Ginseng rouge, blanc ou de Corée: quelles particularités?

-

Le ginseng est un rhizome originaire d’Asie. Longtemps associé à la longévité, il comporte cependant bien d’autres vertus pour la santé. Aujourd’hui, la phytothérapie comporte du ginseng rouge, blanc ou de Corée, certains n’ont pas vraiment beaucoup d’intérêt. Comment choisir celui qui vous convient ? Dans cet article, on démêle pour vous la situation.

Descriptions

Ginsengs dans un bac : le ginseng peut être rouge, blanc ou de Corée.

Connu pour ses vertus tonifiantes, le ginseng est une plante qui nous vient tout droit de l’Extrême-Orient. Les Chinois la considèrent comme une panacée qui procure à la fois la santé et la longévité.

La racine est riche en ginsénosides qui lui confèrent ses bienfaits sur l’organisme. De nombreuses études cliniques ont démontré la véracité de sa réputation. Aujourd’hui, la médecine occidentale l'utilise abondamment pour traiter les pertes d'énergie ou les fatigues passagères.

Il existe plusieurs ginsengs aux origines différentes. C’est cependant le ginseng originaire de Corée qui est le mieux réputé. Il en existe du blanc ou du rouge.

Les différents types

Pour avoir un ginseng rouge ou un ginseng blanc de qualité, il faut donc choisir un ginseng de Corée. Mais, entre les deux modes de préparation, il y a des changements au niveau des propriétés médicinales. Voici un récapitulatif des bienfaits des ginsengs ainsi qu’une explication sur la manière de faire votre choix.

Qu'est-ce que le ginseng rouge?

Définition

Le ginseng rouge est généralement le ginseng le plus onéreux. Sa culture demande plus de patience et plus de temps.

Il est fabriqué à partir de racines qui ont minimum 6 ans. Après la récolte, ces racines sont traitées à la vapeur afin de bénéficier d’un plus long temps de conservation. Par ailleurs, ce traitement permet de mieux conserver les principes actifs du rhizome.

Le procédé de chauffe qui est utilisé dans le traitement du ginseng rouge permet l’ajout de sucre pour rendre le goût plus agréable. Il fait également rougir correctement la racine. Par ailleurs, cela permet de conserver ce type de ginseng pendant plus d’un an.

Spécificités

Le ginseng rouge est celui qui contient la plus grande variété de saponines. À ce jour, les scientifiques ont identifié 32 variétés. Les analyses révèlent qu'il est particulièrement riche en saponines Rg. La cuisson a, quant à elle, dégrade les saponines de type Rb.

La présence importante de saponines de type Rg donne au ginseng rouge des propriétés toniques, stimulantes, voire énergisantes. Il est donc particulièrement adapté pour dynamiser l’organisme en cas de fatigue, qu’elle soit physique ou intellectuelle.

L’effet stimulant des saponines du ginseng rouge est également exploité pour stimuler la libido. Il agit comme un aphrodisiaque et stimule la production des hormones masculines.

Par ailleurs, ce type de ginseng est également parfaitement adapté pour abaisser naturellement le taux de glycémie sanguine6‌. Il est donc fréquemment utilisé dans la stabilisation du diabète de type 27‌.

Qu'est-ce que le ginseng blanc?

Caractérisation

Le ginseng blanc est légèrement moins cher, car il peut être récolté plus jeune.
Il est généralement fabriqué avec des racines de 4 ans d’âge.

À la différence du ginseng rouge, le ginseng blanc est gardé à l’état naturel. C’est-à-dire qu’il ne subit pas le traitement à la vapeur et l’ajout de sucre. Il est séché naturellement au soleil pendant plusieurs semaines. Ce procédé lui permet de garder ses substances actives et de se déshydrater en douceur.

Spécificité

Le ginseng de blanc contient plus de saponines de type Rb que de saponines de Rg. Les scientifiques ont, à ce jour, identifié une vingtaine de variétés de saponines de type Rb dans le rhizome. La majorité de ces saponines subissent une dégradation pendant l’exposition au soleil.

La présence importante de saponines de type Rb procure au ginseng blanc un effet équilibrant sur l’organisme humain. Il est donc parfaitement indiqué pour traiter le stress et les autres manifestations anxieuses.

D’un point de vue physiologique, le ginseng blanc est plutôt vu comme un équilibrant. C’est pour cela qu’il est utilisé par les personnes ayant des troubles de l’humeur, du sommeil ou des problèmes de surmenage. En effet, la composition biochimique des saponines de type Rb est assez similaire aux hormones antistress fabriquées naturellement par le corps humain8‌.

Les ginsengs de Corée

Le ginseng de Corée est le plus populaire et le plus efficace.

Le ginseng coréen peut être rouge ou blanc suivant son mode de préparation. C’est cependant la variété la plus puissante. Elle est en effet plus riche en principes actifs. Le ginseng coréen contient des saponines plus variées et en quantité plus appréciable.

Selon que vous choisissiez du ginseng blanc ou du ginseng rouge, le nombre de ginsénosides est de 24 ou 32 variétés. Cela est très largement supérieur aux autres types de ginseng disponibles sur le marché.

C’est pour cela que le ginseng de Corée ne doit pas être confondu avec ses cousins bien moins actifs. Parmi les autres variétés de ginseng disponibles sur le marché, nous épinglons particulièrement :

  • Le ginseng chinois ou Panax Notoginseng, dont les effets stimulants sont plus doux. Il présente environ 15 variétés de ginsénosides.
  • Le ginseng japonais ou ou Panax Japonicus, dont les effets sont principalement adaptogènes. Il comporte généralement 8 variétés de ginsénosides.
  • Le ginseng de Sibérie qui est en réalité un rhizome d’une autre famille. Ces bienfaits sont principalement adaptogènes et il ne comporte aucune saponine.

En résumé, pour avoir un ginseng de qualité, vous devez choisir du ginseng coréen. En ce qui concerne la couleur, le ginseng rouge de Corée est plus puissant et plutôt jugé comme un stimulant. À l’opposé, le ginseng blanc est plutôt adapté pour équilibrer le corps ou le moral.


  • 1Scaglione F, Cattaneo G, Alessandria M, Cogo R ; Efficacy and safety of the standardised Ginseng extract G115 for potentiating vaccination against the influenza syndrome and protection against the common cold [corrected] ; Drugs Exp Clin Res. 1996;22(2):65-72.🔗 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/8879982?dopt=Abstract
  • 2Kim HG, Cho JH, Yoo SR, Lee JS, Han JM, Lee NH, Ahn YC, Son CG ; Antifatigue effects of Panax ginseng C.A. Meyer: a randomised, double-blind, placebo-controlled trial ; PLoS One. 2013 Apr 17;8(4):e61271. doi: 10.1371/journal.pone.0061271🔗 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23613825
  • 3Reay JL, Scholey AB, Kennedy DO ; Panax ginseng (G115) improves aspects of working memory performance and subjective ratings of calmness in healthy young adults ; Hum Psychopharmacol. 2010 Aug;25(6):462-71. doi: 10.1002/hup.1138.🔗 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20737519
  • 4Jang DJ, Lee MS, Shin BC, Lee YC, Ernst E ; Red ginseng for treating erectile dysfunction: a systematic review. ; Br J Clin Pharmacol. 2008 Oct;66(4):444-50. doi: 10.1111/j.1365-2125.2008.03236.x.🔗 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18754850
  • 5Shin HR, Kim JY, Yun TK, Morgan G, Vainio H ; The cancer-preventive potential of Panax ginseng: a review of human and experimental evidence ; Cancer Causes Control. 2000 Jul;11(6):565-76.🔗 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10880039?dopt=Abstract
  • 6Kim, Sina ; Shin, Byung-Cheul ; Lee, Meyong Soo; Lee, Hyangsook ; Ernst, Edzard (3 December 2011). "Red ginseng for type 2 diabetes mellitus : A systematic review of randomized controlled trials. Chinese Jounral of Integrative Medicine. 17 (12) : 937-944.
  • 7Yeh, GY ; Eisenberg, DM, Kaptchuk, TJ, Phillips, RS (April 2003). "systematic review of herbs and dietary supplements for glycemic control of diabetes". Diabetes Care. 26 (4) : 1277-94
  • 8Larousse des plantes médicinales (Ed. 2001)
Caroline Thomas
Caroline Thomas, Auteur

Rédactrice spécialisée en nutrition, bien-être et santé naturelle. Spécialiste certifiée en techniques de santé naturelle. Formation de coaching en nutrition et bien-être en cours de validation.