Le griffonia : bienfaits et vertus

-

Le griffonia simplicifolia est une plante originaire d’Afrique de l’Ouest. Elle est utilisée dans la médecine traditionnelle pour traiter des troubles divers principalement liés aux états nerveux. Riche d'un acide aminé rare, la plante a également trouvé sa place dans la phytothérapie occidentale. Aujourd’hui, elle est de plus en plus utilisée pour remplacer certains médicaments tels que les anxiolytiques ou les somnifères.

Présentation

Femme souffrant de dépression : le griffonia peut soulager le stress et les états dépressifs.

Utilisé depuis toujours par les populations africaines en médecine traditionnelle, le griffonia est une plante médicinale appréciée pour ses bienfaits anxiolytiques, régulateur de l’humeur, mais également du sommeil. Aujourd’hui, la plante commence à révéler de nombreux autres bienfaits pour l’organisme.

Description botanique

Le griffonia, contrairement au millepertuis, est une plante originaire de l’ouest de l’Afrique. En terme botanique, il s’agit d’une plante légumineuse et grimpante. On la retrouve principalement dans la savane, les broussailles et la forêt.

Le griffonia simplicifolia est considéré comme une plante à croissance rapide. Il a la physionomie d’un arbre ou d’un arbuste. À l’âge adulte, le griffonia peut atteindre trois mètres environ.

D’un point de vue visuel, le griffonia donne de grandes fleurs vertes et des cosses noires.

Principes actifs

Le principe actif le plus connu du griffonia est le 5-hydroxy-tryptophane ou
5-HTP. Cependant, la plante est également riche en vitamines, antioxydants et sels minéraux.

En ce qui concerne la biochimie, le griffonia comporte également des principes actifs tels que les alcaloïdes, la trigonelline, le lithospermoside ainsi que la griffonine.

Histoire de la plante en phytothérapie

Le griffonia est connu depuis longtemps de la médecine traditionnelle africaine. C’est principalement dans les populations de l’Afrique de l’Ouest que cette plante est utilisée pour ses vertus curatives.

C’est au cours des années 80 que les scientifiques commencent à s’intéresser au griffonia. En effet, ils ont pu constater son efficacité sur les troubles de l’humeur. C’est ainsi que la recherche a mis en évidence son principe actif, un acide aminé dénomme 5-HTP. Cet acide aminé est un précurseur naturel de la sérotonine. La sérotonine est un neurotransmetteur, sécrété par le cerveau, qui entre dans la régulation de l’humeur. Il s’avère que le griffonia contient cet acide aminé en abondance.

Depuis lors, le griffonia a fait l’objet de nombreuses études scientifiques. Il est aujourd’hui devenu une plante médicinale commune de la phytothérapie occidentale. Il se substitue de plus en plus aux neuroleptiques de synthèse dont les effets secondaires peuvent être importants.

Utilisations

Comme de nombreuses plantes, le griffonia a des utilisations multiples. Il peut en effet avoir des applications internes et également externes.

Les utilisations internes du griffonia sont plutôt liées à des troubles du comportement, du sommeil, de l’appétit ou encore des syndromes douloureux.

Les utilisations externes de la plante, dérivées des usages traditionnels africains, concernent les dermatoses, inflammations et brûlures. La plante entre d’ailleurs dans la composition d’un certain nombre de produits cosmétiques.
Le griffonia, pour plus d'efficacité, peut être également associé à la rhodiola:
Comment associer de la Rhodiola avec du safran, du millepertuis ou du griffonia?

Les propriétés du Griffonia

Les bienfaits du griffonia sont intrinsèquement liés à son principe actif majeur, le 5-hydroxy-tryptophane. Cet acide aminé a été au centre de nombreuses recherches, depuis les années 70.

Dépression

La dépression est une maladie qui touche de plus en plus de personnes. Le principe actif du griffonia a été étudié dans le cadre du traitement de la dépression.1 2 3 La majorité des études ont été menées entre 1960 et 1980.

Près de 30 études au total ont été menées. Cependant, la plupart n’avaient pas une méthodologie suffisamment rigoureuse pour être prises en considération.

Depuis les années 80, plusieurs essais comparatifs ont été menés sur l’utilité du 5-HTP dans la gestion de la dépression. À ce stade, les résultats permettent d’affirmer que l’acide aminé du griffonia a un effet sur la dépression, mais il ne peut pas être conclu de manière définitive qu’il est aussi efficace que les antidépresseurs courants.

Migraine et céphalées chroniques

La migraine tout autant que les maux de tête chroniques sont en augmentation dans la population. Le 5-HTP a également été testé dans ce cas de figure.

La majorité des études effectuées datent des années 80. Cependant, même si la rigueur méthodologique pose problème, les résultats indiquent que l’acide aminé présent dans le griffonia est en capacité de diminuer la fréquence et l’intensité des maux de tête et des migraines.4 5 6 7 8

Au cours d’une longue période, les études ont également démontré qu’il avait une efficacité similaire au méthygerside, un antimigraineux d’utilisation courante. Par ailleurs, l’extrait de plantes a bien moins d’effets secondaires.

Fibromyalgie (et les douleurs chroniques de manière générale)

La fibromyalgie est une pathologie relativement récente. Elle affecte principalement les adultes actifs. Si les causes demeurent encore peu connues de la science, la médecine de terrain fait cependant des progrès dans le traitement des symptômes.

Afin de soulager les patients des douleurs liées à la fibromyalgie, plusieurs études ont été entreprises à partir d’une supplémentation en 5-HTP. Les résultats laissent présager que l’extrait de griffonia pourrait effectivement aider à soulager les personnes atteintes par cette pathologie.

Les résultats d’un essai laissent supposer qu’un traitement à base du 5-HTP, le principe actif du griffonia, peut soulager les symptômes majoritairement ressentis dans un trouble lié à la fibromyalgie. Les conclusions d’une étude menée sans groupe placebo vont dans la même direction.9 10

Anxiété, le stress et les crises de panique

Le stress et les troubles anxieux qui en découlent sont un véritable problème de santé publique. À l’extrême, ils peuvent apporter les crises de panique, qui, à défaut d’être graves, sont pour le moins invalidantes.

Dans un essai, il a été prouvé que le 5-HTP peut diminuer, d’une manière plutôt modérée, les troubles liés à l’anxiété. Des études cliniques, récentes, indiquent que cet acide aminé est également capable d’atténuer les crises de panique et les terreurs nocturnes chez les enfants âgés de 3 à 10 ans.11 12 13 14 En effet, il favorise également le sommeil et l'endormissement.

Perte de poids

Des études préliminaires laissent supposer que le principe actif du griffonia pourrait avoir un effet coupe-faim. À ce titre, il pourrait faciliter la perte de poids dans le cadre d’un régime alimentaire équilibré.15

Les différentes formes

En complément alimentaire

Le griffonia, pour un usage interne, est généralement distribué sous forme de gélules ou de comprimés. Il est extrêmement difficile de se fournir la plante à l’état naturel.

Du griffonia bio?

Le griffonia est une plante ; elle peut être issue de cultures bio.

Informations complémentaires

Vous pouvez en apprendre davantage sur le griffonia :

Questions fréquentes

Qu'est-ce que le griffonia?

Le griffonia est une plante originaire d'Afrique de l'Ouest.
Riche en acides aminés, elle offre de nombreuses vertus et propriétés médicinales.

Pourquoi prendre du griffonia?

- Soulagement des symptômes de la dépression
- Diminution des douleurs liées à la fibromyalgie
- Traitement des migraines et céphalées chroniques
- Favorise la perte de poids
- Réduction des troubles anxieux

Quelles sont les vertus du griffonia contre la dépression?

Il a été prouvé que le principe actif du Griffonia, le 5-HTP,
peut diminuer les troubles de l'anxiété et atténuer les crises de panique.


Caroline Thomas
Caroline Thomas, Auteur

Rédactrice spécialisée en nutrition, bien-être et santé naturelle. Spécialiste certifiée en techniques de santé naturelle. Formation de coaching en nutrition et bien-être en cours de validation.