Morelle Noire (Solanum Nigrum): propriétés et toxicité

-

La morelle noire ou Solanum nigrum est une plante herbacée appartenant à la famille des Solanacées. Répandue dans toute l'Europe, elle pousse dans les friches, les haies et dans les décombres. Considérée comme une "mauvaise herbe", elle offre néanmoins des propriétés médicinales intéressantes. En raison de sa toxicité, son usage doit se faire sous contrôle médical.

Présentation

Morelle Noire (Solanum Nigrum): propriétés et toxicité de cette plante médicinale.

Nom commun : Morelle Noire
Nom latin : Solanum nigrum
Noms populaires : Crève-chien, raisin de loup, herbe aux magiciens.
Famille botanique : Solanacées

Propriétés thérapeutiques

  • Propriétés digestives - soulagement des douleurs à l'estomac : gastralgie
  • Peau - cicatrisation : prurit sénile, prurit vulvaire, abcès, contusions, dartres, acnés, séborrhées
  • Circulation - astringent : hémorroïdes douloureuses
  • Génital : pollutions nocturnes
  • Cœur : affections cardiaques
  • Analgésique

Usages populaires

Reins : douleurs rhumatismales, gênes urinaires, cystite, urétrite
Digestif : hyperchlorhydrie, spasmes gastriques ou vésicaux, entéralgie
Peau : fissures du mamelon, furoncles, panaris, brûlures, chancres, contusions, dartres
Circulation : hémorroïdes
Génital : salpingite, typhlite
Foie : crise hépatique
Poumon : coqueluche
Estomac : ulcère
Système nerveux : sciatique, névrite, myélite

Utilisation et posologie

Ce sont les parties aériennes de la plante qui sont essentiellement utilisées.

  • Compresses - usage externe - résolutif, anti-inflammatoire : 50 g de feuilles pour 1 litre d'eau bouillante, laisser bouillir pendant 10 minutes puis laisser refroidir. Imbiber les compresses de la décoction, puis les appliquer sur les zones à traiter.

Plante comestible

La morelle noire peut être une plante comestible. Dans certains pays, les feuilles sont consommées comme un légume.

Précautions et contre-indications

A forte dose, la morelle noire est une plante toxique. Sa toxicité est due à la présence de solanine.

Principes chimiques actifs

La morelle noire renferme des saponines, de l'asparagine, un glucoside, des
phytostérols, du triacontane, des acides palmitique, stéarique et linoléique.

Elle contient notamment de la solanine, un glycoalcaloïde potentiellement toxique.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.