Poudre de perle (nacre): bienfaits, dosage et effets secondaires

-

La poudre de perle ou de nacre, est fabriquée à partir des perles et du revêtement intérieur de la coquille de mollusques. En médecine traditionnelle, son utilisation remonte à des milliers d’années, pour la beauté de la peau, le tonus et la libido... mais aussi pour fabriquer des implants dentaires! Les études scientifiques menées ces 20 dernières années ont confirmé ses propriétés, ses vertus cosmétiques et bienfaits sur la santé.

Présentation

Perles qui permettent de fabriquer la poudre de perle (nacre).

Elle est fabriquée à partir de perles et/ou du revêtement intérieur de la coquille de mollusques bivalves.

Plusieurs espèces fabriquent la nacre, qui recouvre l’intérieur de leurs coquilles, et forme les perles, de la même manière que celles utilisées en bijouterie. Cependant, les techniques de fabrication et espèces d'huitres perlières ne sont pas toujours les mêmes.

Trois espèces d'huîtres d'eau douce sont principalement utilisées pour produire les perles destinées à être broyées : l'Hyriopsis cumingii, la Cristaria plicata et la Pinctada maxima. Pour créer les perles, on introduit de petits morceaux de coquilles dans l’huitre par une incision, puis elle formera une perle autour de chaque morceau avec sa nacre. En effet, elle est utilisée depuis des milliers d’années en médecine traditionnelle.

L’historien des sciences Amadéo Bobbio découvrit en 1972 que les Mayas l'utilisaient comme implants dentaires, en examinant des crânes amérindiens datant de 4000 ans. Les radiographies des crânes montraient effectivement la soudure de l’implant en nacre dans l’os. C’est la plus ancienne trace de son utilisation retrouvée à ce jour.

On retrouve également la poudre de perle dans les pharmacopées traditionnelles égyptienne, asiatique et amérindienne. Il semble que la nacre était alors principalement utilisée en produit cosmétique ou comme protection solaire 1.

En médecine traditionnelle chinoise, elle est utilisée depuis plus de 2000 ans. Elle aurait été utilisée à la fois pour la beauté de la peau, le tonus et la libido.

Un traité médicinal indien datant de 1240 av. J.-C., la recommande contre les affections oculaires et comme antidote contre les empoisonnements et les idées morbides.

Albert Magnus, moine Dominicain du XIIème siècle, mentionne son efficacité pour traiter les maladies cardiaques, les hémorragies, la dysenterie et les maladies mentales.

Cette médecine traditionnelle a perduré jusqu’à nos jours. Sur les marchés mexicains, il est possible de retrouver des soins cutanés à base de nacre. En Chine, elle est utilisée pour ses propriétés cicatrisantes et régénératrices.

Il existe ainsi dans la pharmacopée chinoise des collyres réalisés à partir de poudre de perle, pour soulager les yeux irrités. Mais elle est également présente dans le « miel de perle tonique » utilisé pour le tonus. Elle est également incorporée dans des sirops pour guérir les déficiences du Yin chez le nourrisson, qui souffre de fièvre. Elle permet également de traiter les sueurs nocturnes, l’irritabilité et l’agitation.

En Chine, les femmes se frottent le visage avec de la nacre polie, ce qui favoriserait la circulation sanguine. A Taïwan, il est possible de boire du thé en contenant, et les grandes marques de cosmétiques l’utilisent dans leurs crèmes.

Des études scientifiques ont été menées sur la nacre ces 20 dernières années. Elles portent sur ses propriétés cosmétiques et ses bienfaits sur la santé. Elle renferme du calcium, du magnésium, plus de 30 oligo-éléments et des acides aminés, qui participent à ses activités dans l’organisme.

Propriétés et vertus

Régénération osseuse

La nacre était utilisée comme implant dentaire il y a plus de 4000 ans, sa biocompatibilité était déjà comprise par le peuple Maya.

Elle est constituée de carbonate de calcium et non de phosphate, comme l’os. Mais elle renferme, tout de même, une petite quantité de carbonate de calcium associé au phosphate.

Des recherches ont démontré son activité sur les cellules formatrices du tissu osseux, y compris sur les cellules souches, ce qui expliquerait en partie sa biocompatibilité. Certaines de ses molécules freinent l’activité des ostéoclastes, cellules qui animent le remodelage osseux. Ellesemble posséder des atouts pour réguler et conserver le métabolisme osseux, et aider à réparer ses déficits 2.

Sa structure organique peut stimuler les cellules osseuses ou cartilagineuses et leurs précurseurs, afin de réparer ou d’entretenir ces tissus et d'obtenir des tissus physiologiquement sains et actifs.

Utilisée en implant endo-osseux, sous forme de pièces taillées ou de poudre, elle se soude parfaitement à l’os et stimule sa réparation de manière complète et biocompatible 3.

Sa forte teneur en calcium, oligoéléments et en aragonite, crée donc un cocktail synergique qui pourrait prévenir ou améliorer l'ostéoporose, l’arthrose, l’arthrite, et les autres troubles des structures osseuses.

L'un des médicaments traditionnels chinois à base de poudre de perle (Abstract Pearl) est prescrit pour traiter divers troubles cutanés et osseux, en raison de son abondance en protéines et en minéraux. Les propriétés découvertes par les études sont donc en accord avec la médecine traditionnelle chinoise, même s'il n’existe pas d’études cliniques en double placebo, réalisées sur l'Homme à ce jour.

Dents

Malgré les réussites d'implants dentaires à base de nacre il y a 4000 ans, aucune étude n'est pour l'instant en développement sur ce sujet.

Certains dentifrices contiennent de la poudre de perle. Riche en calcium, elle pourrait renforcer la solidité des dents, préserver la santé des gencives. Elle serait également efficace pour blanchir les dents. Cependant les recherches dans ce domaine sont absentes. Le carbonate de calcium est un ingrédient utilisé dans les dentifrices, comme abrasif doux et épaississant, et la poudre de nacre en contient.

Peau

Depuis des millénaires, elle est réputée pour ses vertus cosmétiques. Ses molécules protéiques et lipidiques agissent sur les cellules de la peau, notamment sur les fibroblastes, des cellules qui assurent la cohérence et la souplesse du derme 4.
Cette stimulation accélère la cicatrisation des plaies 5, permet une régénération du collagène et peut diminuer les rides, rétrécir les pores, diminuer les rougeurs et améliorer la texture de la peau 6.

Les études existantes ont été menées in vitro sur des cellules ou sur l’animal en procédant à des greffes. Il n’existe pas d’études cliniques sur l'Homme à ce jour.

Antioxydant

Elle stimule la production d’antioxydants, et des études ont démontré que, prise par voie orale, elle peut aider le corps à créer des antioxydants (superoxyde dismutase et glutathion) et à repousser les radicaux libres.

En effet, ses propriétés antioxydantes et anti-âge ont été évaluées et il ressort que c’est un extrait protéique de poudre de perle qui présente l’activité antioxydante la plus élevée. Son administration a montré une augmentation de la capacité antioxydante totale et a considérablement supprimé les produits de peroxydation lipidique (pro-oxydants).

Il ressort d’une étude qu'elle peut être bénéfique pour traiter divers troubles dégénératifs liés à l'âge. Les résultats à la fois in vivo et in vitro mettent en évidence son activité antioxydante. A l'avenir, elle pourrait être utilisée pour traiter diverses maladies / troubles dégénératifs liés au vieillissement 7.
Ses puissantes propriétés antioxydantes pourraient offrir une protection contre les maladies liées aux radicaux libres 8.

Gagner en énergie

La médecine traditionnelle chinoise l’utilise pour redonner du tonus. Etant donné sa composition riche en acides aminés et minéraux, la poudre de perle peut être intéressante pour gagner en énergie, pour les personnes fatiguées ou en état de surmenage. Les personnes pratiquant une activité sportive pourront également y trouver un avantage.

Ulcères

Dans la médecine traditionnelle chinoise, elle est utilisée pour traiter les ulcères aphteux, gastrique et duodénal en thérapie clinique 9.

Les propriétés anti-oxydante et anti-inflammatoire de la nacre pourraient être bénéfiques pour soulager les ulcères. En effet, elle est composée de carbonate de magnésium, qui est anti-acide et protège ainsi la muqueuse de l’estomac.

Principes actifs

La poudre de perle est constituée de minéraux, de différents oligoéléments et d'acides aminés:

  • Des oligoéléments et minéraux : carbonate/phosphate de calcium, carbonate de magnesium (91%), silicium, oxide d’aluminium, oxide de fer, magnésium, sélénium, aluminium, cuivre et germanium
  • De l’aragonite : c’est la trame minérale de la nacre qui crée une structure crystaloide, à partir du carbonate de calcium. Cette structure pourrait expliquer sa biocompatibilité avec l’os, lors des greffes.
  • Des acides aminés essentiels: l'histidine, la lysine, l'arginine, la valine, la thréonine, la proline, la méthionine, la leucine, la phénylalanine, et le tryptophane
  • Des acides aminés non essentiels :  l'acide aspartique, la glycine, l'alanine, l'acide glutamique, la tyrosine, et la serine

Le carbonate de calcium, mais aussi le phosphate, favorisent la solidité des os et permettent de lutter contre l'ostéoporose 10. Il diminue également l’acidité de l’estomac. Au niveau sanguin, sa prise entraîne une augmentation de la calcémie et une diminution de la phosphorémie. Il est utilisé pour les personnes en insuffisance rénale.

Le carbonate de magnésium est antiacide pour l’estomac.

Les acides aminés participent à la synthèse des neurotransmetteurs, des hormones, des muscles, etc.

Les différentes formes

La poudre de perle se présente sous de nombreuses formes, elle peut être utilisée en application topique ou orale.

  • En application externe : crème hydratantes, maquillage (poudre), masques, lotions, dentifrices…
  • En supplémentation orale : comprimés, capsules, gélules, infusion (thé)...

Destinée à l’usage interne ou externe, elle n’a pas la même composition, il faut veiller à choisir les bons produits :

  • Usage externe : teneur en calcium très élevée, taux de cendre autour de 65 %.
  • Usage interne : moins de 15 % de calcium et un taux de cendre autour de 25 % la poudre doit être nano-broyée et donc soluble dans l’eau pour pouvoir être assimilée 11.

Dosage et posologie

Pour une supplémentation en poudre de nacre nano broyée dosée au maximum à 15 % de carbonate de calcium, il est recommandé de prendre :

  • 500 mg, par jour, pendant un à trois mois.

Il est possible de prendre jusqu’à trois gélules de 500 mg par jour, selon les besoins.

Ses effets

Précautions

En utilisation externe, il est préférable de tester la poudre de perle sur une petite zone et d’attendre 48h, afin de contrôler la réaction de la peau.

Si les effets secondaires suivants apparaissent : nausées, vomissements, une perte d'appétit, des changements d'humeur, des maux de tête, de la faiblesse ou de la fatigue, cela pourrait être le signe d’un apport trop important en calcium. Il faut alors cesser la supplémentation immédiatement et consulter un médecin.

Contre-indications

Les contre-indications absolues à son utilisation sont :

  • L’allergie au calcium.
  • L’hypercalcémie.

Interactions médicamenteuses

La poudre de perle contient du calcium en quantité importante qui interagit avec :

  • Les antibiotiques tétracyclines : la doxycycline, la minocycline...
  • Les antibiotiques quinolones : la ciprofloxacine, la lévofloxacine...
  • La lévothyroxine utilisée dans les troubles de la thyroïde : levothyrox...
  • Le phosphore qui est utilisé comme anticalciurique: phosphoneuros, phosphore alko…
  • Les bisphosphonates qui préviennent la perte de densité osseuse : alendronate...
  • L'estramustine, un agent chimiothérapeuthique utilisé notamment dans le cancer de la prostate : estracyt...

Précautions

Certains fabricants commercialisent des poudres, destinées à l’usage cosmétique pour un usage interne, car elles coûtent moins cher. Or, cela peut être néfaste pour la santé, car le taux en calcium peut être très élevé.

Un apport trop important de ce sel minéral peut entraîner de la fatigue, de la fatigabilité musculaire, des troubles digestifs et accentuer les risques de lithiase ou de calculs biliaires.

Questions fréquentes

Qu’est ce que la poudre de perle?

Elle est extraite des perles, fabriquées par les mollusques bivalves. Elle présente de nombreuses vertus thérapeutiques.

Pourquoi en prendre?

- Protection des os
- Préservation du capital dentaire
- Propriétés cicatrisantes et antioxydantes
- Traitement des ulcères
- Lutte contre la fatigue

Quels sont les dangers?

Elle ne doit pas être utilisée en cas d’allergie au calcium ou d’hypercalcémie. Certaines interactions médicamenteuses peuvent être dangereuses. Nous vous conseillons de vous référer à un médecin.


Marianne Buclet
Marianne Buclet, Auteur

Naturopathe et professeure de yoga