Safran: bienfaits, indications pour la santé

-

Le safran est consommé depuis des milliers d’années en tant que parfum, assaisonnement ou encore médicament. Déjà, il était cité par Homère comme remède dans le traitement des dépressions légères. Dans cet article, nous parcourons ses bienfaits validés par la science. Aussi, nous vous donnons l'ensemble des éléments pour l'utiliser de la manière la plus efficace et la plus sécuritaire.

Présentation

Nom scientifique : Crocus sativus
Nom commun : safran, safran d’automne, safran médicinal ou officinal
Famille botanique : Iridaceae
Parties utilisées : stigmates

Le safran est une plante bulbeuse, vivace, qui peut atteindre 30 cm de haut. Les fleurs du safran sont de couleur parme. La floraison a lieu de septembre à novembre. Les fleurs renferment un pistil composé de 3 stigmates rouges très odorants. Ils renferment les principes actifs du safran. C'est l'épice la plus chère au monde.

Le safran est également largement utilisé en complément alimentaire.
Vous pouvez retrouver et comparer différents safrans, en vous rendant sur l'article : Safran avis et tests.

Propriétés et vertus du safran

Les propriétés du safran médicinal concernent principalement le système nerveux et la dépression. Cependant, il a montré des vertus sur d’autres sphères : visuelle, sexuelle, métabolique.
En effet, cette épice, utilisée en phytothérapie, est largement reconnue pour ses vertus médicinales.

Action antidépressive

L’action anti-dépressive du safran relève de multiples actions : sérotoninergique, antioxydante, anti-inflammatoire, neuro-endocrinienne, neuro-protective 1.
C’est pourquoi, plusieurs essais cliniques se sont intéressés aux effets du safran sur la dépression.

Ainsi, des sujet souffrant de dépression modérée (Score d’Hamilton > 18) ont pris 30 mg / jour d’extrait de safran pendant 6 semaines. L’expression de leur dépression s’est significativement améliorée avec un score d’Hamilton moyen de 12,2 points 2.

Par ailleurs, il a été comparé à des traitements médicamenteux.
Lorsqu’il est comparé raison de 30 mg / jour à l’Imipramine, un inhibiteur de la recapture de la noradrénaline et de la sérotonine, le safran est aussi efficace dans la prise en charge des dépressions légères à modérées 3. Autre avantage, il ne génère pas d’effets secondaires comme la sécheresse buccale liée à l’activité anti-cholinergique de l’Imipramine.

De même, les bénéfices du safran sont comparables à la fluoxétine, un inhibiteur de la recapture de la sérotonine, dès 20 mg/jour
4.Concernant, l’anxiété, une dose de 50 mg de safran / jour durant 12 semaines ; apparaît avoir un impact significatif sur l’anxiété, avec une bonne tolérance 5.

Quant aux troubles du sommeil souvent rencontrés lors des états dépressifs, l'apport de safran aide à améliorer la qualité du sommeil 6. Ainsi, la prise de 7,5 mg de safran / jour pendant 14 jours a essentiellement agit au niveau du lever avec moins de somnolence et un réveil actif7.

Outre cela, une étude récente réalisée sur le rat, montre que l’apport de safran augmente la concentration en BDNF, un facteur neurotrophique, et en CREB, protéine servant de facteur de transcription des gènes, dans l’hippocampe 8.
Si bien que le safran est actif sur la neuroplasticité neuronale, soit un de ces moyens d’action sur la dépression.

Troubles cognitifs

Chez des sujets âgés de 55 ans et plus, présentant des troubles cognitifs dont une forme modérée de la maladie d’Alzheimer, la consommation journalière de
30 mg de safran durant 4 mois conduit à une amélioration significative des scores psychométriques et des troubles de démence9.

Lorsque le safran (30 mg / jour durant 22 semaines) est comparé à un inhibiteur de la cholinestérase, médicament prescrit dans les troubles légers de la maladie d’Alzheimer, les résultats positifs sont similaires10.

Parmi les mécanismes d’action découverts, l’équipe de Batarseh démontre que le safran augmente l’étanchéité de la barrière hémato-encéphalique envers les protéines bêta-amyloïdes.
Non seulement, il protège le cerveau de leur neurotoxicité mais aussi il en augmente la clairance. D’autre part, ses propriétés anti-inflammatoires et antixoydantes réduisent la formation de ces protéines amyloïdes.

Finalement, le safran est neuroprotecteur en protégeant le cerveau des manifestations pathologiques des protéines bâta-amyloïdes. In vitro, ses constituants actifs, en particulier crocine et safranal, agissent en réduisant les radicaux libres, l’apoptose, le flux calcique. Et lorsque la démence est induite chez des rats, il améliore la cognition et les capacités de mémorisation 11. Tandis que le taux des antioxydants (glutathion peroxydase, superoxyde dismutase) s’accroît.

En conclusion, les propriétés neuroprotectrices du safran laissent supposer qu’il sera un agent thérapeutique bénéfique dans la prévention et la prise en charge des démences 12.

Troubles visuels

En raison de la présence de carotéinoïdes dont zéaxanthine, carotène, lycopène parmi les actif du safran, les études in vitro et chez l’animal se sont penchés sur leur intérêt sur les troubles visuels.
Effectivement, la crocétine s’est montré apte à protéger les cellules rétiniennes comme la rétine de l’apoptose induit par un stress oxydant ou des agents chimiques 13, 14.

Quant au safranal, autre actif majeur du safran, il a permis de diminuer la dégénérescence de la rétine et de maintenir sa vascularisation.15 Le safran serait photoprotecteur des cellules rétiniennes préservant leur morphologie et fonctionnalités. Lorsqu’il est pris en supplémentation dans les stades précoces de la DMLA, il améliore la sensibilité de la rétine 16.
Egalement, résultat confirmé avec 20  mg / jour de safran durant 3 mois sur cette sensitivité et l’amplitude de la réponse à la stimulation lumineuse17.

Concernant la cataracte, l’administration de safran a un effet préventif vis-à-vis de la cataracte 18.

Dysfonctionnement sexuel

Le safran ou Crocus Sativus a fait l’objet d’études dans le cadre de dysfonctions érectiles. A une dose importante, 200 mg de safran / jour, la rigidité et tumescence étaient significativement meilleures et ce, dès 10 jours de supplémentation.19 L’amélioration de la fonction orgasmique, du désir sexuel et la satisfaction au cours des rapports sexuels ont été rapportés.

De même, la prise de 30 mg / jour de safran pendant 4 semaines, par des hommes en dépression mais stabilisée de façon médicale, a permis d’obtenir les mêmes résultats positifs précédemment cités.

Métabolisme glucido-lipidique et protection cardio-vasculaire

Il a été observé que le safran améliore la glycémie et le taux de triglycérides avec une baisse du taux de macrophages au niveau artériel. Il exerce un rôle de protection contre la formation des plaques d’athérome chez l’animal. Cependant il est sans effet sur le poids 20.
En fait, il inhibe la lipogenèse tout en réduisant l’inflammation, limitant ainsi le risque d’athérosclérose 21.
Par ailleurs, d’autres données relèvent que le safran normalise la lipidémie et la tension chez des animaux ayant un régime riche en fructose. Lorsque l’alimentation est équilibrée ou riche en matière grasse, il exerce un effet hypolipidémiant.
D’autre part, à la dose de 30 mg/ jour durant 3 mois, il réduit significativement le syndrome métabolique qui fait suite à la prescription d’anti-psychotique 22.

On peut donc en conclure que le safran s’avère anti-athérogène, hypolipidémiant, anti-hypertenseur23.

Usages traditionnels

Il est traditionnellement utilisé pour :

  • son réconfort et son effet apaisant
  • la dépression légère et modérée (antidépresseur)
  • l’anxiété
  • son effet sédatif
  • stimuler la digestion et calmer les spasmes
  • fortifier le corps
  • les pannes sexuelles et comme aphrodisiaque

Et bien sûr depuis longtemps, comme épice et teinture.

Principes actifs

Ses composés actifs sont plus de 150. Les principaux sont :

  • le safranal
  • les caroténoïdes dont lutéine, zéaxanthine, lycopène, alpha- et béta-carotène, crocine, crocétine
  • des glucosides : picrocrocine
  • des flavonoïdes : rutine, quercétine, hespéridine

Les plus actifs et les plus étudiés sont le safranal, la crocine et crocétine. Sans oublier l’effet synergique de chacun des constituants amplifiant et modulant l’action du safran.

Posologie et utilisation

Le dosage et la durée varie en fonction des pathologies.

  • Pour les personnes souffrant de dépression : 30 mg de safran par jour, pendant 6 semaines. Il peut se prendre conjointement avec des antidépresseurs, il en améliore même les effets24‌. Dans ce cas, se faire suivre par un médecin.
  • Pour les individus souffrant de la maladie d’Alzheimer : 30 mg de safran par jour pendant 4 mois
  • En prévention et protection contre la DMLA : 20 mg par jour pendant 3 mois
  • Pour les troubles sexuels : 30 mg par jour pendant 4 semaines
  • Pour assurer une protection cardio-vasculaire : 30 mg par jour pendant 3 mois

Il est possible d'associer le rhodiola et safran: ces deux plantes ont des actions complémentaires.

Ses dangers

Il ne présente aucun danger. L’intérêt du safran est son absence d’effets secondaires et d’accoutumance. Il faut respecter les précautions et contre-indications ci-dessous.

Les contre-indications

Il n'est pas recommandé chez les individus allergiques au safran.

Le safran est contre-indiqué pendant la grossesse ou pour les femmes qui allaitent. En effet, il peut avoir un effet abortif s'il est consommé à forte dose.

Conformément aux agences sanitaires, il est déconseillé aux enfants de moins de 12 ans et ne doit pas être pris avec un anticoagulant.

En cas de prise conjointe d'antidépresseurs chimiques, il est conseillé de se faire suivre par son médecin.

Prendre le bon complément

Retrouvez et comparez les différents safrans, en vous rendant sur l'article : Safran avis et tests. Nous vous donnons notre avis sur les meilleurs produits.

Questions fréquentes

Qu'est-ce que le safran ?

Le safran est une plante bulbeuse, souvent utilisée comme épice mais qui dispose de nombreux bienfaits.

Pourquoi prendre du safran ?

Le safran dispose de nombreuses propriétés :
1. Action antidépressive
2. Amélioration de certains troubles cognitifs
3. Protection des cellules de la rétine
4. Diminution des troubles sexuels
5. Protection du système cardio-vasculaire

Quelle dose prendre ?

La dose recommandée est de 30 mg / jour. Pour la plupart des besoins, la durée moyenne de prise est de 3 à 4 mois. Elle peut être plus courte dans le cas de dysfonctionnement sexuel.

Quelles sont les contre-indications ?

Le safran est déconseillé pour les personnes présentant une allergie, les femmes enceintes et les enfants de moins de 12 ans.
Ne pas en consommer, si vous prenez en parallèle un anticoagulant.


Bénédicte Moulin

Naturopathe et Nutritionniste. Titulaire d'un DESS de Nutrition. Naturopathe agréé FENA depuis 2015. Spécialisée en diététique, phytothérapie et compléments alimentaires.