Ascorbate de calcium: bienfaits et posologies

-

L'ascorbate de calcium est une forme non acide de vitamine C. L'acide ascorbique est lié au calcium qui lui confère un rôle tampon. A-t-il les mêmes propriétés que la vitamine C naturelle? Dans quels cas l'utiliser?

Présentation

ascorbate de calcium

L’ascorbate de calcium est composé d’acide ascorbique et de calcium. Il est souvent utilisé en tant qu’additif alimentaire (E302). 
Il a les mêmes propriétés que la vitamine C.
L'ascorbate de calcium est un apport non négligeable de calcium. En effet, il fournit généralement de 90 à 110 mg de calcium (890 à 910 mg d'acide ascorbique) pour 1 000 mg d'ascorbate de calcium1‌.

Propriétés et bienfaits

L'ascorbate de calcium est considéré comme moins acide que la vitamine C: il est comme "tamponné". Certaines personnes les trouvent moins irritants pour le tractus gastro-intestinal que l’acide ascorbique.

Par rapport à une autre forme tamponnée qu'est l'ascorbate de sodium, l'ascorbate de calcium n'apporte pas de sodium. C'est donc la forme à privilégier pour les personnes qui ne doivent pas consommer de sel.

Biodisponibilité

La vitamine C sous la forme d’ascorbate de calcium  lui confère une meilleure biodisponibilité, prolongeant sa durée d’action. La combinaison au calcium permet également d'accroître la biodisponibilité et la durée de résorption de la Vitamine C1.

Apport de calcium

L’ascorbate de calcium fournit généralement 90 à 110 mg de calcium ( et donc 890 à 910 mg d’acide ascorbique) par 1 000 mg d’ascorbate de calcium. Le calcium sous cette forme semble être raisonnablement bien absorbé. L'apport alimentaire recommandé en calcium chez l'adulte est de 1 000 à 1 200 mg / jour. L'apport total en calcium ne doit pas dépasser 2 500 mg / jour pour les adultes de 19 à 50 ans et à 2 000 mg / jour pour les adultes de plus de 50 ans2.

Confort digestif

La vitamine C sous forme d’ascorbate de calcium préserve les estomacs sensibles, elle est moins acide et plus douce la rendant hautement digestible et toléré par l’estomac. En effet, la Vitamine C présente un pH acide, ce qui accentue les réactions d'intolérance, notamment chez les personnes sensibles, souffrant par exemple de pathologies inflammatoires chroniques du tube gastro-intestinal. L'ajout de calcium, un minéral hautement basique, permet d'obtenir un ascorbate de calcium non acide.

Bienfaits classiques de la vitamine C

Selon l’Efsa3, la Vitamine C contribue à :

  • Réduire la fatigue et l'épuisement
  • Garantir un fonctionnement optimal du système immunitaire (défenses corporelles)
  • Préserver une fonction normale du système immunitaire (défenses immunitaires) pendant et après un effort physique intense
  • Garantir un fonctionnement normal du système nerveux
  • Protéger les cellules contre le stress oxydatif
  • Assurer une formation de collagène normale permettant le fonctionnement optimal des vaisseaux sanguins
  • Assurer une formation de collagène
  • Augmenter l'assimilation du fer

Les différentes formes

L’ascorbate de calcium de formule CaC12H14O12 est une forme non acide de la vitamine C où l’acide L-ascorbique est combiné à un minéral alcalinisant, le calcium. Elle est synthétisée à partir du D-Glucose (provenant de l’amidon extrait du maïs, du blé ou de la pomme de terre) par le procédé de Reichstein-Grüssner. Mis au point depuis 1933, ce procédé industriel de synthèse combine des étapes chimiques et une étape microbiologique/fermentation.

L’ascorbate de calcium peut se trouver sous forme de poudre, sachets, comprimés ou gélules. Il existe aussi une forme brevetée appelée Ester-C, qui contient en plus des métabolites de vitamine C.

En pratique

Dosage et posologie

Il n'y a pas suffisamment d'études scientifiques pour déterminer les posologies. Les doses indiquées ont été déterminées par rapport aux hautes doses de vitamine C classique.

Selon les maladies ou les symptômes:

  • Contre la fatigue : 500 mg  1 à 2 fois par jour
  • Pour la prévention des rhumes : 250 mg à 1 g par jour
  • Carence en vitamine C : 500 mg  1 à 2 fois par jour

Précaution d'emploi

L’excès de vitamine C peut favoriser la formation de calculs rénaux ainsi que des troubles digestifs tels que des maux d’estomac ou diarrhées, troubles urinaires (lithiases oxaliques, cystiniques et uriques). Chez les personnes porteurs d'un déficit en G6PD, des cas d'hémolyse aiguë ont été rapportés avec des doses d'acide ascorbique supérieures à 1 gramme par jour.

Contre-indication

Les femmes enceintes, allaitantes et les personnes souffrant de calculs rénaux doivent signaler leur médecin avant tout prise de supplément en vitamine C.


Laure Fourchaud
, Auteur

Rédactrice scientifique - Expertise en nutrition et santé - Doctorat en physiologie de la nutrition - Chercheur pendant 6 ans.