Cataire (plante médicinale): bienfaits et dangers

-

L'herbe à chats ou cataire est une plante aromatique, très commune en France. En phytothérapie, les sommités fleuries sont utilisées: elles peuvent se récolter tout au long de l’été. Par ailleurs, cette plante est également reconnue pour avoir des effets toniques et euphorisants sur les chats.

Présentation

Cataire ou herbe à chats est une plante médicinale, utilisée en phytothérapie.

Nom commun : Cataire
Nom latin : Nepeta cataria
Noms populaires : chataire, herbe-aux-chats, herbe à chats, menthe aux chats, nepeta cataria
Famille botanique : Labiées

Propriétés thérapeutiques

  • Système nerveux : calmant
  • Génital : influe sur la fertilité, affections de l’utérus
  • Poumon : sédatif, coqueluche et toux des fumeurs

Usages populaires

Stimulant, tonique : asthénie
Poumon : catarrhes pulmonaires chroniques, toux spasmodiques, coqueluche
Système nerveux : nervosisme, insomnie, anxiété, hystérie, hoquet
Digestif : atonie des voies digestives, gastralgie (douleur à l'estomac), flatuosités, spasmes gastro-intestinaux, vers
Estomac : stomachique
Génital : aménorrhées
Antispasmodique

Utilisations et dosages

  • Alcoolature : faire macérer pendant 8 jours la plante fraîche, coupée, dans une fois et demi son poids d'alcool à 95°. Agiter de temps à autre, passer en pressant et filtrer. Prendre 15 à 20 gouttes 3 à 4 fois par jour dans un demi verre d'eau.
  • Alcoolature - troubles nerveux, insomnie : comme ci-dessus. En dehors des repas, prendre 30 à 50 gouttes une demi-heure avant le coucher.
  • Vin : 20 g de sommités sèches, fragmentées, pour 1 litre de vin liquoreux. Laisser macérer 8 jours en agitant chaque jour, filtrer, sucrer au moment de l'emploi, si nécessaire. Un verre à madère à chaque repas.
  • Infusion : 20 à 30 g. par litre d'eau bouillante. 3 tasses par jour entre les repas.
  • Sirop - contre le hoquet et la coqueluche : 10 g. dans 100 g. d'eau bouillante, ajouter 5 g. de café vert. Laisser infuser pendant 20 minutes, passer et ajouter du sucre jusqu'à obtenir la consistance d'un sirop. 1 cuillerée à soupe toutes les 2 heures.
  • Infusion : 1 cuillerée à soupe pour un quart de litre d'eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes. A boire chaud et sucrer au miel.

Alimentation

La cataire ou herbe à chats est généralement utilisée pour attirer les chats.

Il est possible de réaliser des infusions, du vin ou du sirop de cataire.

Précautions et contre-indications

Stimulant utérin, la consommation de cataire est déconseillée pour les femmes enceintes.

Principes chimiques actifs

La cataire renferme 0,3% d'une huile essentielle ou essence de «Nepeta» apparentée à l'huile essentielle de thym. Elle est riche en carvacrol et en thymol. D'autres constituants contribuent à son odeur.

La plante comporte également des acides-phénols (caféiques, chlorogéniques, rosmariniques).

A noter aussi la présence de népétalactone, qui agit sur le comportement des insectes.

Autres usages

La cataire est aussi utilisée en aromathérapie: Huile essentielle de cataire.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.