Sauge sclarée (Salvia sclarea): propriétés et utilisation

-

Plante herbacée, appartenant à la famille des Lamiacées, la sauge sclarée ou Salvia sclarea est répandue dans l'ensemble du bassin méditerranéen. Employée depuis l'Antiquité pour ses nombreuses propriétés médicinales, elle est notamment indiquée pour traiter les troubles digestifs et menstruels.

Présentation

Sauge sclarée (Salvia sclarea); plante aux nombreuses propriétés médicinales.

Nom commun : Sauge sclarée
Nom latin : Salvia sclarea
Noms populaires : herbe aux plaies, toute-bonne.
Famille botanique : Lamiacées

Propriétés thérapeutiques

  • Action hormonale - œstrogen-like : troubles menstruels et de la ménopause, bouffées de chaleur, stimulation des contractions de l'utérus (accouchement)
  • Aphrodisiaque : augmentation de la libido
  • Emménagogue : dysménorrhée, hyperménorrhée
  • Tonique nerveux : asthénie, convalescence
  • Antisudoral : pieds et mains
  • Troubles bucco-dentaires : diminution de la plaque dentaire, parodontose
  • Maintien des fonctions cognitives : maladie d'Alzheimer
  • Tonique digestif, antispasmodique, anti-galactogène, action anti-oxydante
  • Astringent, cicatrisant antiseptique : aphtes

Usages populaires

Tonique de la digestion: atonie digestive, ballonnements et crampes d'estomac
Antispasmodique et tonique nerveux: asthénie, convalescents, surmenés, dépressions physiques et morales
Emménagogue : dysménorrhées, aménorrhées, douleurs utérines
Anti-catarrhale (expectorant), antiseptique, antisudorale

Utilisations et posologie

Les parties aériennes de la plante sont utilisées en phytothérapie.

  • Alcoolature : faire macérer 15 g de feuilles de sauge sclarée dans deux fois leur volume d'alcool à 45°. Passer, exprimer, filtrer. Prendre 1 cuillerée à café, par jour, dans un verre d'eau sucrée.
  • Teinture mère : diluer 15 à 30 gouttes dans un verre d'eau. A prendre 3 fois par jour.

Alimentation

La sauge sclarée est utilisée pour aromatiser certaines boissons alcoolisées.

Précautions et contre-indications

La sauge sclarée est déconseillée lors de la grossesse et de l'allaitement.

Elle est également contre-indiquée en cas d'hyperoestrogénie ou de cancer hormono­dépendant.

Principes chimiques actifs

La sauge sclarée renferme des flavonoïdes (lutéoline, 5-méthoxysalvigé­nine, dérivés de l'apigénol), des triterpènes (acides ursolique et oléanique), des
diterpènes et des acides phénols (acide rosmarinique).

La plante contient également des tanins, de la résine, un principe amer et de l'huile essentielle.

Autres usages

La sauge sclarée est également employée en aromathérapie: Huile essentielle de sauge sclarée.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.