Noisetier commun (Corylus avellana): caractéristiques et utilisation

-

Le noisetier commun ou Corylus avellana est un arbuste appartenant à la famille des Bétulacées. Reconnues pour soulager les symptômes de certains troubles veineux, les feuilles sont indiquées sans le traitement des varices.

Présentation

Noisetier commun (Corylus avellana): caractéristiques et utilisation de cet arbuste en phytothérapie.

Nom commun : Noisetier
Nom latin : Corylus avellana
Noms populaires : Coudrier, Avelinier.
Famille botanique : Bétulacées

Propriétés thérapeutiques

  • Troubles de la circulation sanguine - hémostatique (feuilles): hémorroïdes, épistaxis
  • Tonique veineux: varices
  • Troubles de la ménopause - régulation du cycle menstruel: métrorragie
  • Affections cutanées - cicatrisant: ulcères variqueux, plaies

Usages populaires

Génital: nausées de la grossesse, dysménorrhée, métrorragie, impuissance, stérilité masculine
Reins - diurétique: incontinence, maladies rhumatismales
Circulatoire - hémostatique : hémorragies
Tonique veineux: varices, phlébite
Maladies de la peau : plaies, dermatoses

Dosage et posologie

Ce sont essentiellement les feuilles de noisetier, aux nombreux bienfaits, qui sont utilisées en phytothérapie.

  • Infusion : 1 à 2 cuillerées à café de feuilles pour une tasse d'eau bouillante. Laisser infuser pendant 10 minutes. Prendre 2 à 3 tasses par jour.

Alimentation

Les noisettes, fruits du noisetier, sont très riches en vitamine E.

Précautions et contre-indications

Le noisetier est contre-indiqué chez les personnes allergiques.

Principes chimiques actifs

Les feuilles et l'écorce du noisetier commun renferment des tanins, des flavonoïdes et de la myricitrocide (Vitamine P).

L'amande de la noisette contient 50 à 60% d'une huile grasse, 14 à 15% de saccharose, 0,5% de phytostérols et des protéines.

Le pollen est constitué de globuline, de peptones, de cire, d'une substance amère, de xanthine, de guanine et d'adénine.

Autres usages possibles

Le noisetier est également utilisé en gemmothérapie: Bourgeon de noisetier.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.