Mauve sylvestre (plante médicinale): propriétés et indication

-

La mauve sylvestre, répandue dans toute l'Europe, est une plante médicinale très employée depuis l'Antiquité, pour ses vertus thérapeutiques.
L'ensemble de la plante est utilisée en phytothérapie. Découverte.

Présentation

Mauve (Malva sylvestris) : plante médicinale qui présente de nombreuses propriétés.

Nom commun : Mauve sylvestre
Nom latin : Malva sylvestris
Noms populaires : Grande Mauve, Fausse Guimauve, Mauve sauvage, Fromage, Petit Fromage.
Famille botanique : malvacées

Vertus thérapeutiques

  • Maladies inflammatoires des poumons : toux, bronchites, tra­chéites, laryngites
  • Maladies inflammatoires des voies digestives: gastrites, entérites, diarrhées, dysenterie, constipation
  • Maladies inflammatoires des voies urinaires : cystite, maladies de la vessie, lithiase urinaire
  • Action tranquillisante et somnifère

Usages populaires

Émollient, adoucissant, calmant : maladies inflammatoires
Système digestif : catarrhe de l'esto­mac, irritations du tube digestif, constipation Système pulmonaire : catarrhes de poitrine/des bronches, toux et bronchites, amygdalites, angines, œdème pulmonaire, tuberculose
Système rénal : rétention d'urine et troubles rénaux
Traitement de la rougeole, de la scarla­tine et de la variole

Utilisation et posologie

  • Infusion ou décoction légère/tisane : 10 à 15 g de fleurs ou 15 à 30 g de feuilles ou de racines par litre d'eau. Prendre plusieurs tasses par jour.
  • Décoction - usage externe (gargarisme) : 30 à 50 g de feuilles, de racines ou de plante entière par litre d'eau.
  • Application externe - inflammations de la peau, de la bouche et des yeux : 50 g de feuilles par litre d'eau. Faire bouillir 2 minutes. Laisser infuser 10 minutes.

Alimentation

La mauve sylvestre était consommée pendant très longtemps comme un légume: les jeunes pousses et les feuilles étaient utilisées.

Pour bénéficier de ses propriétés laxatives, les jeunes pousses, pelées et cuites, peuvent être mangées telles quelles, assaisonnées à l'huile et au vinaigre.

Précautions et contre-indications

En raison de ses propriétés laxatives, la mauve sylvestre ne doit pas être utilisée en excès.

Aucune interaction médicamenteuse n'a été signalée.

Principes chimiques actifs

La mauve sylvestre est riche en mucilages. La plante renferme également des tanins, du glucose, de l’oxalate, de la chaux, des matières résineuses et pectiques.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.