Plantain majeur (Plantago major): bienfaits et vertus

-

Originaire d'Europe, le plantain majeur est une plante vivace, appartenant à la famille des Plantaginacées. Reconnu pour ses propriétés médicinales depuis l'Antiquité, de nos jours, il est considéré à tort comme une mauvaise herbe. Découverte de ses propriétés thérapeutiques.

Présentation

Plantain majeur (Plantago major): plante médicinale employée en phytothérapie pour ses bienfaits.

Nom commun : Plantain majeur
Nom latin : Plantago major
Noms populaires : Grand plantain, plantain commun, plantain à grandes feuilles, plantain des oiseaux.
Famille botanique : Plantaginacées

Propriétés thérapeutiques

  • Anti-allergique et anti-inflammatoire pulmonaire : allergies, troubles bronchiques, rhume des foins, sinusite, asthme allergique, toux ;
  • Hémostatique (feuilles) : hémorragies, épistaxis (saignement de nez),
    hémophilie, hémoptysie, hématurie ;
  • Cicatrisant : plaies, ampoules ;
  • Astringent - feuilles et également racines :
    • Astringent intestinal : dysenterie, diarrhée ;
    • Astringent respiratoire : inflammation de la trachée, inflammation du larynx ;
  • Diurétique (graines ou semences) : élimination de l'acide urique (goutte) ;
  • Laxatif doux (semences) : constipation ;
  • Tonique général (plante entière) : asthénie et fatigue, troubles de la croissance chez l'adolescent, maigreur ;
  • Dépuratif sanguin : hypocholestérolémiant
  • Anticoagulant ;
  • Antibactérien, anti-allergique

Usages populaires

Astringent : diarrhée, dysenterie, anti­hémorragique, saignement de nez,
hémo­ptysie et hématurie
Adoucissant : irritation/inflammation du tube digestif
Cicatrisant : plaies, ulcères variqueux, dermatose
Tonique-amer - anticatarrhal - expectorant : bronchite, laryngite, pharyngite, coqueluche, toux

Utilisation et posologie

La plante entière est utilisée en phytothérapie.

  • Décoction : 50 à 60 g de plante fraîche entière pour 1 litre d'eau. Laisser bouillir pendant 3 minutes, puis laisser infuser pendant 15 minutes. Prendre 3 à 5 tasses par jour.
  • Infusion - hémorragie (remède symptomatique) : 100 g de plante fraîche pour un litre d'eau bouillante. Prendre 1 cuillère à soupe toutes les 10 minutes.
  • Tisane : 1 cuillerée à soupe de parties aériennes séchées pour 250 ml d'eau bouillante. Laisser infuser pendant 10 minutes. Boire 2 tasses par jour en dehors des repas.
  • Usage externe - gargarismes, bains de bouche, lavage oculaire : faire macérer 40 à 50 g de feuilles dans 1 litre d'eau pendant la nuit. Le matin, porter à ébullition et faire bouillir pendant une minute.

Le plantain majeur, une plante comestible

Le plantain majeur est une plante comestible : les feuilles sont particulièrement appréciées et se consomment en salade.

Précautions et contre-indications

La plante est contre-indiquée pour les femmes enceintes et allaitantes.

Principes chimiques actifs

Le plantain majeur renferme du mucilage, des enzymes, de la pectine en abondance, des tanins et des iridoïdes (aucuboside).

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.