Ményanthe (Menyanthes trifoliata): ses propriétés et bienfaits

-

Plante aquatique très répandue en France, le Menyanthes trifoliata pousse dans les terrains calcaires et les sols argileux : les lieux humides, les étangs, les fossés. Sa floraison intervient au début du printemps, d'avril à juin. Ce sont les rhizomes, les feuilles et les fleurs qui sont utilisés en phytothérapie.

Présentation

Ményanthe (Menyanthes trifoliata): plante qui présente de nombreuses propriétés médicinales.

Nom commun : Ményanthe
Nom latin : Menyanthes trifoliata
Noms populaires : trèfle aquatique, trèfle d'eau, trèfle de la fièvre, trèfle des marais.
Famille botanique : Gentianacées

Propriétés thérapeutiques

  • Peau : scrofules
  • Estomac : troubles digestifs, dyspepsies
  • Reins : goutte, rhumatismes
  • Poumon : asthme, expectorant
  • Fébrifuge, rachitisme, tonique, asthénie, surmenage physique et intellectuel

Usages populaires

Peau : dartres, scrofule, dermatose, herpès
Circulation : chlorose, anémie
Génital : aménorrhée
Foie : ictère, insuffisance hépatique, jaunisse
Digestif : constipation, flatulence, inappétence, dyspepsies nerveuses, crampes gastriques, atonie digestive
Estomac : crampes
Reins : goutte, arthrite, rhumatisme articulaire aigu, hydropisies
Poumon : phtisie, toux sèche, catarrhes bronchiques
Système nerveux : neurasthénie, mélancolie, hypochondrie, névralgies
Antiscorbutique, migraines, tonique, sécrétion des glandes endocrines, asthénie, convalescence, rachitisme, paludisme, fébrifuge

Utilisation et posologie

  • Infusion : une cuillerée à soupe de plante brisée pour une tasse d'eau bouillante, laisser infuser 10 minutes. Prendre 1 tasse avant les repas (très amer).
  • Teinture, stomachique : 1 partie de Ményanthe pour 6 d'alcool. Prendre 2 à 4 g dans une infusion appropriée.
  • Vin : 10 à 15 g de plante pour 1 litre de vin rouge. Faire bouillir pendant 30 minutes. Prendre 1 à 3 cuillerées à soupe avant les repas.
  • Poudre : 1 à 4 g par jour, en plusieurs prises, avec de la confiture, en cachets.
  • Infusion - ulcères atoniques, goutteux, scorbutiques et scrofuleux : 15 à 30 grammes par litre d'eau bouillante ou une cuillerée à soupe par tasse. Laisser infuser pendant une demi-heure. Prendre 2 à 3 tasses par jour.
  • Infusion : 1 cuillerée à soupe de Menyanthes trifoliata pour 250 ml d'eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour. Bien sucrer, car la tisane est très amère.

Alimentation

Le rhizome de la plante était consommé comme un légume en temps de famine.
Le menyanthes trifoliata permet également d'aromatiser certaines liqueurs.

Précautions et contre-indications

A forte dose, le menyanthes trifoliata est vomitif et purgatif.

Principes chimiques actifs

Le Menyanthes trifoliata contient une forte proportion de manganèse, de l'iode, des matières tanniques, résineuses, hémolytiques, des éthers d'acides palmitique, formique, acétique et butyrique, des phytostérols, une huile grasse, de l'invertine, de l’émulsine, des hydrates de carbone.

La plante renferme également de la choline, du sucre inverti, de l'acide phosphorique, des glucosides et une substance amère, la méliatine.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.