Lotier corniculé (Lotus Corniculatus): propriétés et effets secondaires

-

Petite plante herbacée, le lotier corniculé est généralement utilisé pour nourrir les animaux d'élevage. En phytothérapie, la plante est employée pour ses propriétés sédatives, elle permet de traiter les troubles anxieux.

Présentation

Lotier corniculé ou Lotus corniculatus : plante qui offre de nombreuses propriétés médicinales.

Nom commun : Lotier corniculé
Nom latin : Lotus corniculatus
Noms populaires : Pantoufles du petit Jésus, pied de poule, trèfle cornu, cornette.
Famille botanique : Papilionacées

Propriétés médicinales

  • Système nerveux - sédatif : dépression, angoisses
  • Euphorisant chez les sujets anxieux

Usages populaires et bienfaits

Système nerveux : état nerveux aigu, dépression, angoisse, agitation nocturne, neurasthénie, insomnie, palpitations nerveuses, vertiges, tachycardie
Convalescences des maladies aiguës
Usage externe : inflammations cutanées

Utilisations et posologie

Les parties aériennes séchées du Lotus Corniculatus sont utilisées en phytothérapie.

  • Infusion concentrée : 1 cuillerée à soupe de fleurs séchées pour une tasse d'eau bouillante. A prendre trois à quatre fois par jour.
  • Extrait fluide : 2 à 3 g par jour, par prises de 50 gouttes.
  • Infusion : 1 cuillerée a soupe pour 1 tasse d'eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes. A boire le matin et au coucher. La tisane peut être consommée pendant 10 jours, cependant une utilisation prolongée est déconseillée.

Précautions et contre-indications

Le lotier corniculé comporte de l'acide cyanhydrique. La plante est donc déconseillée pour les femmes enceintes, allaitantes et les enfants.

Principes chimiques actifs

Le lotier corniculé renferme des flavonoïdes, des tanins, des hétérosides cyanogénétiques et des polyphénols.

L'ensemble de la plante contient une faible proportion d'acide cyanhydrique.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.