine est l'état qu'on appelle le masque jovial. C'est le fameux « Je vais bien, tout va bien » alors qu'au fond d'elle-même la personne ne va pas bien. En société, tout semble aller, elle affiche bonne humeur et sourire, mais au fond c'est doutes, tristesse, spleen. La personne ment aux autres et surtout à elle-même. Agrimony l'aide à reconnaître et accepter son état de mal-être, ce qui est le premier pas sur le chemin du mieux-être.
  • Centaury : la centaurée est la petite fleur délicate et douce comme les personnes de type Centaury. Tellement douces qu'elles n'arrivent pas à s'affirmer et à dire non. Elles s'épuisent doucement mais sûrement dans une servitude aux autres. La prise de Centaury leur permet de s'affirmer et de se positionner à leur juste place.
  • Holly : le houx est l'élixir de la colère et de toutes ses déclinaisons : jalousie, rancœur, agressivité, envie. Prendre Holly en élixir floral ramène douceur, empathie et ouverture du cœur pour accepter et comprendre l'autre.

Autres usages possibles

Le noyer est également utilisé en phytothérapie (Noyer (Juglans regia)) et en gemmothérapie (Bourgeon de Noyer).

Clotilde Rolland

Naturopathe depuis 2017. Spécialisée en Iridologie, Fleurs de Bach et Sylvothérapie.