Vergerette du Canada (Erigéron canadensis): vertus et propriétés

-

La Vergerette du Canada ou Erigéron canadensis est une plante herbacée de la famille des Astéracées. Originaire d'Amérique du Nord, elle est désormais présente dans toute l'Europe. Considérée comme une plante invasive, elle est néanmoins reconnue pour ses propriétés diurétiques. D'autres vertus et propriétés médicinales lui sont également associées.

Présentation

Vergerette du Canada (Erigéron canadensis): vertus et propriétés de cette plante en phytothérapie.

Nom commun : Vergerette du Canada
Nom latin : Erigéron canadensis
Noms populaires : Conyze du Canada, érigère du Canada, fausse camomille, herbe aux Français, queue de renard, vergerolle.
Famille botanique : Astéracées

Propriétés thérapeutiques

  • Troubles rénaux et des voies urinaires - diurétique, élimination des toxines: néphrose lipoïdique, cystite, infection urinaire, goutte, albuminurie, rétention d'eau, lithiase rénale
  • Anti-inflammatoire et antirhumatismal - élimination de l'acide urique: polyarthrite, lombalgie, périarthrite scapulo-humérale, arthrose sacro-iliaque, lumbago
  • Hémostatique: saignements de nez, hémorragies (hémorroïdes, dysenterie...)

Usages populaires

Diurétique: rétention d'eau
Traitement des douleurs articulaires: arthrite, arthrose

Posologie et utilisation

Ce sont les sommités fleuries qui sont utilisées en phytothérapie.

  • Infusion: 1 cuillerée a soupe de fleurs pour une tasse d'eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes. Boire 3 tasses par jour en dehors des repas, ajouter du miel.

Une plante comestible?

Les feuilles de la Vergerette du Canada peuvent être consommées crues en salade. Cuites, elles peuvent être ajoutées dans des potages.

Contre-indications et effets secondaires

La Vergerette du Canada est contre-indiquée chez les personnes allergiques.

Principes chimiques actifs

La Vergerette du Canada contient des tanins en abondance.

Elle renferme également des flavonoïdes, des phytostérols, des minéraux, des sesquiterpènes et une huile essentielle.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.