Élixir floral contemporain: Romarin

-

L'élixir floral de Romarin permet de réchauffer le corps et d'ancrer l'esprit dans la matière. Il est donc recommandé aux personnes dévitalisées, frileuses, sujettes aux pertes de mémoire et aux assoupissements. C'est donc l'élixir idéal pour les personnes âgées ou ayant connu un choc physique important. Le laboratoire Deva propose cet élixir contemporain.

Ses noms

Romarin (le), herbe-aux-couronnes, encensier (provençal), noms botaniques : Salvia rosmarinus et/ou Rosmarinus officinalis.

Dynamique de la Plante

Romarin: élixir floral élaboré selon les recommandations du docteur Erdward Bach.

Le romarin est un arbuste de la famille des Lamiacées (ou Labiées) poussant à l'état sauvage sur la côte méditerranéenne. Il préfère un climat chaud et sec, redoute un gel trop prolongé et trop d'humidité dans le sol. Néanmoins, il s'acclimate relativement bien plus au nord si ses conditions préférées sont respectées, avec un peu d'air marin.

Par ailleurs, il possède de petites feuilles très allongées de couleur verte foncée sur le dessus et blanchâtre sur le dessous. Il les garde toute l'année. Ses fleurs sont petites, en forme de lèvres de couleur bleu à violet.

Avec ces caractéristiques, il indique des qualités de résistance (arbuste persistant), d'énergie réchauffante (climat chaud) et de spiritualité (violet et bleu des fleurs).

Cependant, l'impression générale dégagée par le romarin est d'un arbuste assez brouillon, qui se disperse dans tous les sens et qui a du mal à avoir un port harmonieux. Bien qu'assez compact, il met régulièrement de grandes pousses désordonnées, se dispersant de lui-même comme la personnalité romarin.

Enfin, il est utilisé depuis l'Antiquité pour ses vertus médicinales et sa bonne odeur qui accompagne à merveille les plats méditerranéens. Charlemagne le recommandait même en culture dans les jardins royaux. Le romarin accompagne ainsi le foie dans son travail en facilitant la digestion et en drainant légèrement, ce qui purifie le sang. D'ailleurs, il stimule la circulation sanguine, ce qui redonne chaleur et énergie. Il a aussi une action anti-dépressive.

Pour terminer, c'est un très bon anti-bactérien et anti-insectes. Il participe donc à la bonne santé de l'humain à tous les niveaux.

Son message

Le romarin est un petit arbre qui permet de se reconnecter à soi, de s'ancrer dans la matière et dans la réalité et de relier l'âme, le spirituel avec le corps.

Son nom viendrait du latin ros marinus, rosée de mer. C'est vrai que ses petites fleurs bleues dispersées dans le feuillage font penser à des gouttes de la mer que l'écume aurait projetée sur le rivage.

Aussi, une légende raconte qu'au départ, le romarin fleurissait blanc et Marie, la mère de Jésus, aurait, peu de temps avant la naissance du Christ, posé son voile bleu sur les fleurs d'un buisson de romarin, les colorant. Ce serait d'ailleurs la signification du nom anglais du romarin, rosemary.

Mais Marie ne serait-elle pas simplement la mère, donc la mer, le berceau de tout être vivant sur Terre ? L'eau étant finalement notre commencement à tous, comme le fœtus qui baigne dans le liquide amniotique du ventre maternel. Comme l'eau des océans des origines de la vie sur la planète. Et donc, la venue de l’esprit, de l'âme qui s'incarne dans la matière par la naissance ou la création de la vie.

On comprend alors l'importance exceptionnelle de cette plante. Faire descendre l'âme dans la matière, pour s'ancrer, vivre et être pleinement.

Personne de type Romarin

Rose-Marie, mamie à fleurs

Rose-Marie commence à prendre de l'âge. Elle va sur ses soixante-dix-neuf printemps, et bien qu'elle galope encore allégrement dans son jardin parmi ses fleurs, elle sent bien que parfois elle n'a plus toute sa tête. Elle oublie où elle a rangé son sécateur ou elle confond les delphiniums et les lupins.

Et même, elle s'endort devant sa télé après le déjeuner. Rien de bien méchant cependant et son médecin la rassure en riant : « Vous avez toujours été un peu distraite Rose-Marie. » Néanmoins, Rose-Marie, cela l'embête. Déjà parce qu'elle en a marre de courir après ses affaires. Ensuite parce qu'elle sent qu'elle vieillit et cela lui fait un peu peur...

Mais comme dit Rose-Marie « Faut pas se laisser aller ! » Alors elle décide de demander conseil à la pharmacienne de son village. Elle la connaît depuis longtemps et elle l'aime bien. Celle-ci vient de terminer une petite formation en élixirs floraux. Alors elle conseille à Rose-Marie de prendre de l'élixir floral de romarin.

« Du romarin ? » s'exclame Rose-Marie. « C'est pour parfumer l'agneau ! » La pharmacienne rit et lui répond qu'il est aussi très bon pour la tête et le corps, que ça redonne de l'énergie et que ça joue sur la mémoire. Alors Rose-Marie veut bien essayer, même si on ne lui enlèvera pas l'idée qu'avant tout, il est essentiellement utilisé pour accommoder le gigot d'agneau.

Trois semaines plus tard, Rose-Marie galope toujours dans son jardin. Elle sait parfaitement où se trouve son sécateur et nomme chacune de ses fleurs. Elle ne somnole plus devant la télé. « C'est pour les fainéants ! dit-elle. » Elle ne tarit pas d'éloges sur l'élixir floral de romarin et le recommande à toutes ses copines de cartes.

La chute de cheval de Romain

Romain est un cavalier professionnel de haut niveau. Sa discipline, c'est le CSO. Il passe sa vie entre les terrains de concours, la carrière d'entraînement et les box des chevaux. Enfin, passait sa vie. Car Romain a fait une mauvaise chute il y a deux mois, et il est retombé sur les barres en bois de l'oxer que lui et sa monture sautaient.

Depuis Romain se traîne péniblement avec sa jambe cassée et son dos endolori. Il se sent fatigué et frileux. Il a l'impression de ne plus avoir d'énergie, juste envie de dormir. C'est comme si en retombant sur le sable de la carrière, son âme était retombée à côté de son corps. Pourtant, Romain a hâte de remonter à cheval. Il pense à ses chevaux qui perdent leur bon entraînement et la saison des concours qui approche.

Une fois déplâtré, lors d'une séance de rééducation chez le kiné, Romain lui fait part de ce qu'il ressent. Celui-ci lui conseille alors de prendre de l'élixir floral de romain, stimulant et réchauffant.

Trois mois après, nous retrouvons Romain à cheval. Il a pris l'élixir floral de romarin ces derniers mois avec assiduité. Il a rapidement retrouvé de l'énergie et la sensation d'être à côté de son corps s'est vite dissipée. La sensation de froid a également disparu et les séances de kiné pour sa jambe et son dos sont d'autant plus efficaces. Romain a repris le travail avec ses chevaux pour son plus grand bonheur. Il pense même donner de l'élixir de romarin à ses amis équins pour les aider à récupérer après un concours.

Phrases-clés

  • « J'ai souvent froid. »
  • « Ma grand-mère est fatiguée en ce moment et elle oublie beaucoup les choses. »
  • « Je suis tombé(e) dernièrement et je ne me sens plus aligné(e) dans mon corps. »
  • « Plus je vieillis, plus je somnole. »
  • « Parfois, j'ai l'impression d'être à côté de moi, de mon corps. »
  • « Excusez-moi pour le retard, je suis distrait(e) et je me suis perdu(e) sur la route. »

Bienfaits

L'élixir floral de romarin a pour bienfait de stimuler l'ensemble du corps. Il réchauffe et donne de la présence et de la vitalité.

Il est donc tout à fait indiqué pour les personnes âgées, les personnes frileuses, les personnes avec les extrémités souvent froides (syndrome de Raynaud), les personnes sujettes aux absences, aux pertes de mémoire et aux désorientations. Par conséquent, il accompagnera très bien une prise en charge lors de la maladie d'Alzheimer.

Également, pour les personnes ayant connu un choc physique important, comme un accident, une chute, une opération, l'élixir floral de romarin les aidera à retrouver la sensation physique de leur corps et à s'ancrer dans la matière, à nouveau.

Enfin, l'élixir floral de romarin stimule et aide à se régénérer: il est recommandé pour les personnes épuisées d'un trop long effort intellectuel.

Association possible – fleurs de Bach

  • Abricotier : redonne de la chaleur. Reconnecte à soi, à l'enfance, au vécu in-utero, à la douceur aussi du ventre maternel. Pour les personnes qui se sentent souvent à côté de leur corps.
  • Alchémille commune : acceptation et lâcher-prise. Pour ceux qui ressentent un sentiment de vide ou de perte après une opération, un accident, surtout dans le bas-ventre. Suite aussi à des fausses-couches ou des IVG.
  • Amandier : accompagne le vieillissement, redonne joie de vivre et vitalité chez les personnes âgées, qui refusent de vieillir mais qui perdent de la force physique et leurs capacités intellectuelles. Facilite aussi la transition en aidant la personne à accepter son vieillissement.
  • Arnica : apaise, répare et console quand il y a un choc important, que ce soit physique ou psychique. Permet de mieux ressentir son corps.
  • Avoine sauvage – Wild Oat : l'élixir qui aide à se recentrer, à ne pas s'éparpiller. Pour les personnes qui cherchent leur voie et qui dispersent leur énergie dans de multiples orientations possibles, mais aussi pour ceux qui l'ont trouvée mais qui ont du mal à s'y maintenir.
  • Bistorte : équilibre et recentrage quand il y a une désorientation et une dispersion lors des grands changements.
  • Bouleau : vitalité et dynamisme retrouvés lors de la vieillesse, pour sortir des habitudes entraînant l'immobilisme et donc un vieillissement accru.
  • Cayenne : l'élixir qui réchauffe par excellence. Donne de la vitalité, de l'entrain, de l'enthousiasme pour se lancer dans l'action, mettre un projet en route ou tout simplement pour retrouver de l'énergie. Également pour les personnes frileuses.
  • Chèvrefeuille – Honeysuckle : la Fleur des personnes perdues dans leur passé, dans leurs souvenirs. Celles qui se disent que c'était mieux avant. Honeysuckle les invite alors à se reconnecter dans le présent, à ne plus fuir dans leurs souvenirs et à profiter de la vie maintenant.
  • Citronnier : dynamisme et régénération lorsqu'il y a un état de fatigue, surtout du mental, intellectuel, lorsque le cerveau semble épuisé d'avoir trop fonctionné.
  • Clématite - Clematis : connexion et ancrage pour ceux qui se perdent dans le monde de l'imaginaire, dans une fuite de la réalité. Les aide à s'ancrer dans le présent. Il s'agit donc des personnes rêveuses, dans la lune, mais aussi accros à la lecture, au cinéma, aux jeux vidéos ou qui s'inventent une vie.
  • Consoude : conscience corporelle et tonifiant du corps, lorsqu'il y a des tensions, que notre corps semble lourd et pesant. Mais aussi harmonise les perceptions sensorielles et accompagne la réparation des terminaisons nerveuses, comme après une opération par exemple.
  • Cosmos : parole aisée, éloquence, lorsque la prise de parole est confuse, précipitée, que le discours se laisse également déborder par le stress. Le cosmos permet donc de se recentrer intérieurement pour organiser son discours de façon fluide.
  • Échinacée : pour retrouver son intégrité physique, son identité et l'appartenance de son corps quand il y a eu une maltraitance, une agression, une violence. Elles peuvent être aussi bien physiques que psychiques.
  • Érable : dynamisme et vitalité , régénère. Facilite la circulation de l'énergie pour les personnes qui stagnent : soit à tourner en rond dans une situation, soit enfermées ou obligées de rester dans un endroit précis, soit également qui se rigidifient dans des habitudes ou des répétitions psychiques...
  • Étoile de Bethléem – Star of Bethleem : consolation, apaisement et réparation des traumatismes du passé : deuil, accident, opération, maladie, abandon, rejet, violence...
  • Ipomée : équilibre et régularise le rythme de vie des personnes hyperactives, avec un rythme déséquilibré, qui vont donc s'épuiser et qui de fait, connaissent des difficultés à se lever le matin.
  • Maïs doux : ancrage à soi et dans la Nature, à la Terre. Pour les personnes qui vivent ainsi coupées de la nature mais aussi d'eux-mêmes et qui se faisant, se dévitalisent.
  • Marronnier blanc – White Chestnut : calme du mental et apaisement de la tête lorsqu'il y a des ruminations, des cogitations sans cesse qui ne laissent pas la personne au repos. Cela l'épuise par conséquent mais aussi l'enferme dans une solitude où elle « tourne en rond » dans sa tête.
  • Menthe poivrée : éclaircissement du mental et dynamisme quand il semble y avoir une fatigue intellectuelle, une apathie généralisée. Relance et envoie alors un coup de frais qui éclaircit les idées.
  • Olivier – Olive : vitalité, énergie et régénération quand une personne connaît un état d'épuisement total, que ce soit physique ou psychique.
  • Pâquerette : discernement, prise de recul et organisation pour les personnes qui sont confuses dans leurs pensées, dans leurs projets. Permet d'avoir une vision d'ensemble de toutes les informations, ce qui permet de les trier et donc de mieux les synthétiser.
  • Poirier : paix et équilibre pour tenir face aux difficultés de la vie, pour se préserver aussi. Mais aide également à se réaligner dans son corps, à préserver sa structure et surtout sa colonne vertébrale. Enfin permet d'avoir une relation harmonieuse avec son environnement et ceux qui nous entourent.

Autres usages

Le romarin est également employé en phytothérapie (Romarin (Rosmarinus Officinalis)), en gemmothérapie (Bourgeon de romarin) et en aromathérapie:

Clotilde Rolland

Naturopathe depuis 2017. Spécialisée en Iridologie, Fleurs de Bach et Sylvothérapie.