Harpagophytum (Griffe du diable): bienfaits et vertus

-

Plante originaire du Sud-Ouest africain, l'harpagophytum est connu en France sous le nom de "griffe du diable". Elle est indiquée dans le traitement des douleurs liées aux rhumatismes (arthrose, arthrite).

Présentation

Harpagophytum (Griffe du diable) : plante utilisée en phytothérapie pour ses nombreux bienfaits et vertus.

Nom commun : Harpagophytum
Nom latin : Harpagophytum procumbens
Noms populaires : griffe du diable, racine de Windhoek.
Famille botanique : Pédaliacées

Propriétés thérapeutiques

  • Anti-inflammatoire : inflammations veineuses et urinaires
  • Anti-rhumatismal : rhumatismes chroniques, arthrose, mobilité articulaire, tendinite
  • Analgésique : douleurs digestives et hépatobiliaires, contractions intestinales, névralgies, règles douloureuses
  • Usage externe : cicatrisant
  • Laxatif

Usages populaires

Antalgique : douleur de l'arthrose, douleurs articulaires et rhumatismales
Anti-inflammatoire
Douleurs digestives
Spasmolytique

Utilisation et dosages

  • Tisane/Infusion : 5 g de plante sèche pour un demi-litre d'eau.
  • Décoction : laisser macérer une nuit entière, une cuillerée à soupe de racines séchées dans un demi-litre d'eau. Le lendemain, porter à ébullition, retirer du feu et laisser infuser pendant un quart d'heure.
    • Passer, puis ajouter de l'eau pour obtenir 1 litre de liquide.
    • Boire un demi-litre litre par jour. Ajouter du miel si besoin. Cure de 21 jours sans interruption.

Contre-indications et danger

Après l'ingestion de la plante, quelques troubles bénins ont été constatés : accélération du transit intestinal.

L'harpagophytum est contre-indiqué pour les femmes enceintes et allaitantes, et pour les personnes atteintes d'ulcère digestif.

Principes chimiques actifs

L'Harpagophytum renferme des iridoïdes (harpagoside, procumboside, harpagide), des polysaccharides, des acides phénols et des flavonoïdes.
L'harpagoside est l'un des principes actifs majeurs de la plante.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.