Thé blanc : bienfaits et vertus

-

Il représente moins de 1 % du thé produit dans le monde. Rare et onéreux, il est constitué des feuilles et des bourgeons du théier cueillis avant maturité. Très riche en polyphénols, le thé blanc présente de nombreux bienfaits santé.

Présentation

Bienfaits et vertus du thé blanc.

Le thé blanc est issu de la plante Camellia Sinensis (théier). L'arbuste est originaire de Chine. Cette variété est majoritairement produite en Chine mais également à Taïwan, au Sri Lanka, sur l’île de la Réunion, en Inde et au Népal. En médecine traditionnelle chinoise (MTC), il présente de nombreux bienfaits santé. Il était utilisé pour traiter la rougeole et le diabète.

Les feuilles et les bourgeons sont cueillis avant maturité, lorsqu'ils sont encore recouverts d'un duvet blanc. Issu de la première récolte, il présente des propriétés gustatives et olfactives particulières.

Sa méthode de fabrication serait pratiquée depuis l'époque de la dynastie Ming. Traditionnellement, il était séché au soleil. Désormais, ce processus peut se faire à la vapeur. Par ailleurs, il est peu transformé ; il renferme de nombreux polyphénols 1 2.

Ainsi, il renferme entre 14,40 et 369,60 mg de polyphénols par gramme de matière végétale sèche.

Le thé blanc est riche en catéchines, des polyphénols antioxydants, dont l’EGCG a été beaucoup étudié. Il contient aussi de la L-théanine, un calmant, et de la caféine, un excitant. Ces principes actifs sont hydrosolubles et passent dans l’eau lors de l’infusion du thé.

Propriétés

Antioxydant

Les catéchines, contenues en grande quantité dans le thé blanc, sont des polyphénols aux propriétés antioxydantes puissantes.

Il permet de lutter contre les radicaux libres qui sont impliqués dans le vieillissement, l'inflammation chronique, et de nombreuses maladies 3.

En effet, il protège les cellules nerveuses animales des dommages causés par un radical libre, le peroxyde d'hydrogène, ce qui pourrait expliquer en partie ses effets neuroprotecteurs 4 5.

Les polyphénols du Shoumei (un thé blanc légèrement oxydé) inhibent les dommages oxydatifs dans des cellules hépatiques animales. Quatre polyphénols ont été identifiés comme les substances responsables de cet effet protecteur du foie 6.

Il permet aussi de réduire le stress oxydatif, induit par des produits nocifs dans le foie et les poumons de souris 7.

Système immunitaire

Les catéchines, contenues dans le thé blanc, présentent de nombreux bienfaits. Elles semblent soutenir l’action de certaines cellules de l'immunité et avoir un impact sur le processus inflammatoire 8 9 10 11 12 13.

Tout comme la théanine, elles permettent de prévenir l'infection grippale 14.

Protection contre les toxiques

Dans une étude, l'efficacité du thé blanc et de l'EGCG pour contenir le stress pulmonaire a été comparée. L'activité antioxydante est similaire dans les deux cas. Ils ont permis la diminution du stress oxydatif et inflammatoire 15.

Il s’est montré également efficace dans la protection contre d’autres produits toxiques.

Fonction cérébrale

La caféine augmente la concentration de neurotransmetteurs comme la dopamine et la norépinéphrine 16 17. Elle peut temporairement améliorer le fonctionnement cérébral : l'humeur, la vigilance, le temps de réaction et la mémoire 18. La L-théanine peut augmenter l'activité du neurotransmetteur inhibiteur GABA, qui a des effets relaxants. Elle augmente également la sérotonine, qui est apaisante, mais aussi la dopamine qui est stimulante.

La caféine et la L-théanine présentent des effets synergiques dans l'amélioration des fonctions cérébrales 19 20.

Les catéchines augmentent l'activité cérébrale, jusqu'à 2 heures après l'ingestion21 , et il a été démontré les EGCG augmentent la prolifération des cellules progénitrices neurales adultes in vitro 22. L’augmentation des cellules progénitrices neurales pourrait être à l’origine des bienfaits du thé blanc sur la fonction cérébrale 23 24 25.‌‌

Sa teneur en GABA est importante ; son effet apaisant pourrait donc être plus puissant 26.

Aussi, du fait qu’il soit très peu oxydé, il est particulièrement riche en catéchines, notamment en EGCG.

Des études in vitro ont montré le pouvoir d’action des EGCG sur des facteurs biologiques, impliqués dans le développement des maladies neurodégénératives 27 28 29 30 31.

Une étude suggère que sa consommation régulière peut contribuer à réduire le stress oxydatif, associé aux lésions cérébrales, et être cliniquement utile pour traiter les troubles liés à l'âge et neurodégénératifs 32.

Une analyse de 26 études, portant sur plus de 52 500 personnes, a montré que boire quotidiennement du thé menait à un risque réduit de troubles cérébraux, tels que la maladie d'Alzheimer 33.

Impact sur l'anxiété

Il pourrait être bénéfique pour atténuer les troubles de l’humeur et de l’anxiété.

La L-théanine est le composé qui a été le plus étudié pour son action sur l’humeur. Elle permet de diminuer les symptômes de l'anxiété et du stress.

En effet, elle apporte un effet relaxant aux personnes anxieuses 34 35.

200 mg de théanine (soit 3 à 5 tasses de thé blanc), avant un test d'effort arithmétique, a permis de réduire le stress perçu après la tâche 36.

Odorat

Les bienfaits et vertus du thé blanc ne s'arrêtent pas là.

Des souris ont été traitées par voie intranasale avec un extrait. Les comportements dépressifs des souris ont été inversés. Les dommages mitochondriaux et synaptiques ont été réduits dans le bulbe olfactif ; des marqueurs positifs ont été observés chez les souris.

Il a le potentiel de guérir la déficience olfactive liée au stress chronique 37.

Performances sportives

Les catéchines et la caféine permettent certaines améliorations des performances sportives.

Aussi, le thé blanc pourrait augmenter les taux de testostérone corporels 38. Cependant, les études ne sont pas assez nombreuses pour affirmer cet effet.

570 mg de catéchines et de caféine ont permis d'augmenter la capacité aérobie, associée à un exercice léger bihebdomadaire 39.

Santé bucco-dentaire

Il pourrait aider à renforcer les dents, en luttant contre les bactéries.

Les catéchines inhibent la croissance des bactéries de la plaque dentaire in vitro 40 41 42 43 .

Par ailleurs, il est aussi riche en fluor, ce qui peut aider à prévenir les caries dentaires, en rendant la surface des dents plus résistante aux attaques acides des bactéries 44 45.

Des tanins sont également présents dans le thé blanc. Des études montrent que la combinaison de tanins et de fluorure pourrait également inhiber la croissance des bactéries responsables de la plaque dentaire 46.

Il a montré fournir une meilleure amélioration de la microdureté de la dentine que le thé vert, ceci indiquant une stabilisation du collagène dans la dentine, entraînant une reminéralisation fonctionnelle 47.

Perte de poids

Associé à un entraînement à jeun chez des hommes pendant 12 semaines avant le test (250 mg trois fois par jour, soit trois tasses ou 125 mg d'EGCG et 20 mg de caféine), 4849 il a pu créer une augmentation de l'oxydation des graisses par rapport au placebo, à la fois pendant l'exercice et jusqu'à 75 minutes après l'exercice. Cet effet était plus important chez les personnes non entraînées que chez les sportifs.

Une étude in vitro a montré que l'extrait de thé blanc peut stimuler la dégradation des graisses et empêcher la formation de nouvelles cellules graisseuses, en grande partie par l’action des EGCG 50.

Par ailleurs, il peut aider à stimuler le métabolisme, et augmenter sa consommation énergétique de 4 à 5 % 51 52.

La tolérance à la caféine pourrait créer des différences individuelles dans l'oxydation des graisses, ainsi, plus la tolérance à la caféine est faible, plus les catéchines seraient efficaces sur la perte de graisse 53 54.

Protection du foie

Sa consommation est associée à un risque réduit de carcinome hépatocellulaire 55.

Cependant, les recherches à grande échelle s'avèrent assez incohérentes puisque certains résultats montrent un bénéfice 56 57 et d'autres non 58 59.

Néanmoins, on sait que la catéchine EGCG à forte dose, contenue dans le thé blanc, pourrait entrainer certains bienfaits60.

Il a révélé des effets hépatoprotecteurs chez le rat, puisqu’il permet l'atténuation des dysfonctionnements hépatiques, induits par la toxicité de produits chimiques 61.

Cancer

Le thé blanc a une composition en bioactifs, proche de celle du thé vert, et sa consommation pourrait donc apporter les mêmes bienfaits anticancéreux.

Plusieurs études in vitro ont montré qu'il peut avoir une activité anticancéreuse.

En effet, il a déclenché la mort cellulaire dans plusieurs types de cellules cancéreuses du poumon 62, mais aussi dans les cellules cancéreuses du côlon 63.

Il peut supprimer la croissance des cellules cancéreuses du côlon et les empêcher de se propager.

Les résultats d’une autre étude montrent en effet qu'un extrait aqueux a des effets antioxydants et antiprolifératifs contre les cellules cancéreuses, mais protège les cellules normales contre les dommages à l'ADN 64.

En effet, un extrait a permis d'inhiber la prolifération de divers types de cellules cancéreuses par l'apoptose (mort cellulaire) 65.

Diabète de type 2

Dans une étude, l'ingestion de thé blanc, chez des animaux prédiabétiques, a présenté de nombreux bienfaits et vertus. Sa consommation a permis de restaurer la plupart des altérations de la mobilité et de la viabilité des spermatozoïdes. Il pourrait donc être une option intéressante pour améliorer le dysfonctionnement reproducteur, induit par le prédiabète 66.

Lorsqu'il est issu d'un théier âgé, il pourrait ainsi atténuer le diabète de type 2 67.

Santé cardiovasculaire

Il est connu pour être associé à une réactivité vasculaire améliorée 68 69‌‌ et peut stimuler la production d'oxyde nitrique (un facteur de protection de la santé cardiovasculaire) 101‌. C’est la théanine qui semble favoriser la formation d'oxyde nitrique 102‌.‌‌

De récentes données in vivo et vitro suggèrent qu'il est capable de moduler favorablement le syndrome métabolique, notamment en améliorant le métabolisme lipidique anormal 70. Il peut ainsi faire baisser le taux de cholestérol.

Espérance de vie

Les catéchines ont allongé de 6 % la durée de vie des souris 71 72.

L'aiguille d'argent, un thé blanc légèrement oxydé, est abondante en flavonoïdes. Sa capacité antioxydante et anti-inflammatoire pourrait inhiber le vieillissement induit par le D-galactose/lipopolysaccharide chez la souris 73.

Ostéoporose

Les catéchines combattent des facteurs de risque de l’ostéoporose. Elles atténueraient l’action des cellules qui décomposent les os 74 75 76‌‌.

Dans une étude de 2020, la consommation chronique d’extraits aqueux a eu un effet protecteur, en réduisant la résorption osseuse chez les rats ostéoporotiques 77.

Néanmoins, il n’existe pas à ce jour d’étude contre placebo menée sur l’être humain.

Peau

Le thé blanc présente des bienfaits anti-inflammatoires et antioxydants et un effet protecteur contre les rides, les coups de soleil et les dommages causés par les UV sur la peau.

Il favorise l'inhibition de la tyrosinase 78.

La diminution de l'activité de la tyrosinase permet l'amélioration ou la prévention des affections liées à l'hyperpigmentation de la peau, telles que le mélasma, les taches de vieillesse et l’hyperpigmentation 79. Plusieurs polyphénols sont connus pour inhiber la tyrosinase 80. Les industries médicales et cosmétiques utilisent des inhibiteurs de la tyrosinase pour traiter les troubles cutanés.

L'application topique d'extraits empêcherait les dommages oxydatifs induits par le rayonnement solaire. C'est un agent photoprotecteur potentiel, qui peut être utilisé conjointement avec des méthodes établies de protection solaire
81.

Une étude de 8 semaines, menée avec des hommes et des femmes adultes, utilisant une crème pour le visage, contenant de l’EGCG à 1 % ou à 5 %, a montré des effets puissants. Le nombre de lésions a diminué de 79 % et de 89 %.

Différentes formes

Thé blanc bio

Extrait d'une plante, elle peut être cultivée en agriculture biologique et être certifiée bio.

Complément alimentaire

Il est disponible en vrac ou en sachets.

Globalement, ceux en sachets semblent être de moins bonne qualité, car ils présentent des taux de catéchines plus faibles 82.

Comment le consommer ?

Infusion : la température doit être comprise entre 98°C à 100 °C et la durée de l’infusion de 7 minutes, afin d’obtenir une teneur élevée en polyphénols 83.

Pour une teneur en caféine moins importante, il est conseillé de ne pas le laisser infuser au-delà de 90 degrés.

La dose conseillée est généralement de 3 à 5 tasses par jour, pour bénéficier de ses bienfaits. Il est recommandé de ne pas dépasser 10 tasses par jour.

  • Amélioration des performances sportives : 6 à 7 tasses par jour
  • Contre l'anxiété : 3 à 5 tasses par jour
  • Renforcement des défenses immunitaires : 3 à 5 tasses par jour
  • Perte de poids : 3 à 5 tasses par jour
  • Affections cutanées (acné, surproduction de sébum, vieillissement de la peau) : application externe

Précautions

Sa consommation ne présente généralement pas de risques pour la santé.

Certains thés blancs ont une teneur en caféine conséquente, ainsi, il peut causer de la nervosité, de l’insomnie, des palpitations cardiaques.

Il peut contenir des métaux toxiques, tels que du chrome et de l’aluminium 84.

Contre-indications

Il inhibe l'absorption du fer dans le corps 85‌. En cas de carence en fer, il est préférable de s’abstenir d'en consommer.

Pour les femmes enceintes et allaitantes, nous vous conseillons de demander conseil à un médecin. Il en est de même pour les personnes présentant du diabète ; il peut réduire le taux de sucre dans le sang.

Les personnes souffrant d’hypertension doivent demander conseil à leur médecin, car il pourrait augmenter la pression artérielle.

Les personnes souffrant de troubles hépatiques (du foie) ou présentant des douleurs abdominales, une jaunisse ou une coloration foncée de l’urine doivent également demander conseil à leur médecin.

Interactions médicamenteuses

L’aspirine, ainsi que les produits dilatant les vaisseaux sanguins. Il peut aussi interagir avec la warfarine.

La caféine peut interagir avec :

  • les médicaments antidépresseurs ;
  • les médicaments contre l’asthme ;
  • les œstrogènes ;
  • les psychostimulants.

Interactions avec des aliments ou suppléments

Il peut limiter l’absorption du fer et de l'acide folique. Il est conseillé de ne pas le combiner avec d'autres stimulants, contenant de la caféine.

Questions fréquentes

Qu'est-ce que le thé blanc ?

Le thé blanc provient de la plante Camellia Sinensis. Il est constitué des feuilles et des bourgeons du théier, cueillis avant maturité.

Pourquoi en prendre ?

- Protection contre l'ostéoporose
- Augmentation de l'espérance de vie
- Activité anti-oxydante et anticancéreuse
- Prévention des maladies cardiovasculaires

Quelles sont les mises en garde ?

Sa consommation est déconseillée pour les personnes souffrant d'anémie.


Marianne Buclet
Marianne Buclet, Auteur

Naturopathe et professeure de yoga