Prunier domestique (Prunus domestica): vertus et utilisation

-

Le prunier domestique ou Prunus domestica est un arbre fruitier appartenant à la famille des Rosacées. Le prunier domestique est essentiellement cultivé pour ses fruits, les prunes, aux qualités gustatives reconnues. Elles offrent également des vertus thérapeutiques intéressantes.

Présentation

Prunier domestique (Prunus domestica): vertus et utilisation de cet arbre en phytothérapie.

Nom commun : Prunier
Nom latin : Prunus domestica
Noms populaires : Prunier domestique.
Famille botanique : Rosacées

Propriétés thérapeutiques

  • Troubles digestifs et intestinaux - laxatif, régulation du transit intestinal: constipation, facilite la digestion
  • Douleurs à l'estomac : anti-spasmodique
  • Diurétique

Usages populaires

Digestif - Stimule la sécrétion de suc gastrique, carminatif, laxatif doux: constipation, troubles de la digestion, ballonnements
Estomac - spasmolytique: crampes d'estomac
Reins - diurétique : rhumatismes, goutte
Fortifie l'organisme (convalescence)

Dosage et posologie

  • Consommation de pruneaux - laxatif : consommer 4 à 5 pruneaux par jour.

Alimentation

La prune, fruit du prunier domestique, est riche en vitamines A et C et en minéraux.

Les prunes peuvent être consommées sous forme de compotes, de jus et de confitures. Elles peuvent également être incorporées dans des tartes ou pâtisseries. La prune séchée ou pruneau est également très populaire.

De la liqueur de prunes peut être également réalisée.

Précautions et contre-indications

Le prunier domestique est contre-indiqué chez les personnes allergiques.
Consommés en excès, les pruneaux peuvent irriter le tractus gastro-intestinal.

Principes chimiques actifs

Les prunes renferment des acides malique, citrique, succinique et salicylique, environ 3% de sucre interverti et 4% d'hydrates de carbone.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.