Glucosamine : bienfaits et dosages

-

La glucosamine est une substance fabriquée par le corps humain. Les spécialistes lui attribuent des vertus dans la lutte contre l’arthrose. Récemment découverte, elle fait l’objet de nombreuses études complémentaires. Explications.

Présentation

Le glucosamine est une alternative dans la réduction des douleurs articulaires.

La glucosamine est devenue, au fil du temps, un élément fondamental de la phytothérapie dans la lutte contre les dégénérescences articulaires. Très récemment intégrée à l’arsenal thérapeutique contre l’arthrose, elle fait aujourd’hui l’objet de nombreuses études scientifiques.

Histoire

La découverte de la glucosamine date d’une cinquantaine d’années. C’est précisément en 1969 que sa première utilisation clinique est répertoriée en Allemagne. Elle avait pour but de traiter des patients souffrant d’arthrose.

Cependant, la forme actuelle date de 1970. En effet, auparavant, la glucosamine était prescrite par injection. Aujourd’hui, son administration est bien plus pratique. Les avancées médicales lui offrent un bel essor autant en Europe qu’en Amérique du Nord.

Rôles

La glucosamine est naturellement fabriquée par l’organisme humain. Ses matières premières sont le glucose et la glutamine, un acide aminé. Elle est en principe nettement suffisante pour maintenir les articulations en bonne santé.
Pour les personnes pratiquant la musculation, la glucosamine peut être intéressante : elle permet de solidifier les articulations qui peuvent être fragilisées.
Le problème est qu’en vieillissant, l’organisme n’est plus capable de produire une quantité suffisante de cette substance. En conséquence de quoi une dégénérescence progressive des cartilages s’installe. Elle conduit peu à peu à l’arthrose.

Les scientifiques ne parviennent pas encore à expliquer précisément le rôle de la glucosamine. Cependant, selon les premières observations, elle augmente l’action lubrifiante du liquide synovial. Elle ralentit également la dégradation du cartilage. C’est pour cela que la recherche se poursuit. Les études cliniques principalement menées portent dès lors sur les marqueurs de la santé des os et des cartilages.
Les propriétés de la glucosamine ont un impact significatif sur le système osseux et articulaire.

Bienfaits de la glucosamine

Soulager les symptômes de l’arthrose

De nombreux chercheurs se sont penchés sur le lien entre la glucosamine et la réduction des symptômes de l’arthrose. Plusieurs méta-analyses et synthèses effectuées dans ce sens ont conclu à l’efficacité de la molécule pour soulager les symptômes de l’arthrose légère à modérée1 2 3 4 5. La grande majorité de ces études a porté sur l’arthrose du genou ou de la hanche.

Certains scientifiques ayant participé à ces études soulignent que les compléments fortement dosés, et donc généralement obtenus sur ordonnance, ont donné des résultats supérieurs aux suppléments en vente libre. Quoi qu’il en soit, tous ont démontré une efficacité réelle sur la diminution des symptômes.

Ralentir la progression de l'arthrose

L’arthrose est une maladie invalidante qui s’installe sur le long terme. Deux essais cliniques ont donc été menés sur 3 ans. Ils avaient pour but de voir si la glucosamine pouvait ralentir la progression de l’arthrose. Menées sur 414 sujets en tout, les investigations indiquent que le sulfate de glucosamine contribue à freiner l’évolution de la maladie6 7 8.

Le suivi des différents patients traités durant ces études a permis de démontrer également que le traitement peut retarder ou éviter le remplacement chirurgical de l’articulation du genou9. Et ce, 8 ans après le début de l’étude, soit 5 ans après l’arrêt du traitement.

Autres propriétés possibles du nutriment

Les bienfaits de la glucosamine ne s'arrêtent pas là.
La substance a également fait l’objet d’étude dans d’autres secteurs. Les résultats sont encourageants. Cependant, ils doivent encore être corroborés par des analyses de plus large ampleur. Toutefois, la glucosamine semble avoir un intérêt réel pour :

  • Réduire la douleur de patients atteints d’arthrite rhumatoïde10. Et ce, avec un complément de 1500 mg de chlorhydrate de glucosamine durant 12 semaines.
  • Accélérer la guérison d’athlètes souffrant de lésions au genou11. Et ce, avec 1500 mg de chlorhydrate de glucosamine pendant 4 semaines.
  • Réduire la douleur des blessures survenues au cartilage12. Et ce, avec 2000 mg de chlorhydrate de glucosamine durant 12 semaines.

Les différentes formes

Gélules, poudre ou comprimés

La glucosamine actuellement en vente dans le commerce est synthétisée à partir d’extraits de carapace des crustacés. En complément alimentaire, elle est disponible en gélules, en poudre ou en comprimés.

La substance se présente sous différentes formes chimiques :

  • sulfate de glucosamine ;
  • chlorhydrate de glucosamine ;
  • N-acétyl-glucosamine (NAG).

La forme la plus communément utilisée est le sulfate de glucosamine. Elle est moins chère et plus efficace que le chlorhydrate. C’est d’ailleurs cette molécule qui fait l’objet des différentes investigations scientifiques.
Pour une efficacité renforcée, l'association glucosamine/chondroïtine est une alternative puissante, pour lutter contre les troubles de l'arthrose.

La glucosamine chondroïtine existe-t-elle en bio ?

Elle est une molécule, elle ne peut donc pas être certifiée bio.

Dosages et posologie

Comme de nombreuses molécules récentes, la glucosamine ne possède pas encore de posologie officielle. Cependant, sur base des études scientifiques menées, les spécialistes s’accordent pour conseiller 1,5 g à 2 g par jour.

Les effets bénéfiques de la molécule peuvent mettre plusieurs semaines à se manifester. Les scientifiques estiment que les effets bénéfiques peuvent se faire sentir dès la 2e semaine. Mais, certains patients mettront jusqu’à 6 semaines pour sentir la différence. La littérature médicale actuellement disponible signale aussi que les effets positifs de la glucosamine perdurent pendant plusieurs mois après l’arrêt du traitement.

Utilisation

Afin d’assurer une bonne assimilation de la substance, les experts recommandent de prendre la dose en plusieurs prises, tout au long de la journée.

Pour plus d’efficacité, la glucosamine peut également être utilisée en synergie avec la chondroïtine.

Dangers de la glucosamine

Précautions d'emploi

Par précaution, et dans l’attente des tests cliniques probants, une vigilance d’utilisation est de mise dans les cas suivants :

  • diabète (une étude clinique récente13 indique cependant que, contrairement aux indications annoncées, la substance serait exempte d’effets néfastes sur le taux de sucre et la résistance à l’insuline) ;
  • allergies aux crustacés (une étude clinique récente14 indique néanmoins que les suppléments synthétisés à partir de carapace de crevettes ne présentent pas de danger pour les personnes allergiques) ;
  • asthme (un cas d’asthme chronique et exacerbé a été rapporté en 2002 avec la prise d’un supplément de glucosamine et de chondroïtine sans qu’aucun lien de cause à effet officiel ne puisse être établi15).

Contre-indications

Comme toutes molécules récentes, et en l’absence de données toxicologiques officielles, la glucosamine est déconseillée durant la grossesse et l’allaitement.

Effets secondaires

La substance n’a généralement aucun effet indésirable notable, même à forte dose. Cependant, chez les personnes sensibles, de rares faits de malaises gastro-intestinaux ont été rapportés.

Interactions médicamenteuses

La glucosamine pourrait avoir une interaction avec les médicaments anticoagulants. Des cas d’interaction ont été rapportés dans la littérature scientifique16.

Qu'est-ce que la glucosamine ?

La glucosamine est un glucide, naturellement fabriqué par le corps humain. Les bienfaits de la glucosamine sont nombreux et variés.

Quels sont les bienfaits de la glucosamine ?

La glucosamine dispose des bienfaits suivants :
1. Régulation des symptômes liés à l'arthrose
2. Diminution de la progression de l'arthrose
3. Soulagement des douleurs osseuses et articulaires

Comment prendre la glucosamine ?

La glucosamine peut être prise sous forme de gélules, comprimés ou en poudre.

Quels sont les dangers de la glucosamine ?

Par précaution, la glucosamine n'est pas recommandée pour les personnes allergiques aux crustacés ou souffrant de diabète ou d'asthme.
Elle est également contre-indiquée pour les femmes enceintes ou allaitantes.

Quels sont les effets secondaires de la glucosamine ?

Aucun effet secondaire majeur a été constaté.
Quelques cas de malaises gastro-intestinaux ont été signalés.
La glucosamine pourrait entrer en interaction avec les anticoagulants.


Caroline Thomas
Caroline Thomas, Auteur

Rédactrice spécialisée en nutrition, bien-être et santé naturelle. Spécialiste certifiée en techniques de santé naturelle. Formation de coaching en nutrition et bien-être en cours de validation.