Bourgeon de Ronce (Gemmothérapie): propriétés et vertus

-

Plante grimpante ou rampante très envahissante, la ronce est une vivace originaire d’Europe et d’Asie. Très astringente, ses propriétés contre le mal de gorge étaient déjà connues dans l’Antiquité. Les jeunes pousses et le bourgeon de ronce fermentés donnent une infusion au parfum de framboise. Son fruit, la mûre, est apprécié en confiture. Le mûrier est un arbre d’une toute autre espèce.

Présentation

Description

Ronce : vertus et propriétés de ses bourgeons et jeunes pousses.

Nom botanique : Rubus fruticosus
Autres noms : mûrier des haies, mûrier sauvage
Famille : Rosacées
Terroir : haies des bocages, friches agricoles, industrielles, lisières ou coupes des bois, chemins forestiers. Sols engorgés en matière organique.
Organe récolté : jeunes pousses

Principaux constituants biochimiques 

La ronce renferme des tanins ellagiques et galliques (catéchines), des acides organiques (acide citrique et acide isocitrique), des acides phénols, des triterpènes pentacycliques et des flavonoïdes.

Les hormones végétales du bourgeon de ronce sont les suivantes : les auxines (croissance) et les gibbérellines (éclosion).

Propriétés

  • Anti-inflammatoire, antioxydant, reminéralisant
  • Anti-fibrotique : utérus, poumons
  • Rééquilibrant hormonal à la ménopause
  • Tonique respiratoire, émollient, antiseptique

Indications

En interne

Le bourgeon de ronce a une action reminéralisante et anti-inflammatoire sur rhumatismes, arthrose (du genou en particulier), ostéoporose ou fractures. C’est un régénérateur des os et des cartilages, qui pourra être associé au bourgeon de pin.

Le bourgeon de ronce est également indiqué contre les fibromes utérins, ou les kystes mammaires. On pourrait l’indiquer à la ménopause. Il est également actif sur la sphère pulmonaire, et sera indiqué contre la bronchite chronique,et même la Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO), la fibrose des poumons, l’emphysème, voire peut être la mucoviscidose.

Sur le plan urinaire, il sera indiqué en prévention des néphrites et pyélonéphrites, et pourra être associé au bourgeon de hêtre.

En application locale

Pas d’usage connu.

Dosages et posologie

  • Adulte /adolescent - macérat-mère : 5 gouttes 2 à 3 fois par jour dans un verre d’eau. 
    • Dilution 1 D : 25 à 50  gouttes par jour dans un verre d’eau. Cure de 3 semaines par mois plusieurs fois par an.
  • Enfant (à partir de 5 ans) : aucun usage

Contre-indications

Le macérat mère de jeunes pousses de ronce est déconseillé pendant la grossesse et l'allaitement. Il est également contre-indiqué pour les personnes présentant des cancers hormono-dépendants et pour les jeunes enfants.

Effets secondaires

Le bourgeon de ronce peut procurer un léger effet œstrogénique.

Autres usages possibles

La ronce est également employée en phytothérapie: Ronce commune (Rubus Fruticosus).

Bibliographie

La phytothérapie rénovée, Docteurs Max TETAU et Claude BERGERET, éditions Maloine, Paris 1983
Rajeunir nos tissus avec les bourgeons, Docteurs Max TETAU et Daniel SCIMECA, éditions Guy Trédaniel, Paris 2005
Nouvelles cliniques de gemmothérapie, Dr Max TETAU, éditions Similia 2004
Gemmothérapie les bourgeons au service de la santé, guide pratique familiale, Stéphane Boistard, éditions de Terran, Escalquens 2016
Traité pratique de phytothérapie, Dr Jean-Michel Morel, éditions Grancher, Paris 2008
Petit Larousse des Plantes qui Guérissent, 500 plantes, Gérard Debuigne, François Couplan, Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2013
Larousse des plantes médicinales, éditions Larousse, Paris 2013
L’encyclopédie des plantes bio-indicatrices alimentaires et médicinales, Gérard Ducerf, éditions Promonature, 3 volumes, Briant 2007-2009
Onno D, Mellano MG, Cerutti AK, Beccaro GL. Biomolecules and Natural Medicine Preparations: Analysis of New Sources of Bioactive Compounds from Ribes and Rubus spp. Buds. Pharmaceuticals (Basel). 2016 Feb 5;9(1). pii: E7. doi: 10.3390/ph9010007. PMID 26861353
Moskalenko SA. Slavic ethnomedicine in the Soviet Far East. Part I: Herbal remedies among Russians/Ukrainians in the Sukhodol Valley, Primorye. J Ethnopharmacol. 1987 Dec;21(3):231-51. PMID 2964545
Jon Tiţă, George Dan Mogoşanu, Monica Gabriela Tiţă. Ethnobotanical inventory of medicinal plants from the south-west of Romania. Farmacia, 2009, Vol. 57, 2 141

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).