Rose de provins (Rosa Gallica): propriétés et vertus

-

Issue d'un arbuste ornemental appartenant à la famille des Rosacées, la rose de Provins ou Rosa gallica présente des vertus thérapeutiques intéressantes. Utilisée depuis le Moyen-Âge pour ses propriétés médicinales, elle permet de traiter certaines maladies de la peau et affections oculaires. Elle est également recommandée pour soulager les maux de gorge.

Présentation

La rose de provins ou Rosa gallica offre de nombreuses propriétés médicinales.

Nom commun : Rose de provins
Nom latin : Rosa gallica
Noms populaires : Rosier de France.
Famille botanique : Rosacées

Propriétés thérapeutiques

  • Digestif : laxatif léger, dyspepsies, entérites
  • Affections respiratoires : troubles pulmonaires, maux de gorge
  • Maladies de la peau : aphtes, plaies
  • Affections oculaires : opthtalmie, conjonctivite
  • Staphylocoque, colibacille

Usages populaires

Digestif : diarrhée chronique
Génital : leucorrhées, urétrite, métrorragies, écoulements muqueux chroniques
Poumon : inflammation des bronches, affections des voies respiratoires, tuberculose pulmonaire
Circulatoire : hémorragies utérines, hémoptysie
Affections cutanées
Ulcères, tumeurs

Utilisations et posologie

  • Infusion - conjonctivite : 40 à 50 g de pétales pour 1 litre d'eau bouillante. Laisser infuser pendant 10 minutes. Boire 3 tasses par jour, avant les repas.
  • Miel rosat - gargarismes - maux de gorge, angine : faire macérer pendant 24 heures 100 g de pétales dans 400 ml d'eau bouillante. Passer en exprimant. Faire cuire à feu doux le liquide obtenu avec son poids de miel, jusqu'à l'obtention d'une consistance sirupeuse.
  • Décoction - dysenterie, diarrhée : 40 à 50 g de pétales pour 1 litre d'eau, faire bouillir pendant 2 à 3 minutes. Laisser infuser pendant 10 minutes. Boire 3 tasses par jour.
  • Vinaigre rosat - maux de gorge : faire macérer pendant 8 jours, 100 g de pétales secs dans 1 litre de vinaigre, filtrer. Prendre 1 à 2 cuillères à soupe par jour, dans un verre d'eau.

Précautions et contre-indications

En cas d'allergie, ne pas utiliser la rose de Provins.

Principes chimiques actifs

La rose de provins renferme des tanins, du sucre, de l'acide gallique et quercitannique, des matières grasses et de l'essence.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.