Angine: traitement naturel et causes

-

Les angines sont des infections virales ou bactériennes, qui provoquent une inflammation douloureuse des amygdales. Elles évoluent, la plupart du temps, favorablement en quelques jours sans soins spécifiques, mais certaines angines d’origine bactérienne peuvent provoquer des complications. Quel traitement naturel privilégier, en cas d'angine?

Définition

Enfant présentant une angine: traitement naturel et causes de cette infection.

L'angine est une inflammation de la gorge, qui touche en particulier les amygdales. Elle résulte d’une l'infection de l'oropharynx. Son nom vient du grec angerer: "serrer" car la douleur à la gorge ressentie fait penser à un serrement de la gorge.
Les amygdales participent à la défense de l’organisme, en formant une barrière contre les virus et bactéries. Elles permettent qu’aucun germe ne pénètre par le nez ou la bouche, sans que l’organisme n’en soit averti. C’est donc à cet endroit que se passe la lutte contre les germes, ce qui entraine alors une inflammation.

La gorge, qui devient rouge, est donc un phénomène de défense. Une angine peut être provoquée par toutes sortes de virus. Il s'agit de la première étape de la contamination, qui se fait en général par inhalation de l’air ou encore par la salive.

9 millions d'angines sont diagnostiquées chaque année en France dont 60 à 90 % sont d'origine virale et les autres d’origine bactérienne. Le streptocoque bêtahémolytique du groupe A (SGA) est responsable de 25 à 40 % des angines de l'enfant et de 10 à 25 % de celles de l'adulte. Le risque d'angine à SGA est maximal entre 5 et 15 ans, très faible avant 3 ans, et rare après 45 ans.

Différencier une angine virale d’une angine bactérienne n’est pas aisé. En théorie, l’angine bactérienne est unilatérale, alors que les virus vont déclencher une irritation de l’ensemble de la gorge. Mais en pratique, il faudra faire un prélèvement pour analyse bactériologique pour déterminer la cause.

C’est en fonction du diagnostic de son origine (virus ou bactérie) que le traitement sera choisi, puisque les antibiotiques ne sont pas efficaces pour une angine d’origine virale.

La plupart des angines, y compris virales, évoluent de manière favorable en 3 à 4 jours, ceci même en l'absence de traitement antibiotique. Les complications (phlégmon péri-amygdalien, abcès rétropharyngé, adénite cervicale suppurative, cellulite cervicale) sont rares dans les pays industrialisés, et touchent moins de 1 % des cas. Les syndromes aigus pouvant survenir après une angine poststreptococciques (rhumatisme articulaire, glomérulonéphrite) sont devenus très exceptionnels en France métropolitaine. Ils sont de l’ordre de 0,13 à 0,17/100000 personnes par an.

On distingue deux types d'inflammations:

  • l'amygdalite, quand l'irritation touche principalement les amygdales;
  • la pharyngite, quand l'irritation est étendue dans la gorge.

L'angine peut être rouge ou blanche, selon l'aspect des amygdales et de la gorge:

  • l’angine rouge est érythémateuse;
  • l’angine blanche est érythémato-pultacée.

Il existe d’autres formes d’angines d’origines virales (Herpangine, syndrome Pied-Main-Bouche, angines à adénovirus, angine à mononucléose infectieuses)

Symptômes

Angine rouge (érythémateuse)

Dans l'angine érythémateuse, la gorge est uniformément rouge. Une inflammation aiguë s’étend uniformément sur le pharynx, et la muqueuse est plus rouge que la normale.

Angine blanche (érythémato-pultacée)

L'angine "blanche" est en réalité érythémato-pultacée, ce terme signifie simplement que la gorge est rouge et blanche. En effet, un enduit pultacé blanc grisâtre parsème les amygdales de taches blanchâtres.

Symptômes communs

La différence entre l’angine blanche et rouge est uniquement liée à l’absence ou la présence de l'enduit pultacé, qui se retrouve uniquement dans l’angine blanche, mais les germes en cause sont les mêmes.

Les streptocoques béta-hémolytiques du groupe A, seuls responsables des complications post-infectieuses graves, peuvent être à l'origine des deux types d'angines. 

Que l’infection soit d’origine bactérienne ou virale, les symptômes sont identiques, la couleur ne fait pas de différence. Dans les deux cas, il s'agit d'une maladie contagieuse, qui se transmet par le biais de gouttelettes infectées (lors de toux, éternuements ou postillons) ou d'objets souillés. Il est donc nécessaire de respecter les gestes barrières.

Elle survient le plus souvent chez les enfants et ses symptômes sont:

  • des douleurs intenses à la déglutition;
  • des migraines;
  • de la fièvre;
  • parfois des douleurs aux oreilles.

Causes médicales

60 à 90 % des angines sont d'origines virales et les autres d’origine bactérienne. Le streptocoque bêtahémolytique du groupe A (SGA) est responsable de 25 à 40 % des angines de l'enfant et de 10 à 25 % de celles de l'adulte.

Une déficience de fonctionnement du système immunitaire peut être la cause de l'angine ainsi que de son aggravation.

Causes de terrain

Alimentation

Une alimentation déséquilibrée nuit au bon fonctionnement du système immunitaire, en créant une inflammation de bas grade. Ce type dde lésion est très courant, car corrélé avec le mode de vie occidental.

En effet, 80 % de la population ne consomme pas assez de fruits, légumes, céréales complètes et noix pour maintenir le corps en bonne santé.

Mais aussi, certains aliments courants contribuent plus particulièrement au processus d’inflammation. C’est le cas des graisses transformées et cuites, des sucres rapides transformés, des espèces de blé contenant trop de gluten (quasiment tout produit contenant la mention blé), et des produits laitiers ou carnés issus d’animaux d’élevage, ayant une alimentation à base de céréales.

Carences

Les carences et déficiences en vitamines et minéraux nuisent au bon fonctionnement de l’organisme. Une alimentation déséquilibrée et/ou pro-inflammatoire est source de déficiences, qui peuvent nuire aux défenses immunitaires.

Par exemple, un apport suffisant en vitamine C est primordial pour le bon fonctionnement du système immunitaire, mais le fer, le zinc et bien d'autres micronutriments le sont aussi.

Psychosomatique

La psychosomatique est l’étude des maux du corps, en relation avec le psychisme. En effet, le corps exprime par la maladie, ce qui reste inconscient à la personne, ce qui la fait souffrir psychiquement. Le corps exprimerait donc ce qui existe dans le psychisme, et ce qui doit être résolu avec le type de maladie et la partie du corps touchée.

L’angine exprime1:

  • de la colère ou de la rébellion face à une personne, ou une situation qu’il nous est difficile d’accepter (d’avaler); 
  • quelque chose qui ne « passe pas », une émotion bloquée, qui empêche de dire à son entourage ses véritables besoins;
  • des pensées noires et négatives par rapport à quelqu'un ou à une situation, ou quelque chose d’important que l’on n'arrive pas à exprimer;
  • un sentiment de malaise ou de culpabilité. La personne a pu prononcer des paroles qu'elle ne pensait pas, pour faire plaisir, être appréciée ou se protéger;
  • le fait de ne pas se donner la permission de demander de l'aide aux autres.

Il est tellement difficile de s’exprimer, par peur de blesser ou encore peur de la réaction de l’autre que l’angine survient. L’émotion reste alors bloquée au niveau de la gorge.

Il faudra alors trouver la cause, l’identifier et comprendre ce qu’on pourrait transformer dans notre comportement, pour que cela ne se reproduise pas. Le plus souvent la situation se sera produite, dans les dernières 48 heures précédant le malaise.

L'angine est toujours reliée à la peur de devoir s’exprimer ou parler. Cette maladie arrive pour nous aider à prendre conscience d'un mal-être autour de la parole, de l’expression de ce que nous sommes ou de ce dont nous avons besoin.

La gorge est en lien avec l’énergie de notre créativité, que nous sommes peut-être en train de bloquer.

Pour éviter l’angine, il faudra alors rester ouvert à ses besoins fondamentaux, afin de les satisfaire et les exprimer sans culpabilité.

Hygiène de vie

En cas d'angine, le traitement naturel de premier choix, est l'adoption d'une hygiène de vie saine.

Régime alimentaire

Il est nécessaire d’adopter une alimentation riche en fruits, légumes, céréales complètes et noix, pour permettre au corps de fonctionner de manière optimale et d’avoir un système immunitaire efficace.

En effet, un grand nombre de nos cellules immunitaires se situent dans l’intestin. Les bactéries et autres micro-organismes contenus dans l’intestin sont appelés "microbiote", et il joue un rôle majeur de défense contre les agents pathogènes. Ainsi, préserver l’intégrité du microbiote intestinal est essentiel pour maintenir de bonnes défenses immunitaires.

Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans l’article : Fibres alimentaires: définition, rôle et bienfaits

Activité physique

La pratique d’une activité physique régulière est fondamentale au bon fonctionnement du corps. Grâce à l’activation de la circulation sanguine, le corps entier est nourri des éléments apportés par l’alimentation et la respiration.

Ainsi, les déchets cellulaires et toxines peuvent être éliminés efficacement. Cette évacuation des déchets évite leur accumulation, qui créé de l’inflammation et nuit au bon fonctionnement du système immunitaire.

L’activité physique doit être adaptée à chacun, en fonction de son âge et de ses capacités. Que ce soit de la marche douce ou un sport très actif, tout mouvement maintenu, pendant quelques dizaines de minutes plusieurs fois par jour, est bénéfique.

Le sommeil

Le sommeil est nécessaire pour régénérer l'organisme. Pendant le sommeil profond, le corps se régénère. Il effectue un grand travail de nettoyage et de régénération cellulaire. Manquer de sommeil nuit au fonctionnement du système immunitaire.

Pour les personnes présentant une angine, quel traitement naturel plébisciter?

Angine: quel traitement naturel privilégier?

Quel traitement naturel semble le plus adapter pour soulager les symptômes d'une angine?

Prévention

Avant de traiter la maladie, il est nécessaire de tout mettre en œuvre, pour ne pas tomber malade.

Adopter les gestes barrières permettra de prévenir l'apparition des angines.

En cas de maladie, il faudra instaurer quelques règles pour limiter la transmission:

  • évitez de vous approcher des personnes fragiles (vieillards, nourrissons..);
  • ne pas avoir de contacts physiques;
  • ne pas partager les objets du quotidien et nettoyer les objets de la vie courante (ordinateur);
  • aérer au minimum une fois par jour pendant 20 minutes.  

Remèdes classiques

Faire baisser la fièvre

Il s’agit tout d’abord de surveiller la fièvre, la traiter et boire beaucoup d’eau pour éviter une déshydratation.

Réduire la douleur et éliminer les bactéries

Quel traitement naturel envisager, afin de limiter le développement des symptômes de l'angine?

  • Les gargarismes, avec une eau saturée en sel, sont antiseptiques et apportent un soulagement en faisant dégonfler les amygdales.
  • Boire suffisamment, afin de maintenir une bonne hydratation est très important. Boire chaud permettra de soulager la gorge.
  • Boire des infusions de thym pour ses actions antimicrobiennes, antioxydantes, anti-inflammatoires et immunomodulatrices 2.
  • Ajouter du jus de citron et du miel dans les boissons, car tous deux ont des vertus antiseptiques et cicatrisantes.
  • Faire des enveloppements chauds ou froids autour du cou peut également être bénéfique pour soulager les irritations.

Renforcer le système immunitaire

Alléger fortement l’alimentation ou jeûner peut permettre une action plus efficace du système immunitaire.

L'utilisation de compléments alimentaires, autre traitement naturel intéressant, peut permettre de soulager les symptômes de l'angine, en renforçant le système immunitaire.

Vitamine c

La vitamine C participe à la défense immunitaire du corps, en soutenant diverses fonctions cellulaires, en partie grâce à son action antioxydante.

Une carence en vitamine C entraîne une immunité altérée et donc une plus grande sensibilité aux infections. Une supplémentation en vitamine C semble être capable à la fois de prévenir et de traiter certaines infections.

Pour en savoir plus sur les dosages de vitamine C, vous pouvez vous référer à l’article: Vitamine C: dosage et posologie.

Fer

Le fer contribue au fonctionnement normal du système immunitaire. Une supplémentation est indispensable, en cas de déficience, et pourrait s’avérer utile pour aider le corps à combattre l’infection.

Zinc

Le zinc joue un rôle important dans l’activité du système immunitaire. En cas de correction d'un déficit, le zinc permet de retrouver des taux satisfaisants de globules blancs actifs dans les défenses immunitaires.

Magnésium

L’action du chlorure de magnésium sur le système immunitaire est encore mal comprise, mais il s’est montré efficace dans le traitement de certaines infections. Son association au zinc renforcerait le tonus.

Propolis

La propolis agit sur la production d'anticorps. Elle possède également des propriétés anti-inflammatoires intéressantes3.

MSM

Le soufre aurait des vertus anti-inflammatoires. Ainsi, le MSM (méthylsulfonylméthane), composé soufré présent dans certains aliments, pourrait être utile dans le traitement de l’angine.

Phytothérapie

La phytothérapie est également un traitement naturel adapté, en cas d'angine.

L’extrait de pépin de pamplemousse possède à la fois des vertus antibactériennes et inhibitrices de l’action de certains virus. Son action peut donc être intéressante, afin de lutter contre l’angine.

Les infusions de sauge thym, sarriette, romarin et origan seront bénéfiques grâce à leurs vertus antimicrobiennes, antioxydantes et anti-inflammatoires. La camomille est également utile en infusion, pour calmer l’inflammation de la gorge. Elle est apaisante en cas d’anxiété, ce qui pourra apporter du réconfort au malade 4.

De nombreuses autres plantes ont des propriétés qui peuvent être utiles, dans le cadre du traitement naturel de l'angine:

  • Sureau noir (Sambucus nigra)
  • Vigne rouge (Vitis Vinifera)
  • Violette odorante (Viola odorata)
  • Pied de chat dioïque (Antennaria dioica)
  • Rose de provins (Rosa Gallica)
  • Petite pervenche (Vinca minor)
  • Sarriette (Satureja Hortensis)
  • Grande Pervenche (Vinca major)
  • Mauve sylvestre 
  • Hysope Officinale
  • Hamamélis Virginiana
  • Guimauve
  • Drosera (Drosera rotundifolia)
  • Coquelicot
  • Bugle rampante (Ajuga Reptans)
  • Basilic
  • Artichaut

Aromathérapie et les huiles essentielles

Les huiles essentielles ont des propriétés antivirales et antibactériennes avérées, elles sont très puissantes et contre-indiquées pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 10 ans.

Les huiles essentielles de plantes aux vertus anti-microbiennes, antioxydantes et anti-inflammatoires, comme le thym, peuvent être utiles pour traiter l'angine.

Les huiles essentielles couramment utilisées pour traiter cette maladie:

  • le thym à cinéole/ à carvacrol/ à thymol/ à thujanol, le thym rouge;
  • la myrte;
  • le santal;
  • la sarriette;
  • le romarin;
  • l'origan.

D'autres ont également des propriétés intéressantes:

  • le niaouli;
  • le Bay de Saint Thomas;
  • le ravintsara;
  • le niaouli;
  • l'eucalyptus smithii, l'eucalyptus mentholé;
  • la girofle;
  • le poivre noir;
  • l'arbre à thé;
  • le saro;
  • le citron.

Homéopathie

Un exemple de traitement naturel homéopathique possible, en cas d’angine:

  • Belladonna 4 CH, Apis 4 CH, 2 gr. 2 fois par 24 h, en alternant.
  • Mercurius cyanatus 5 CH, 2 gr. 2 fois par 24 h.
  • Kali bichromicum 5 CH, Hydrastis 5 CH, 2 granules de chaque, 1 fois par jour. Arsenicum album 5 CH, 2 granules à 18 h.
  • Bains de gorge avec de la teinture mère de Calendula, 10 gouttes pour un verre d'eau bouillie et refroidie.
  • Désinfection nasale avec l'Homéoplasmine ou la Pommade Homéorhine, 1 fois par jour, de préférence au coucher.

En complément Lycopodium 5 CH, 5 granules vers 16 h de préférence (1 fois).

Si l'angine est maxima à droite, 1 fois par jour, Mercurius protoiodatus 5 CH, 2 granules; Lachesis 5 CH, 5 granules le soir de préférence (1 fois).

Si l'angine est maxima à gauche, 1 fois par jour, Mercurius biiodatus 5 CH, 2 granules.

Oligo-éléments : Bismuth Oligosol (sauf en cas d'angine diphtérique), 1 ampoule le matin (pas plus de 3 jours), Cuivre Oligosol, le soir jusqu'à la guérison.

Gemmothérapie

Autre traitement naturel intéressant en cas d'angine, la gemmothérapie.

En gemmothérapie, il est possible d'utiliser l’aulne glutineux ou le rosier sauvage, pour apaiser le mal de gorge.

Questions fréquentes

Qu'est-ce qu'une angine?

Une angine est une infection virale ou bactérienne. Elle provoque une inflammation de la gorge, plus particulièrement des amygdales.

Quel traitement naturel envisager?

- Supplémentation en vitamine C et oligo-éléments (fer, zinc, magnésium et soufre)
- Phytothérapie, aromathérapie
- Homéopathie
- Gemmothérapie

Quelles sont les autres recommandations?

- Privilégier un régime alimentaire riche en fruits, légumes, céréales complètes et noix
- Pratiquer régulièrement une activité physique
- Avoir un sommeil réparateur


Marianne Buclet
Marianne Buclet, Auteur

Naturopathie – Hypnose – Yoga