Pourquoi associer le ginseng et la gelée royale?

-

Souvent associés en cas de manque de tonus, ginseng et gelée royale agissent en synergie. Leurs vertus tonifiantes se marient pour redonner au corps et à l’esprit de la vitalité. Focus sur cette synergie énergétique.

Présentation

Produits de la ruche dans un bol: Ginseng et gelée royale agissent en synergie pour stimuler l'organisme.

Le ginseng et la gelée royale sont deux éléments particulièrement nutritifs. Chacun dispose de propriétés stimulantes spécifiques. Elles sont cependant complémentaires pour améliorer le tonus. Ensemble, ces deux produits naturels renforcent mutuellement leur efficacité. Explications.

Ginseng : un trésor revenu d’Asie

Le ginseng est un rhizome originaire d’Asie. Le véritable ginseng, également nommé panax ginseng, est une variété de Corée.

Les premiers usages de la plante remontent à plusieurs milliers d’années. À l’époque, les Asiatiques voyaient cette racine comme une panacée. Elle était pour eux synonyme à la fois de santé et de longévité.

Aujourd’hui, le ginseng est passé dans la pharmacopée occidentale. Il est très régulièrement recommandé pour stimuler l’organisme. En réalité, les études scientifiques démontrent un grand nombre de bienfaits de cette racine.

Selon les données actuellement disponibles, le ginseng a des vertus pour :

  • diminuer la sensation de fatigue1,
  • booster le système immunitaire2,
  • stimuler les fonctions cognitives3,
  • augmenter la libido4,
  • améliorer la glycémie5 (spécifiquement dans le cas du diabète de type 26),
  • prévenir l’apparition du cancer7.

D’une manière générale, il est perçu comme un complément alimentaire stimulant et équilibrant.

Gelée royale : un nectar de reine

La gelée royale est un produit de la ruche. Il s’agit du « lait » avec lequel sont nourries les futures reines.

Tout comme pour le ginseng, l’utilisation de la gelée royale date de l’antiquité.
À l’époque, les civilisations grecques et romaines avaient déjà découvert les vertus de la gelée royale.

Aujourd’hui, la gelée royale est produite de manière plus intensive. Elle a fait l’objet de nombreuses études qui ont étendu son panel d’application.

Selon les dernières recherches scientifiques, les principaux bienfaits de la gelée royale sont de :

  • réduire l’inconfort de la ménopause8 9,
  • stimuler les défenses immunitaires10 11,
  • stabiliser la glycémie12,
  • lutter contre la fatigue13,
  • stimuler la guérison14 15.

Pourquoi les combiner?

Le ginseng et la gelée royale ont, tous les deux, de nombreuses vertus sur l’organisme. À leur manière, ils soutiennent l’organisme.

Les scientifiques se sont rendu compte que l’association des deux produits amplifiait leurs vertus. Ensemble, le ginseng et la gelée royale sont utilisés pour :

  • retrouver le tonus,
  • contrer la fatigue passagère ou chronique,
  • récupérer plus rapidement en cas de convalescence ou d’affaiblissement,
  • augmenter les capacités de concentration,
  • lutter contre le vieillissement prématuré.

En bref, l’association « ginseng et gelée royale » est indiquée pour lutter contre les états de fatigue ou d’affaiblissement. Toutefois, ces produits ne se substituent pas à une consultation médicale, à plus forte raison si les troubles persistent.

Comment les associer?

Le ginseng et la gelée royale existent tous les deux sous différentes formes galéniques. Il est donc possible de se complémenter de manière séparée.

Cependant, depuis quelques années, certains laboratoires sortent des compléments alimentaires mélangeant les deux produits. Ce mélange existe sous forme de liquide ou de poudre (en gélules ou non).

Ginseng et gelée royale étant des produits naturels, il est possible de se faire sa propre préparation. Pour ce faire, vous pouvez laisser infuser du ginseng dans de l’eau chaude. Ensuite, vous y ajoutez la gelée royale.

Le ginseng autant que la gelée royale présentent très peu de contre-indications. Cependant, les personnes allergiques aux produits de la ruche en général ne doivent pas consommer de gelée royale. De la même manière, les personnes présentant des troubles cardio-vasculaires doivent être prudentes avec la consommation de ginseng.

En tout état de cause, la consommation d’un complément à base de ginseng et de gelée royale est déconseillée chez les jeunes enfants et chez la femme enceinte.


  • 1Kim HG, Cho JH, Yoo SR, Lee JS, Han JM, Lee NH, Ahn YC, Son CG ; Antifatigue effects of Panax ginseng C.A. Meyer: a randomised, double-blind, placebo-controlled trial ; PLoS One. 2013 Apr 17;8(4):e61271. doi: 10.1371/journal.pone.0061271.🔗 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23613825
  • 2Scaglione F, Cattaneo G, Alessandria M, Cogo R ; Efficacy and safety of the standardised Ginseng extract G115 for potentiating vaccination against the influenza syndrome and protection against the common cold [corrected] ; Drugs Exp Clin Res. 1996;22(2):65-72🔗 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/8879982?dopt=Abstract
  • 3Reay JL, Scholey AB, Kennedy DO ; Panax ginseng (G115) improves aspects of working memory performance and subjective ratings of calmness in healthy young adults ; Hum Psychopharmacol. 2010 Aug;25(6):462-71. doi: 10.1002/hup.1138.🔗 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20737519
  • 4Jang DJ, Lee MS, Shin BC, Lee YC, Ernst E ; Red ginseng for treating erectile dysfunction: a systematic review. ; Br J Clin Pharmacol. 2008 Oct;66(4):444-50. doi: 10.1111/j.1365-2125.2008.03236.x.🔗 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18754850
  • 5Kim, Sina ; Shin, Byung-Cheul ; Lee, Meyong Soo; Lee, Hyangsook ; Ernst, Edzard (3 December 2011). "Red ginseng for type 2 diabetes mellitus : A systematic review of randomized controlled trials. Chinese Jounral of Integrative Medicine. 17 (12) : 937-944.
  • 6Yeh, GY ; Eisenberg, DM, Kaptchuk, TJ, Phillips, RS (April 2003). "systematic review of herbs and dietary supplements for glycemic control of diabetes". Diabetes Care. 26 (4) : 1277-94
  • 7Shin HR, Kim JY, Yun TK, Morgan G, Vainio H ; The cancer-preventive potential of Panax ginseng: a review of human and experimental evidence ; Cancer Causes Control. 2000 Jul;11(6):565-76.🔗 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10880039?dopt=Abstract
  • 8Kushima K, Hasegawa N. Menopausal disorder. J Ther (1972) 54:: 578–84. (in Japanese). Essai mentionné dans Estrogenic activities of Fatty acids and a sterol isolated from royal jelly. Suzuki KM, Isohama Y, et al. Evid Based Complement Alternat Med. 2008 Sep;5(3):295-302.🔗 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18830443
  • 9Kushima K, Hasegawa N, Ogawa E. Effects of royal jelly on autonomic imbalance in menopausal women. World Obstet Gynecol (1973) 25: 439–43. (in Japanese). Essai mentionné dans Estrogenic activities of Fatty acids and a sterol isolated from royal jelly. Suzuki KM, Isohama Y, et al. Evid Based Complement Alternat Med. 2008 Sep;5(3):295-302.🔗 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18830443
  • 10Bugs as drugs, Part 1: Insects: the "new" alternative medicine for the 21st century? Cherniack EP. Altern Med Rev. 2010 Jul;15(2):124-35. Review.🔗 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20806997
  • 11Viuda-Martos M, Ruiz-Navajas Y, et al. Functional properties of honey, propolis, and royal jelly. J Food Sci. 2008 Nov;73(9):R117-24. Review🔗 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19021816
  • 12Royal Jelly Reduces the Serum Glucose Levels in Healthy Subjects. Münstedt K, Bargello M, Hauenschild A. J Med Food. 2009 Oct;12(5):1170-1172.🔗 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19857086
  • 13Kamakura M, Mitani N, et al. Antifatigue effect of fresh royal jelly in mice.J Nutr Sci Vitaminol (Tokyo). 2001 Dec;47(6):394-401🔗 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=Retrieve&db=pubmed&dopt=Abstract&list_uids=11922114
  • 14Suemaru K, Cui R, et al. Topical application of royal jelly has a healing effect for 5-fluorouracil-induced experimental oral mucositis in hamsters. Methods Find Exp Clin Pharmacol. 2008 Mar;30(2):103-6.🔗 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18560624
  • 15Safety and efficacy of a new honey ointment on diabetic foot ulcers: a prospective pilot study. Abdelatif M, Yakoot M, Etmaan M. J Wound Care. 2008 Mar;17(3):108-10.🔗 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18376651
Caroline Thomas
Caroline Thomas, Auteur

Rédactrice spécialisée en nutrition, bien-être et santé naturelle. Spécialiste certifiée en techniques de santé naturelle. Formation de coaching en nutrition et bien-être en cours de validation.