Bourgeon de Houx (Gemmothérapie): bienfaits et utilisation

-

Arbuste commun de nos bois, aux feuilles piquantes avec une épine à chaque nervure, aux baies rouges bien connues mais très toxiques. C’est un arbre sacré pour les Druides, et autrefois c’était un symbole d’éternité. Les Celtes enterraient leurs morts avec un rameau de houx entre les mains. Les Druides en ornaient leurs demeures au solstice d’hiver. De la même famille, le maté d’Amérique du Sud donne une boisson tonique très prisée des argentins. Remèdes naturels contre les douleurs articulaires, le bourgeon et les jeunes pousses de houx permettent de soulager les rhumatismes. D'autres vertus médicinales leur sont également associées.

Présentations

Description

Houx (Gemmothérapie) : bienfaits et utilisation de ses bourgeons.

Nom botanique : Ilex aquifolium
Famille : Aquifoliacées
Terroir : haies des bocages, coupes de bois, bois résiduels. Forêts des plaines et des montagnes
Organe récolté : jeunes pousses

Principaux constituants biochimiques 

Le houx renferme des alcaloïdes (théobromine), des acides phénols (acide caféique), de l'ilixanthine et une lactone sesquiterpénique (ilicine). Les baies contiennent un hétéroside cyanogénétique (ménisdaurine).

Les hormones végétales du bourgeon de houx sont les suivantes : les auxines (croissance) et les gibbérellines (éclosion).

Propriétés

  • Tonique des surrénales, antirhumatismal, antispasmodique
  • Remède ophtalmologique et auriculaire
  • Régulateur hormonal féminin
  • Stimulant rénal

Indications

En interne

D’emploi peu connu, le bourgeon de houx est intéressant mais peut être réservé aux praticiens plus expérimentés. C’est un tonique des surrénales, qui peut compléter le bourgeon de cassis (cortisone-like) et il peut également soulager les rhumatismes avec le bourgeon de vigne rouge et le bourgeon de pin notamment. Il aurait également une action préventive contre l’insuffisance rénale.

Il est avant tout présenté comme préventif de la cataracte et de la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge), en agissant sur la circulation veineuse de la rétine.

Il diminue les bourdonnements d’oreille et améliore l’audition.

Par ailleurs, le bourgeon de houx agit sur le Syndrome PréMenstruel (SPM) et notamment contre les symptômes de douleurs mammaires (mastose, mastite). Il peut compléter en cela le bourgeon de framboisier.

C’est un antispasmodique qui régule les déséquilibres du système nerveux (tension artérielle, digestion). Il serait même indiqué dans l’épilepsie et offre des vertus fébrifuges.

En application locale

Pas d’usage connu.

Dosages et posologie

  • Adulte /adolescent - macérat-mère :  2 gouttes 1 à 2 fois par jour dans un verre d’eau.
    • Dilution 1 D : 20 gouttes 1 à 2 fois par jour dans un verre d’eau. Cure d’une semaine
  • Enfant (à partir de 5 ans) : aucun usage connu

Contre-indications

Le macérat de jeunes pousses de houx est déconseillé pendant la grossesse et l'allaitement. Il est contre-indiqué pour les jeunes enfants.

Effets secondaires

Légère toxicité. L'usage prolongé du bourgeon de houx est contre-indiqué.

Autres usages possibles

Le houx est également utilisé en phytothérapie (Houx (Ilex aquifolium)) et en élixir floral (Fleurs de Bach : Holly).

Bibliographie

La phytothérapie rénovée, Docteurs Max TETAU et Claude BERGERET, éditions Maloine, Paris 1983
Rajeunir nos tissus avec les bourgeons, Docteurs Max TETAU et Daniel SCIMECA, éditions Guy Trédaniel, Paris 2005
Nouvelles cliniques de gemmothérapie, Dr Max TETAU, éditions Similia 2004
Gemmothérapie les bourgeons au service de la santé, guide pratique familiale, Stéphane Boistard, éditions de Terran, Escalquens 2016
Traité pratique de phytothérapie, Dr Jean-Michel Morel, éditions Grancher, Paris 2008
Petit Larousse des Plantes qui Guérissent, 500 plantes, Gérard Debuigne, François Couplan, Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2013
Larousse des plantes médicinales, éditions Larousse, Paris 2013
L’encyclopédie des plantes bio-indicatrices alimentaires et médicinales, Gérard Ducerf, éditions Promonature, 3 volumes, Briant 2007-2009

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).