Chicorée (plante médicinale): ses bienfaits et vertus

-

La chicorée est une plante médicinale utilisée pour ses propriétés thérapeutiques depuis l'Antiquité. Elle est également à l'origine d'une boisson chaude, utilisée pour remplacer le café.

Présentation

Chicorée : plante médicinale utilisée en phytothérapie.

Nom commun : Chicorée
Nom latin : Cichorium Intybus
Noms populaires : écoubette bleue, cheveux de paysan, herbe à café, yeux de chat.
Famille botanique : composées

Propriétés thérapeutiques

  • Diurétique, troubles urinaires liés au syndrome hépatorénal, œdèmes, rhumatismes
  • Fébrifuge
  • Dermatoses, urticaire
  • Cholagogue et cholérétique, antiseptique intestinal, favorise la néoglucogenèse (anti-diabétique), hypocholestérolémiant
  • Anti-inflammatoire, action anti-tumorale
  • Contre l'anémie
  • Tonique et reconstituant nerveux, parasympathomimétique

Usages populaires

Stimulant de la rate et de l’estomac : mucosités et engorgement de l’estomac, indigestions, manque d’appétit, œdèmes du membre inférieur
Diurétique : gravelle, hydropisie, goutte
Anti-inflammatoire
Contre les catarrhes pulmonaires et de l'estomac
Dépuratif
Stimulant hépatocytaire, cholagogue
Fébrifuge, jaunisse, coliques hépatiques, paresse du foie
Scorbut, hydropisie, hématurie
Affections légères de la peau : dartres, éruptions pustuleuses, rougeurs

Utilisations et dosages

  • Plante entière, et plus particulièrement suc et racines :
    • Infusion de feuilles sèches ou décoction de feuilles fraîches : 8 à 15 g par litre
    • Infusion de fleurs : 20 à 30 g par litre
    • Suc : passer au mixeur, filtrer, mettre au frais. Prendre 60 à 120 g le matin à jeun
  • Décoction - sirop pour soigner la constipation des bébés: laisser infuser 10 minutes 100 g de chicorée dans un demi litre d'eau. Filtrer, ajouter 500 g de sucre et laisser réduire jusqu’à l’obtention d’un sirop. 3 cuillères le matin à jeun
  • Racines - Frictions, pour lutter contre l'amaigrissement : 6 cuillères à soupe dans 1 litre d’alcool. Laisser macérer pendant 1 mois
  • Teinture-mère : 15 gouttes, 3 fois par jour

Alimentation

Les feuilles de la chicorée sont consommées en salade.

Il est possible de réaliser du sirop à base de chicorée, ou bien une boisson chaude idéale pour remplacer le café.

Précautions et contre-indications

La chicorée peut provoquer des brûlures de l'estomac et de l’œsophage.

Principes chimiques actifs

La chicorée contient du latex : un principe amer (lactucopricine), un corps gras, du caoutchouc, de la mannite et de l'alcool.

Les racines comportent du glucoside et de la coumarine.

La plante renferme également 20% de potassium, 10% de magnésium, 7% d'acide silicique, 15% de sodium et 2% de fer.

Autres usages

La chicorée est aussi utilisée en élixir floral: Fleur de Bach : Chicory.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.