Salsepareille (Smilax aspera): bienfaits et vertus

-

Originaire d'Amérique du Sud, la salsepareille ou Smilax aspera, est une plante grimpante appartenant à la famille des Smilacacées. En France, elle est très répandue dans le bassin méditerranéen. Elle pousse dans des terrains marécageux et humides, le long des rives. La salsepareille dispose de propriétés diurétiques et dépuratives ; elle permet également de soigner certaines affections cutanées et maladies de la peau. En phytothérapie, ce sont les racines et les rhizomes qui sont utilisés.

Présentation

Salsepareille (Smilax aspera): plante médicinale qui dispose de nombreux bienfaits et vertus.

Nom commun : Salsepareille
Nom latin : Smilax aspera
Noms populaires : Granon des montagnes, liseron épineux, liseron piquant, liset piquant, salsepareille d'Europe.
Famille botanique : Smilacacées

Propriétés thérapeutiques

  • Peau - dépuratif : eczéma, traitement de l'urticaire, sudorifique, psoriasis
  • Reins : augmente le volume des urines, goutte, calculs rénaux
  • Génital : syphilis, blennorragie (gonorrhée)
  • Apéritif : anorexie
  • Traitement de l'asthme

Usages populaires

Affections cutanées : plaies, brûlures, crevasses, dermatose
Diurétique, traitement des calculs rénaux
Apéritif, tonifiant, fortifiant
Dépuratif, sudorifique

Utilisation et posologie

Les racines et les rhizomes sont utilisés en phytothérapie.

  • Décoction : 1 cuillerée à soupe de rhizomes séchés pour 1 tasse d'eau bouillante. Laisser infuser pendant 10 minutes. Prendre 1 tasse le matin à jeun, pendant 30 jours de suite.

Une plante comestible?

Aucun usage alimentaire connu. Les baies sont toxiques.

Précautions et contre-indications

Ne pas consommer les baies : elles peuvent provoquer des vomissements.

Principes chimiques actifs

La racine de la Salsepareille contient une huile grasse, des résines, des saponines et du sucre.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.