Bourgeon de tilleul argenté: bienfaits et contre-indications

-

Arbre d’ornement très commun, le tilleul argenté se rencontre dans toute l’Europe et dans le Nord de l’Asie. Le tilleul est un arbre majestueux qui peut atteindre 40 m de hauteur. Ses fleurs jaunes sont groupées en bractées. Pour la tisane, c’est une autre espèce, le tilleul à grandes feuilles, qui est le plus souvent employée : sa tisane de fleurs de tilleul est populaire pour favoriser le sommeil, mais l’aubier ou seconde écorce est aussi communément employé en décoction pour drainer les voies urinaires et biliaires et prévenir les calculs.
Sédatif et tranquillisant, le bourgeon de tilleul argenté favorise le sommeil et permet de lutter contre l'insomnie.

Présentation

Description

Tilleul argenté : bienfaits et contre-indications de ses bourgeons.

Nom botanique : Tilia spp. (T. tomentosa=T. argentea ; T. cordata=T. parvifolia ; T. platyphyllos=T. grandifolia ; T. X vulgaris ; T. sylvestris)
Autres noms : tilleul à grandes feuilles, tilleul à petites feuilles, tilleul de Hollande, tilleul d’Europe. En gemmothérapie, pour le bourgeon, c’est le tilleul argenté qui est le plus souvent récolté. Il est originaire de Méditerranée Orientale (Grèce, Turquie).
Famille : Tiliacées
Terroir : forêts (hêtraies…), haies des bocages. Sols engorgés en matière organique végétale archaïque, et très riches en bases, très alcalins. Parcs et jardins pour le tilleul argenté.
Organe récolté : bourgeons

Principaux constituants biochimiques 

Le tilleul argenté renferme des acides phénols (acide caféïque, acide chlorogénique, acide p-coumarique ou acide hydroxycinnamique), des proanthocyanidols, des tanins, des coumarines (fraxoside, esculoside), des acides aminés, du phloroglucinol (écorce), des flavonoïdes (flavonols : quercétine, kaempférol, apigénine), des mucilages et une huile essentielle (linalol, géraniol, farnésol).

Les hormones végétales du bourgeon de tilleul argenté sont les suivantes : les auxines (croissance) et les gibbérellines (éclosion).

Propriétés et vertus

  • Sédatif, calmant, tranquillisant, hypnotique léger
  • Anti-inflammatoire, antispasmodique digestif et cardiovasculaire
  • Dépuratif (acide urique, cholestérol)

Indications

En interne

Le bourgeon de tilleul argenté favorise le sommeil et c’est un grand remède de l’insomnie, à prendre ½ heure avant le coucher, ainsi que du stress et de l’anxiété, et des TOCs (Troubles Obsessionnels Compulsifs),des névroses d’angoisse (avec le bourgeon d’érable) qu’il permet de mieux gérer, voire d’épilepsie (avec le bourgeon de houx).

Le bourgeon de tilleul argenté est un antispasmodique reconnu, qui agit sur les spasmes digestifs de type gastrite, RGO (Reflux Gastro-Oesophagien), colite…mais aussi sur la spasmophilie, les palpitations cardiaques (tachycardie) où il complétera le bourgeon d’aubépine. Il sera également conseillé dès la pré-ménopause et pendant la ménopause pour en apaiser les symptômes et notamment les bouffées de chaleur, en complément par exemple du bourgeon d’airelle ou du bourgeon de pommier.

Au niveau du métabolisme, il draine l’organisme en réduisant les taux d’acide urique et de cholestérol, et favorise également une perte de poids.

En application locale

Pas d’usage connu.

Dosages et posologie

  • Adulte /adolescent : macérat-mère 5 gouttes 2 à 3 fois par jour dans un verre d’eau. 
    • Dilution 1 D : 50 à 100 gouttes par jour dans un verre d’eau. Cure de 3 semaines.
  • Enfant (à partir de 5 ans) : macérat mère : 1 goutte pour 10 kg dans un verre d’eau chaude, une seule fois par jour, le soir.
    • Dilution 1 D : 1 goutte par kilo le soir au coucher dans un verre d’eau chaude. Cure de 3 semaines

Contre-indications

Aucune contre-indication connue pour le macérat-mère de bourgeon de tilleul argenté.

Effets secondaires

A forte dose, le bourgeon de tilleul argenté peut avoir un effet excitant.

Autres usages possibles

Le tilleul est également employé en phytothérapie: Tilleul (Tilia cordata).

Bibliographie

La phytothérapie rénovée, Docteurs Max TETAU et Claude BERGERET, éditions Maloine, Paris 1983
Rajeunir nos tissus avec les bourgeons, Docteurs Max TETAU et Daniel SCIMECA, éditions Guy Trédaniel, Paris 2005
Nouvelles cliniques de gemmothérapie, Dr Max TETAU, éditions Similia 2004
Gemmothérapie les bourgeons au service de la santé, guide pratique familiale, Stéphane Boistard, éditions de Terran, Escalquens 2016
Traité pratique de phytothérapie, Dr Jean-Michel Morel, éditions Grancher, Paris 2008
Petit Larousse des Plantes qui Guérissent, 500 plantes, Gérard Debuigne, François Couplan, Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2013
Larousse des plantes médicinales, éditions Larousse, Paris 2013
L’encyclopédie des plantes bio-indicatrices alimentaires et médicinales, Gérard Ducerf, éditions Promonature, 3 volumes, Briant 2007-2009
Leri F, Innocenti M, Possieri L, Gallori S, Mulinacci N. Phenolic composition of "bud extracts" of Ribes nigrum L., Rosa canina L. and Tilia tomentosa M. J Pharm Biomed Anal. 2015 Nov 10;115:1-9. doi: 10.1016/j.jpba.2015.06.004. PMID 26135753
Viriot Anne-Claire. Un point sur la gemmothérapie en 2012. Thèse Pharmacie, Toulouse, 2015
DOLISOS. Tilia tomentosa bourgeons. Des vertus connues depuis des années. Aujourd'hui des preuves pharmacologiques. Laboratoires Pharmacologiques Homéopathiques (LPH) DOLISOS Paris, 1980

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).