Quelle est la meilleure vitamine c?

-

La vitamine C est un antioxydant indispensable car le corps humain ne peut pas la synthétiser. Une alimentation riche en fruits et légumes couvrent nos besoins journaliers, mais dans de nombreux cas une supplémentation peut s’avérer utile.
Elle existe sous de nombreuses formes et il peut être difficile de s’y retrouver. Ses procédés de fabrication sont variés et les dosages proposés aussi. Vous trouverez dans cet article la description des différentes formes et types de cette molécule. Comment déceler la meilleure vitamine C? Laquelle choisir?

Critères de sélection

Il existe de nombreux critères, pour sélectionner la meilleure vitamine C qui vous convient.

Naturelle ou de synthèse

Vitamine C en compléments alimentaires: déceler la meilleure vitamine C du marché.

Il faudra tout d’abord savoir si vous préférez un produit naturel ou de synthèse. La molécule d’acide ascorbique, qu’elle soit naturelle ou synthétisée, produit les mêmes effets.

Biodisponibilité

La biodisponibilité de la molécule sera un autre critère de sélection. Selon le type de vitamine C choisi, elle sera plus ou moins bien assimilée par l'organisme.

Quelle quantité réelle?

Il est important d’être attentif à la quantité de vitamine C disponible dans le produit, ainsi qu’aux différents additifs qu’il pourrait contenir. Certains fabricants jouent sur les mots et peuvent rendre difficile la lecture des étiquettes.

Présence de bioflavonoïdes

Souvent des bioflavonoïdes d'agrumes, présents naturellement dans les formes issues de fruits, sont ajoutés aux formes de synthèse. Les flavonoïdes sont également des antioxydants, qui présentent des qualités similaires à celles de la vitamine C. Qui plus est, ils peuvent en augmenter l’efficacité.

Les compléments alimentaires peuvent se présenter sous forme de cachets, gélules, comprimés, gouttes, poudre, aliments enrichis ou injection.

Les différentes formes

Forme naturelle

La vitamine C à l’état naturel se trouve en quantité importante dans certaines plantes. Pour créer des compléments naturels, l’acide ascorbique est extrait de ces sources végétales. L’acérola, le cynorhodon, l’argousier, le camu-camu, le cassis et le citron sont les fruits et baies généralement utilisés dans ce procédé, car ils sont très riches en vitamine C.

Pour ces produits, la vitamine C issue de source naturelle ne dépasse pas 40% du total de l'extrait. Il est donc impossible d'obtenir de l'acide ascorbique naturel et pur, à partir d’une extraction végétale.

L’acérola par exemple contient naturellement 700 mg de vitamine C par kilo. Les comprimés d’acérola présents sur le marché sont issus d’un extrait titré à 17% de vitamine C. De cette manière 1 gramme d’ extrait d’acérola pur fournit 170 mg d’acide ascorbique naturel, alors qu’1 gramme du fruit en fournit seulement 7mg.

Avantages

La vitamine C naturelle renferme également d'autres antioxydants en abondance. Du fait qu’elle soit extraite à partir de végétaux, elle est la seule à ne pas exclure les autres vitamines ainsi que les centaines de polyphénols et autres molécules présentes dans les fruits.

Non seulement l’effet des autres antioxydants présents renforcent ses effets, mais chacune de ces molécules apportent aussi de nombreux bienfaits.

Seule la nature détient le secret de cette riche et synergique complexité encore peu comprise par la science, et pour l’instant non reproductible.

Inconvénients

La vitamine C est acide, ainsi, si elle est ingérée en grande quantité, elle peut entraîner des maux d’estomac et provoquer des diarrhées. Par conséquent, elle peut également attaquer l'émail des dents, il faudra alors privilégier des formes à avaler plutôt qu'à croquer, d'autant plus si l'email est déjà fragilisé.

Choisir la meilleure Vitamine C n'est pas évident. Il faut être attentif à:

  • Connaître la quantité de vitamine C du produit et non la quantité de fruits.
  • Vérifier que l'ensemble de la vitamine soit d'origine naturelle, car de la forme synthétique est fréquemment ajoutée.
  • Faire attention à l'ajout d'excipients et de sucre.

De plus, les procédés d’extractions sont nombreux et aboutissent à des produits de plus ou moins bonne qualité. Certaines extractions sont naturelles (eau), alors que dans d'autres cas des produits chimiques sont utilisés. Il est difficile de vérifier la méthode d'extraction utilisée. Néanmoins, certains fabricants précisent tout de même sur leur site web que l’extraction utilise un procédé aqueux.

Aussi, la vitamine C naturelle peut être issue de l’agriculture biologique, selon la source des végétaux utilisés.

Vitamine C de synthèse

Cette vitamine C est fabriquée à partir de la fermentation de céréales, le maïs est le plus souvent utilisé. Selon le Linus Pauling Institute : « Les acides L-ascorbique naturel et synthétique sont chimiquement identiques et il n’existe aucune différence connue dans leur activité biologique. » Cette forme est également appelée bio-identique car elle est identique à la forme naturelle qui est l’acide L-ascorbique.

Elle est donc d’origine naturelle, mais pour autant on ne peut pas la nommer vitamine C naturelle, puisqu’elle est issue de processus chimiques. Néanmoins, elle peut être qualifiée de "vitamine C pure". Ce qui n'est pas le cas de celle issue des fruits, qui est toujours accompagnée d’autres molécules.

Il en existe différentes sur le marché dont les critères de qualité sont les suivants :

  • Pureté : le process de fabrication doit aboutir sur un produit 100% acide ascorbique.
  • Ce doit être de l’acide L-ascorbique dextrogyre, seule forme présente dans les végétaux.
  • Traces de solvants : les solvants utilisés pour sa fabrication doivent être indétectables
  • Traces de toxiques : les pesticides et métaux lourds provenant de la culture des céréales doivent, eux aussi, être indétectables dans les analyses.

Les avantages

L’acide ascorbique de synthèse est d’un grand intérêt:

  • Il a quasiment les mêmes propriétés que la vitamine C naturelle1.
  • Le coût est très avantageux.
  • De grandes quantités peuvent être ingérées à moindre coût.

Les inconvénients

De la même manière que la vitamine C naturelle, elle peut provoquer des désagréments digestifs.

Il faudra être vigilant dans son choix et vérifier que le produit est uniquement constitué de vitamine C, ainsi que d'autres molécules utiles, telles que les bioflavonoïdes. Et s’assurer qu’aucun excipient n'ait été ajouté.

Les ascorbates 

Les ascorbates sont une forme non acide de vitamine C où l’acide L-ascorbique est combiné à un minéral alcalinisant, du calcium, ou du magnésium.

Les ascorbates de calcium et de sodium permettent un taux d’absorption supérieur, en raison du minéral qu’ils contiennent. Ils peuvent aussi être nommés "vitamine C tamponnée".

A noter que l’ascorbate de calcium existe sous une forme brevetée: ester-C®, dont on reparlera un peu plus bas.

Les avantages

Il existe plusieurs facteurs pour préférer cette forme:

  • En cas d’acidité gastrique, elle permettra un meilleur confort digestif.
  • Si l’on manque de calcium, l’ascorbate de calcium permet d’en apporter.
  • Si l’on manque de magnésium, l’ascorbate de magnésium permet d’en apporter.

Les inconvénients

La forme ascorbate n’est pas naturelle, on ajoute un minéral sous haute température à l’acide ascorbique et cela oxyde la vitamine C.

Il y a un apport significatif de calcium, alors même que la majeure partie de la population est en excès. On préférera donc en général la forme ascorbate de magnésium.

Ester-C®

L’Ester-C® est un complexe breveté contenant la vitamine C sous la forme ascorbate de calcium et de petites quantités de métabolites de vitamine C, permettant d’augmenter sa biodisponibilité.

Mis au point au début des années 80, l’ester-C est synthétisé par un procédé aqueux, cela donc sans solvant et à partir d’un produit de biofermentation naturelle.

Ester-C est un complexe breveté contenant de petites quantités de métabolites de la vitamine C, les acides L-thréonique, L-lyxonique et L-xylonique. Ces petites quantités de métabolites permettraient d’augmenter la biodisponibilité de l’Ester-C1‌.

Aucune étude n’a démontré une meilleure absorption de l’Ester-C par rapport aux autres ascorbates de calcium.

Quelques études montrent un avantage de l’Ester C sur l’acide ascorbique, au niveau des taux de concentration présents dans les leucocytes. Il semble que les métabolites de la vitamine C soient responsables de cette augmentation2 3‌‌ 4.

Les avantages

Cette forme de vitamine C est très bien tolérée par les personnes aux muqueuses digestives sensibles, grâce à la forme ascorbate de calcium utilisée5. Son pH neutre est un avantage, qui diminue certains effets secondaires (acidité gastrique).

La fabrication se fait sans solvant, car la synthétisation se fait par un procédé aqueux.

L’Ester-C serait plus efficace contre le scorbut, qui se manifeste lors d’une carence en vitamine C prolongée. Il serait également plus efficace pour diminuer les taux d’oxalate6.

Le calcium de l’Ester-C apporte une partie des besoins quotidiens en calcium.

Les inconvénients

Le prix est considérablement plus élevé que celui de l’ascorbate de calcium.

La forme liposomale

La vitamine C liposomale est constituée d’acide L-ascorbique, contenu dans des liposomes, qui sont des vésicules formées de lipides. La forme liposomale est très bien assimilée par l'organisme. C’est la forme la plus biodisponible existante. Pour certains, elle est considérée comme la meilleure vitamine C présente sur le marché.

La vitamine C est de manière naturelle soluble dans l’eau et non dans les graisses. Cette technologie permet de la rendre liposoluble, en incluant la molécule d’acide ascorbique à l’intérieur de micro gouttelettes de gras, appelées liposomes. De cette manière, son absorption est optimale par la muqueuse intestinale et les parois cellulaires.

Cette forme peut être créée à partir d’acide ascorbique de synthèse ou d’ascorbates.

Les avantages

La forme liposomale peut être privilégiée pour plusieurs raisons:

  • Elle est la forme la mieux assimilée par les cellules et donc de loin la plus efficace.
  • Elle est adaptée à un apport quantitatif conséquent.
  • Elle entraînetrès peu d’effets secondaires: la graisse protège les muqueuses digestives et permet d'éviter l'acidité et les désordres digestifs.

Les inconvénients

Son coût est un frein, l’efficacité de cette technologie se paie aujourd’hui au prix fort.

Il faut faire attention à sélectionner une vitamine C réellement liposomale.

Palmitate d'ascorbyle 

Le palmitate d’ascorbyle est un ester d'acides ascorbique et palmitique donnant une forme liposoluble de vitamine C. Cette forme est liposoluble, du fait qu'elle soit liée à des acides gras. Le palmitate d’ascorbyle est utilisé par l’industrie agro-alimentaire comme additif antioxydant. Et de la même manière dans les cosmétiques, à la fois pour ses propriétés conservatrices et ses bienfaits cutanés.

Une étude sur le cerveau montre que son taux d’absorption est meilleur que celui de la vitamine C hydrosoluble7.

Les avantages

Le palmitate d’ascorbyle présente plusieurs avantages :

  • Cette forme évite l’acidité gastrique.
  • Une meilleure absorption que la vitamine C classique.
  • Un coût relativement accessible.

Les inconvénients

Le palmitate d’ascorbyle n’est pas de la vitamine C liposomale, point sur lequel de nombreux fabricants cherchent à brouiller les pistes.

La fabrication du palmitate d’ascorbyle nécessite des solvants.

Laquelle choisir?

En fonction de votre organisme

Pour choisir la meilleure vitamine C adaptée à vos besoins, il faut tout d'abord connaître votre sensibilité digestive.

Pour les personnes présentant des systèmes digestifs fragiles et souffrant d'acidités gastriques fréquentes: il est recommandé de privilégier les formes ascorbates, palmitate d’ascorbyle et liposomales.

Pour une supplémentation à forte dose: en dehors des injections, qui doivent être réalisées sous contrôle médical, c’est la forme liposomale qui se prête le mieux à un besoin accru, en raison de sa grande biodisponibilité. Elle apporte également un confort digestif.

Sous quelle forme ?

La vitamine C existe sous forme de comprimés (à croquer ou effervescents), gélules. Elle est également disponible en poudre, ou même en injection sous contrôle médical.

En dehors des injections, le type de vitamine C choisi influera davantage sur sa forme finale que sur l’efficacité du produit. Il conviendra de choisir en fonction de sa préférence et du confort. Les comprimés à croquer ou effervescents étant parfois plus faciles à donner aux enfants.


Marianne Buclet
Marianne Buclet, Auteur