Remèdes de grand-mère et autres plantes anti-cholestérol

-

Pratiquement sans effets secondaires, il existe plusieurs alternatives à la médecine conventionnelle, pour réguler le niveau de cholestérol sanguin et de triglycérides, afin d'éviter une hypercholestérolémie. Nous vous donnons ici l’ensemble des remèdes de grand-mère, pour lutter contre le cholestérol. Vous trouverez une liste les plantes utilisées en tisane ou à ajouter à l’alimentation. Aussi, nous vous donnons une liste de plantes employées en aromathérapie, gemmothérapie et naturopathie.

Remèdes de grand-mère

Tisane et plantes: remèdes de grand-mère anti-cholestérol.

Plusieurs plantes ont été utilisées, bien avant la mise au point des premiers traitements médicamenteux. Nos grand-mères les utilisaient avec succès dans des tisanes, poudres ou en teinture mère.
Pour plus de praticité, on peut aussi les trouver en gélules.

Voici les remèdes de grand-mère, qui ont fait leurs preuves, pour lutter contre le cholestérol1:

  • Ail (Allium sativum): une idée culinaire et curative, l’ail émincé dans l’huile d’olive.
  • Gingembre (Zingiber officinalis): en décoction, en condiment….
  • Grenade (Punica granatum): fruit, jus de fruits…
  • Olivier (Olea europaea): 1 cuillère à soupe d’huile par jour, pour réduire le cholestérol, ou en feuilles en décoction-infusion.
  • Carthame (Carthamus tinctorius): pétales ou graines, huile.
  • Ail des ours (Allium ursinum): feuilles séchées en infusion, pesto ou teinture-mère.
  • Curcuma (Curcuma longa): en épice, en décoction, en complément alimentaire…
  • Artichaut (Cynara scolymus): feuilles (amer en infusion).
  • Chrysanthellum indicum: la plante phare des cures anticholestérol.
  • Eupatoire (Eupatorium cannabinum): feuilles (amer en infusion).
  • Fenugrec (Trigonella foenum graecum): graines ou huile.
  • Paliure (Paliurus spina-christi): décoction du fruit.
  • Piloselle (Hieracium pilosella): infusion de plante fraîche ou sèche.

Essayez de prendre plusieurs de ces plantes (2 à 5), en cure régulière sur, une période de 2 mois.

Autres compléments alimentaires 

Outre les remèdes de grand-mère anti-cholestérol, une supplémentation en compléments alimentaires peut être intéressante.

Issus souvent eux-mêmes de plantes, ou d’aliments, ils sont généralement disponibles sous forme de gélules ou de poudre, et peuvent être pris seuls ou en compléments d’une plante:

  • Garcinia cambodgia, 1 gélule matin et soir d’extrait sec, à raison de 3 semaines par mois, pendant 3 mois
  • Guggul (Commiphora mukul), 1 gélule d’extrait sec matin et soir, pendant 3 semaines par mois, à renouveler 3 mois.
  • Huile de son de riz: 1 gélule matin midi et soir, à raison de 3 semaines par mois, pendant 3 mois.
  • Lécithine de soja: 1 cuillère à café matin et soir, ou 1 gélule matin et soir, à raison de 3 semaines par mois, pendant 3 mois
  • Levure de riz rouge: 1 gélule matin et soir, pendant 3 semaines par mois, pendant 3 mois. Elle est plutôt conseillée pour un taux de cholestérol total supérieurs à 3 g/l, et associée à une plante ci-dessus. Attention, c’est une statine naturelle, qui peut parfois provoquer des contractures musculaires. Il est recommandé de l’associer à la co-enzyme Co-Q10.
  • Oméga-3 de poisson: 1 gélule matin et soir, à raison de 3 semaines par mois pendant 3 mois. Contre-indications: prise d’anticoagulants.
  • Reishi (Ganoderma lucidum), champignon de la médecine chinoise, en extrait sec, 1 gélule matin et soir, 3 semaines par mois pendant 3 mois.
  • Schizandra (Schizandra sinensis), fruit de la médecine chinoise (Wu Wei Zi), 2 gélules 2 à 3 fois par jour, 3 semaines par mois pendant 3 mois
  • Huile de germe de blé (Vitamine E): 1 cuillère à café par jour pendant 3 semaines.

Gemmothérapie

Les bourgeons ou jeunes pousses des arbres et arbustes2, se prennent en cure de 3 semaines (à renouveler sur 3 mois), à raison de 5 gouttes, 3 fois par jour, dans un verre d’eau (pour un adulte):

  • Amandier (Prunus amygdalus var. dulcis)
  • Bouleau verruqueux (Betula pendula / verrucosa)
  • Cassis (Ribes nigrum)
  • Charme (Carpinus betulus)
  • Citronnier (Citrus limonum)
  • Erable (Acer campestris)
  • Frêne (Fraxinus excelsior)
  • Genévrier (Juniperus communis)
  • Olivier (Olea europaea)
  • Orme (Ulmus campestris)
  • Pommier (Malus communis)
  • Romarin (Rosmarinus officinalis)
  • Tilleul argenté (Tilia spp)

Aromathérapie 

En plus des remèdes de grand-mère anti-cholestérol, il est possible d'avoir recours à l'aromathérapie.

Les huiles essentielles (HE)3 sont largement utilisées. Elles seront prises de préférence en application locale, 2 à 3 gouttes dans la région du foie après dilution dans une petite cuillère d’huile végétale, par exemple matin et soir pendant 10 jours par mois:

  • HE d'ail (Allium sativum): attention à sa très forte odeur!
  • HE de carotte (Daucus carota), graines.
  • HE de céleri (Apium graveolens), semences.
  • HE d'hélichryse (Helichrysum italicum).
  • HE de sauge sclarée (Salvia sclarea): contre-indiquée aux femmes enceintes et allaitantes, et en cas de cancers hormono-dépendants

Pour un éventuel usage interne, il est préférable de demander conseil à un médecin aromathérapeute ou un thérapeute expérimenté.

Autres conseils de la naturopathie

Voici des règles simples mais efficaces, notamment en termes d’alimentation, pour renforcer l'efficacité des remèdes de grand-mère anti-cholestérol:

  • Diminuez la consommation de graisses saturées (viandes rouges, charcuteries).
  • Diminuez la consommation de laitages, et notamment de fromages de vache. Mais il faut savoir que le lait de brebis est lui-même plus gras que le lait de vache.
  • Augmentez les sources d’oméga-3: poissons, huiles végétales de noix, lin, cameline
  • Diminuez la consommation de sucres, de glucides.
  • Diminuez la consommation d’alcool.
  • Augmentez la consommation d’épices et de condiments: curcuma, gingembre….
  • Faites un drainage des émonctoires, en particulier de votre foie au Printemps, au changement de saison, pendant 3 semaines ou au moins pendant 10 jours.
  • Faites régulièrement des monodiètes avec des légumes de saison.
  • Reprenez une activité physique régulière: une demi-heure par jour minimum ou 2 heures et demi par semaine.
  • Gérez mieux votre stress: méditation, yoga, taï chi chuan ou Qi Kong, sophrologie

Questions fréquentes

Quels sont les remèdes de grand-mère anti-cholestérol?

Il existe de nombreuses tisanes, teintures-mère ou poudre de plantes: ail, gingembre, olivier, curcuma, artichaut, fenugrec...

Quelles sont les autres recommandations?

- L'utilisation de compléments alimentaires
- L'aromathérapie
- La gemmothérapie

Quelle hygiène de vie adopter?

- Ne pas consommer de graisses saturées
- Evitez la consommation de laitages, d'alcool
- Adopter une alimentation riche en oméga-3
- Pratiquez une activité physique


  • 1La santé à la pharmacie du bon dieu, Maria Treben, éditions Ensthaler, réédition 2007
  • 2Petit Larousse des Huiles Essentielles, Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014 réédité 2020 – Bible Larousse des Huiles Essentielles, Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2016
  • 3Traité Pratique de Phytothérapie, Dr Jean-Michel Morel, éditions Grancher Paris 2008
Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.