Marjolaine (plante médicinale): ses bienfaits et vertus

-

Plante aromatique, utilisée en cuisine et en phytothérapie, la Marjolaine offre de nombreuses propriétés médicinales. Découverte.

Présentation

Marjolaine : plante médicinale qui présente de nombreux bienfaits et vertus.

Nom commun : Marjolaine
Nom latin : Origanum Majorana
Noms populaires : Grand origan, marjolaine à coquilles/ d'Angleterre/ des jardins/ d'Orient, marjolaine vraie.
Famille botanique : Lamiacées

Propriétés thérapeutiques

  • Hypotenseur : hypertension artérielle
  • Antispasmodique : tics (visage)
  • Diurétique
  • Hypnotique léger : insomnies légères
  • Soulagement des rhumatismes et douleurs

Usages populaires

Digestif : aérophagies, spasmes intestinaux
Affections du foie
Affections pulmonaires : bronchite, catarrhes aigus ou chroniques
Antispasmodique : spasmes musculaires, insomnies
Douleurs rhumatismales : torticolis, sciatiques
Traitement de la sinusite et des rhumes

Utilisations et posologie

En phytothérapie, les sommités fleuries sont utilisées.

  • Infusion calmante et somnifère : 5 à 10 g par litre d'eau bouillante.
  • Infusion stimulante : 20 à 50 g par litre d'eau bouillante, prendre 2 à 3 tasses par jour avant ou après les repas.
  • Alcoolature : 5 à 10 gouttes par jour.
  • Vin : dans un litre de vin, laisser macérer 50 g de Marjolaine. Le 11ème jour, passer et sucrer. Boire 1 verre à madère après les deux principaux repas.

Alimentation

La marjolaine peut être utilisée fraîche ou sèche comme condiment (salades ou plats chauds).

Précautions et contre-indications

A forte dose et chez certains individus, la plante peut provoquer des
héma­turies ou une anémie hémolytique.

A haute dose, l'essence de Marjolaine est stupé­fiante et toxique.

Principes chimiques actifs

La Marjolaine contient des tanins, un prin­cipe amer, du pentosane (0,3 à 0,4% à l'état frais et 0,7 à 0,8 % à l'état sec) et une essence jaunâtre, aromatique.

L'essence renferme des terpinéols, des terpi­nènes, du sabinène et des traces de sesquiterpènes.

Autres usages

La marjolaine est également employée en aromathérapie: Huile essentielle de marjolaine.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.