Houblon (plante médicinale): ses bienfaits et propriétés

-

Plante vivace, rampante, poussant dans des lieux frais et humides, le houblon est présent en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Il est très cultivé en France, et plus particulièrement en Alsace, où il est utilisé dans la fabrication de la bière. Le houblon est également employé en phytothérapie et présente de nombreuses vertus médicinales.

Présentation

Houblon : plante médicinale utilisée en phytothérapie.

Nom commun : Houblon
Nom latin : Humulus lupulus
Noms populaires : Bois du diable, couleuvrée septentrionale, digérable, houblon grimpant, salsepareille nationale, vigne du Nord.
Famille botanique : Cannabacées

Vertus thérapeutiques

  • Circulatoire : anémie
  • Estomac : douleurs associées à un cancer de l'estomac
  • Reins : douleurs rhumatismales
  • Poumon : toux spasmodiques
  • Génital : règles douloureuses, sédatif de l'appareil génital
  • Digestif : tonique amer, apéritif et eupeptique en cas d'anorexie, de dyspepsie, et d'acidité gastrique, vermifuge
  • Système nerveux : anaphrodisiaque, sédatif hypnotique
  • Lymphatisme, tonique, fièvres automnales, insomnie

Usages populaires

Système nerveux : anaphrodisiaque
Peau : scrofule, dartre
Reins : goutte, hydropisies passives
Digestif : manque d'appétit, atonie digestive, diarrhée, vers intestinaux
Circulatoire : chlorose, anémie
Foie : catarrhe chronique, jaunisse
Génital : blennorragie, spermatorrhée, affection de la muqueuse génito-urinaire, règles douloureuses
Atonie générale, scorbut, lymphatisme, rachitisme, fébrifuge, soporifique, résolutif et tonique

Utilisations et dosages

  • Infusion tonique : 10 à 15 g de cônes de houblon dans un litre d'eau bouillante. Prendre une tasse avant chaque repas.
  • Décoction dépurative et diurétique de feuilles ou de racines : 20 g par litre d'eau. Prendre 3 tasses entre les repas.
  • Teinture alcoolique (tonique) : 1 partie de Houblon pour 2 parties d'alcool. Prendre 1 à 6 g par jour, dans une boisson appropriée.
  • Apéritif, tonique, stomachique - Infusion : 15 g d'écorces pour 1 litre d'eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes. Boire un verre avant les repas.
  • Sédatif - Tisane : 40 g de houblon par litre ou 10 g pour un quart de litre d'eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes. Boire au coucher, ajouter du miel.
  • Anaphrodisiaque - Tisane : 40 g de houblon par litre ou 10 g pour un quart de litre d'eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes. Prendre quatre tasses par jour.
  • Teinture : laisser macérer 10 g de cônes dans 90 g d'alcool à 90°. Prendre 2 à 4 g par jour.

Alimentation

Le houblon est une plante indispensable dans la fabrication de la bière : il permet d'apporter de l'amertume et de la saveur à la bière.

Par ailleurs, les jeunes pousses de houblon peuvent agrémenter certaines salades ou plats chauds (omelette).

Précautions et contre-indications

A forte dose, le houblon peut devenir toxique : il est irritant pour les muqueuses.

Principes chimiques actifs

Les cônes de houblon contiennent : 14,57% de résine, 2,5 à 5% de tanins, 0,13% d'huile essentielle, des matières pectiques, des sels de potasse et de la triméthylamine.

Le lupulin renferme 55% de résine, 5% de tanins, 3 à 4% de dextrose, 1 à 2,25% d'essence, de la choline, de l'asparagine, des principes amers et des traces de palmitate de myricyle.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.