Gattilier (plante médicinale): bienfaits et dangers

-

Petit arbre à odeur poivrée poussant dans les terrains humides et en culture, le gattilier est très répandu en Europe méridionale, en Afrique du Nord et en France.
Les fleurs et les fruits sont utilisés en phytothérapie. Le gattilier est reconnu pour exercer une action anti-œstrogénique et réguler le cycle menstruel.

Présentation

Gattilier : plante médicinale qui dispose de nombreux bienfaits.

Nom commun : Gattilier
Nom latin : Vitex agnus-castus
Noms populaires : Agneau du moine, arbre du plâtre, petit navire, poivre sauvage.
Famille botanique : Verbénacées

Propriétés thérapeutiques

  • Système nerveux - antispasmodique : angoisses, insomnie nerveuse
  • Digestif : troubles du transit intestinal, contractions péristaltiques
  • Génital : douleurs pelviennes (règles douloureuses), secrétions hormonales
  • Régulation du cycle menstruel (acné hormonale)
  • Sécrétion lactée

Usages populaires

Système nerveux - antispasmodique : psychonévroses, angoisse, insomnie, vertiges, troubles neurovégétatifs
Digestif : spasmes ou crampes
Génital : douleurs utérines, affection pelvienne
Cœur : éréthisme cardio-vasculaire
Sympathalgie (douleur d'origine neurovégétative)
Galactogène, carminatif

Utilisations et posologie

  • Infusion calmante : 100 g. par litre d'eau bouillante. Prendre trois tasses par jour.
  • Infusion diurétique et carminative : 2 à 3 g. par tasse d'eau bouillante.
  • Infusion : 2 fois par jour, 1 cuillerée à soupe pour 1 tasse à thé d'eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes. Ajouter du miel.

Précautions et contre-indications

En raison de son activité hormonale, le gattilier est contre-indiqué pendant la grossesse et pour les femmes qui souhaitent tomber enceinte.

Principes chimiques actifs

Le gattilier comporte des glucosides et des flavonoïdes, ainsi qu'une huile essentielle, "l'huile essentielle de Gattilier".

Le gattilier contient également un glucoside iridoïde, du pinène, des sesquiterpènes, des tanins et de l'acide palmitique.

Autres usages

Le gattilier est également utilisé en aromathérapie: Huile essentielle de gattilier.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.