Comment se former à la naturopathie?

-

La naturopathie attire de plus en plus de personnes. En regard, les écoles et formations de naturopathie fleurissent.
D'autre part, étant une médecine non conventionnelle et non remboursée par la sécurité sociale, développer son activité peut demander temps et investissement personnel avant de pouvoir en retirer un salaire.

Le métier

Livre représentant la connaissance: la formation en naturopathie est très exigeante.

Le praticien en naturopathie est un éducateur de la santé.
Sa mission première est de conseiller et d’accompagner son client vers une meilleure qualité et hygiène de vie.
Mais, il peut également accompagner les troubles chroniques en complément d’une prise en charge médicale.

C’est pourquoi, au cours de sa formation, il commencera par apprendre les bases du fonctionnement du corps humain (physiologie, anatomie, diététique, morphologie…). Ensuite, il appréhendera diverses techniques naturelles (alimentation, phytothérapie, aromatologie, respiration, gestion du stress…).

Pourquoi devenir naturopathe?

Avant d’envisager une formation en naturopathie, il serait bénéfique de définir votre projet professionnel.

  • Est-ce pour en faire une activité principale ou un complément d’activité?
  • Souhaitez-vous vous spécialiser sur un sujet tel que les désordres hormonaux, les troubles digestifs, les maladies auto-immunes, les femmes enceintes et les enfants… ?
  • Quelle installation prévoyez-vous : en cabinet, à domicile, en intervention dans les magasins bio, les pharmacies, les entreprises… ?
  • Avez-vous consulté un ou plusieurs naturopathes, afin d’observer leurs méthodes de travail, de valider si la naturopathie est faite pour vous ?
  • Présentez-vous des qualités d’écoute, d’empathie, de tolérance, de patience ?

Une fois ces premiers questionnements posés, plusieurs types de formations sont proposés.

Quelles sont les formations en école de naturopathie?

La naturopathie étant non réglementée en France et Belgique, les diplômes de naturopathe ne sont pas reconnus. Si bien que tout à chacun peut devenir naturopathe avec ou sans formation.
Cependant, votre reconnaissance et votre professionnalisme seront difficilement satisfaits sans formation.
En pratique, il existe 2 moyens de se former.

En présentiel

Elle comprend en moyenne 1400 h de cours avec des enseignants, la plupart eux-mêmes naturopathes ou thérapeutes.
Ce cursus peut être intensif en 1 année ou bien se déployer sur 2, 3 voire 4 ans sur les week-ends et les congés.

Parallèlement, le travail personnel est conséquent. Il le sera d’autant plus si vous n’êtes pas issu.e de filières scientifiques et biologiques.
Le programme comprend différentes parties : anato-physio-pathologie, nutrition, aromathérapie, phytothérapie, gestion du stress. Puis selon les écoles, massage bien-être, drainage lymphatique, réflexologie plantaire peuvent être proposés.

Cette formation est exigeante et demande de l’implication. Mais en contrepartie elle est très enrichissante par l’interaction avec les intervenants et les étudiants.

Quels avantages?

  • Meilleure assiduité et acquisition des connaissances
  • Interactivité avec les intervenants et les étudiants
  • Apprentissage accompagné et généralement plus rapide
  • Bien adapté aux étudiants ayant peu de base scientifique

Quels inconvénients?

  • Difficile de concilier emploi salarié – vie de famille et formation en présentiel
  • Son coût plus élevé

A distance

La formation à distance ou E-learning, elle permet d’apprendre de chez soi les connaissances théoriques par cycle et ainsi d’avancer à son rythme.
Vous aurez des devoirs à rendre, une équipe plus ou moins présente selon les écoles, pour vous accompagner, vous soutenir, répondre à vos questions.

Ensuite, des stages pratiques (massage, iridologie, aromathérapie, réflexologie…) doivent être effectués.
D’autre part, certains instituts de formation proposent des DVD des cours en présentiel en complément des cours écrits.

Ses avantages

  • Flexibilité entre travail, famille et études
  • Apprendre à son rythme
  • Coût moins élevé que la formation en présentiel

Ses inconvénients

  • Perte de motivation
  • Absence d’interactions avec les intervenants et étudiants
  • Nécessite une grande rigueur personnelle afin d’être régulier dans l’apprentissage des cours

Quels sont les critères de sélection?

Les organismes de formation étant de plus en plus nombreux, opter pour ceux adhérant à la Fena (Fédération Française des Ecoles de Naturopathie) est un 1er gage de qualité.

En effet, La Fena regroupe les écoles de naturopathie disposant d’un tronc commun de formation de 1200 h, assurant des bases de connaissances solides.
D’autre part, elle organise en fin de cycle, une certification. Si cette certification est validée, les étudiants deviennent naturopathes certifiés Féna.

Ensuite, d’autres critères dépendront de vos choix personnels :

  • La qualité du premier contact lors d’une visite de l’école ou d’un échange téléphonique
  • Les formations annexes proposées parallèlement aux connaissances de base : réflexologie, fleurs de Bach, iridologie, massage bien-être…
  • Les supports pédagogiques employés
  • Le détail du programme de formation
  • L’accompagnement et le suivi
  • La qualification du personnel enseignant
  • Les critères d’évaluation et de validation de la formation
  • Les conditions pour repasser la certification en cas d’échec

Enfin, vous pouvez contacter d’anciens élèves et recueillir leurs avis.

Formation en présentiel ou à distance, chacune présente ses avantages et ses inconvénients.

Bénédicte Moulin

Naturopathe et Nutritionniste. Titulaire d'un DESS de Nutrition. Naturopathe agréé FENA depuis 2015. Spécialisée en diététique, phytothérapie et compléments alimentaires.