Association Zinc et Sélénium: quels bénéfices?

-

Le zinc et le sélénium sont des oligo-éléments dits « anti-oxydants ». Ils sont essentiels à l’organisme, car ils influent sur le bon fonctionnement de tous les systèmes. Les deux métaux se complètent pour offrir une protection optimale au corps. Focus sur une synergie optimale pour la vue, entre autres.

Caractéristiques

Femmes aux yeux verts : du zinc et du sélénium pour protéger votre vue.

Le zinc et le sélénium sont des oligo-éléments. Tout comme les minéraux, il s’agit d’une charge métallique, mais à de très faibles doses. Pourtant, ces nutriments essentiels sont indispensables à la bonne santé.

Au même titre que les vitamines, une carence dans un oligo-élément peut avoir de très lourdes répercussions sur la santé. Il est donc nécessaire d’en trouver à de justes doses dans l’alimentation ou, le cas échéant, de se complémenter dans l’oligo-élément déficitaire.

Zinc : le booster d’immunité

Le zinc est un oligo-élément antioxydant. Il se trouve principalement dans les muscles et les os, ces deux zones contiennent 90 % du zinc de l’organisme. Il a un rôle majeur dans le métabolisme. À l’heure actuelle, les scientifiques lui prêtent une action dans environ 300 réactions enzymatiques. Il va sans dire que sa présence au sein de l'organisme est primordiale.

La recherche scientifique est très active. Les propriétés les plus connues de cet oligo-élément sont :

  • Cicatrisation de la peau ;
  • Amélioration de l’état des lésions liées à l’acné, au psoriasis et aux infections cutanées de manière générale1 ;
  • Optimisation du métabolisme des graisses ;
  • Réduction de l’inflammation, en synergie avec les acides gras polyinsaturés ;
  • Stabilisation de diverses hormones2 ;
  • Restauration d’une peau saine et d’une chevelure abondante ;
  • Harmonisation de la croissance ;
  • Modulation du système immunitaire3,4 ;
  • Protection contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge et principalement contre la cataracte5 ;
  • Maintien du fonctionnement optimal de l’odorat et du goût.

D’une manière générale, un adulte en bonne santé a besoin de 10 à 12 mg de zinc par jour.

Sélénium : le protecteur lipidique

Le sélénium est principalement connu pour son activité antioxydante. C’est-à-dire que l’oligo-élément lutte contre les radicaux libres qui peuvent détériorer les membranes cellulaires. Il possède de nombreuses propriétés avec des actions extrêmement vastes.

Les études sur les vertus du sélénium foisonnent. Les propriétés les plus notables de l’oligo-élément sont :

  • augmentation de la production d’enzymes qui neutralisent les radicaux libres, notamment ceux responsables de la dégénérescence maculaire liée à l’âge ;
  • régénération et protection des vitamines C et E ;
  • stimulation du système immunitaire, notamment en lutte contre certains cancers6, 7 ;
  • modulation des systèmes immunitaires, évitant les tempêtes cytokiniques ;
  • maintien de la bonne santé des muscles notamment du muscle cardiaque ;
  • production accrue de spermatozoïdes ;
  • régulation du fonctionnement hépatique ;
  • normalisation de l’activité thyroïdienne8.

D’ordre général, on estime qu’un apport de 70 µg par jour pour les adultes est adéquat.

Pourquoi les associer?

Le zinc et le sélénium sont très souvent combinés dans les compléments alimentaires. Et pour cause, ils sont complémentaires et agissent en parfaite synergie.

En effet, les deux oligo-éléments sont dits « antioxydants » et donc luttent activement contre les radicaux libres. De ce fait, le zinc et le sélénium sont actifs ensemble pour le renouvellement cutané. De plus, leurs actions antioxydantes protègent les membranes cellulaires. C’est pour cela qu’ils sont particulièrement efficaces en synergie pour lutter à la fois contre l’acné, mais également contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

En protégeant les cellules des radicaux libres, le zinc et le sélénium ont également des effets bénéfiques contre l’altération de l’ADN. Cette propriété est très souvent citée dans la lutte contre le cancer.

De plus, les deux oligo-éléments s’associent pour permettre au corps d’avoir une réponse immunitaire adéquate. D’une part, ils favorisent la production de certains globules blancs comme les lymphocytes T ; et d’autre part, ils réduisent la réponse inflammatoire de l’organisme. Ils sont donc particulièrement intéressants non seulement pour lutter contre les infections, mais également pour empêcher l’apparition de tempêtes cytokiniques.

L’association zinc et sélénium se marie parfois aussi au magnésium. Dans ce cas, le trio est particulièrement utile pour lutter contre la dépression et pour stimuler le moral.


  • 1Girodon F, Galan P, et al. Impact of trace elements and vitamin supplementation on immunity and infections in institutionalized elderly patients: a randomized controlled trial. MIN. VIT. AOX. geriatric network. Arch Intern Med 1999 Apr 12;159(7):748-54.🔗 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=Retrieve&db=PubMed&list_uids=10218756&dopt=Abstract
  • 2Pr Rachel Lévy. Effets de la nutrition sur les gamètes du père et le développement de l’enfant. Conférence dans le cadre du colloque : « Déterminants précoces de la santé future de l’enfant : alimentation et épigénétique » du Fonds Français Alimentation Santé. Octobre 2011.
  • 3Zinc for the common cold. Singh M, Das RR. Cochrane Database Syst Rev. 2011 Feb 16;2:CD001364.🔗 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21328251
  • 4ES. Wintergerst & al. Contribution of selected vitamins and trace elements to immune function. Ann Nutr Metab. 2007; 51: 301-23.
  • 5EW. Chong & al. Dietary antioxidants and primary prevention of age related macular degeneration: systematic review and meta-analysis. BMJ. 2007; 335: 755.
  • 6G. Dennert & al. Selenium for preventing cancer. Cochrane Database Syst Rev. 2011 ; 11 (5) : CD005195.
  • 7M. Brinkman & al. Are men with low selenium levels at increased risk of prostate cancer? Eur J Cancer. 2006; 42: 2463-71.
  • 8A. Martin et al. Apports nutritionnels conseillés pour la population française. Ed Lavoisier, Tec & Doc. 2001.
Caroline Thomas
Caroline Thomas, Auteur

Rédactrice spécialisée. Naturopathe certifiée et spécialiste en techniques de santé naturelle.