Aigremoine (plante médicinale): ses bienfaits et vertus

-

L’Aigremoine jaillit d'un bref rhizome; elle est tout à fait linéaire et verticale. Les petites fleurs sont d'un or chaud et lumineux. Toute la plante émet une odeur subtile de térébenthine. L’aigremoine est également une plante médicinale. Découvrez ses nombreux bienfaits et vertus.

Présentation

Aigremoine : plante médicinale utilisée en phytothérapie.

Nom commun : Aigremoine
Nom latin : Agrimonia eupatoria
Noms populaires : Aigremoine médicinale, agrimoine, aigremoine eupatoire, eupatoire des Anciens, eupatoire des Grecs, herbe de la mère, herbe de saint Guillaume, herbe de sainte Madeleine, sorbette, thé des bois, thé du Nord.
Famille botanique : Rosacées

Propriétés thérapeutiques

  • Astringente : en cas de diarrhées (l'aigremoine est déconseillée aux personnes sujettes a la constipation), saignements, varices
  • Foie : cholagogue, hépatisme chronique, jaunisse, resserre les artères, décongestionnante
  • Pancréas : diabète
  • Poumons (infusion ou décoction légère 5g/L): Asthme, crachements et vomissements de sang

Usages populaires

Astringente légère et décongestionnante : diarrhées, catarrhes stomacaux, hémorragies, crachements de sang, hématuries, incontinence urinaire chez l'enfants, leucorrhée, les écoulements muqueux, atonie stomacale, flatulences
Foie (en cures prolongées) : cholécystites, prévention des crises de coliques hépatiques, hépatisme chronique, jaunisse, insuffisance biliaire, tumeurs des ganglions mésentériques
Reins : lithiase urinaire, rhumatisme
Diabète
Faiblement emménagogue et vermifuge

Utilisations et dosages

  • Décoction a 10-30g/L : faire bouillir 5 minutes à feu doux, a couvert. Puis laisser infuser 10 minutes. Prendre 3 à 5 petites tasses de cette tisane par jour, en dehors des repas.
  • Décoction a 10-30g/L de feuilles et fleurs : faire bouillir 5 minutes à feu doux, à couvert. Puis laisser infuser 10 minutes. Prendre 3 à 5 petites tasses de cette tisane par jour, en dehors des repas.

Alimentation

Dans certaines régions du Nord, prise en infusion légère, l'aigremoine remplace le thé, d'où son nom "Thé du Nord".
Par ailleurs, elle exerce également une action bénéfique sur les troubles chroniques du foie et de la vessie, ainsi que des reins (incontinence urinaire).

Précautions et contre-indications

L'aigremoine est contre-indiquée pour les personnes qui prennent un traitement contre l'hypertension ou l'hypotension.

Principes chimiques actifs

L'aigremoine est principalement constituée de tanin, des substances amères, d'une huile essentielle, et d'une quantité importante d'acides siliciques dans ses cendres.
Par ailleurs, elle comporte également de l'amide nicotinique, de la vitamine anti-pellagre, de la gomme et des phytostérols.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.